Archives de
Étiquette : Daniel Bair

Vraiment merci !

Vraiment merci !

Vendredi, je rentrais du boulot… La soirée s’annonçait speede, je devais en vitesse charger valises et affaires de Charly dans l’auto dar-dar, monter à Fléron en pleine heure de pointe déposer notre bonhomme chez sa marraine où il allait passer son premier Weekend sans papa et maman… qui eux partaient pour Spa s’éloigner du Monde. Vous pouvez imaginer donc que je n’avais à la base pas trop le temps de m’attarder à la maison, ouvrant la porte, je vois sur la table deux cartouches Gameboy et une lettre. Mon sang ne fait qu’un tour, j’ai bien reconnu l’étiquette de Legend of Zelda : Link awakening, et la particularité d’une cartouche GameBoy Color transparente… celle d’Oracle of Season.

Salut, dans cette enveloppe, tu trouveras deux jeu de Zelda. Alors tu vas surement te demander pourquoi j’ai fais cela… Et bien en fait, j’ai été jeté un coup d’oeil sur ton profil Gamerz et je me suis rendu compte que tu étais vraiment un fan de Zelda et que tu recherchais ces jeux depuis longtemps !

Donc voilà, je t’offre les deux cassette pour te faire plaisir. Quant à la figurine, tu peux la laisser tu ta table : ) Amuse toi bien !

Ez0terik.

Wouaw, vindju, je peux vous dire que j’étais remplis d’émotion. En réalité, j’avais été en discussion avec Ezoterik début de cette semaine là, concernant la mise en vente d’un statuette Chobits que j’avais proposé en échange… avec comme proposition des jeux GameBoy. Vous le savez, je suis un grand enfant, et pour l’instant, mon souhait le plus cher était de retrouver quelques titres GameBoy de ma jeunesse, et tout particulièrement Zelda : Link’s Awakening qui fait partie de mes jeux préférés toutes machines confondues. Or justement Ezoterik me proposait cette échange. J’étais ravi… déjà je m’imaginais les plaisir d’avoir Zelda entre les mains… pas la version émulée, même sur DS, mais le vrai Zelda !! Et puis Oracle of Age, je n’y avais jamais gouté, n’aillant pas eu de Gameboy Color à l’époque, j’allais pouvoir découvrir ce que donne vraiment ce titre… Mais au fil des discussions, je voyais que lui aussi accordait beaucoup d’importance au fond à son jeu. J’étais un peu déçu… mais qui mieux que moi pouvait le comprendre. Si j’avais pu ne jamais avoir revendu mes trésors.

Vous comprenez évidemment encore mieux la surprise de ce courrier… Cher Ezoterik, merci de tout cœur. Comme je te l’ai dit, dans un monde tel que le nôtre, ce genre de cadeau est rare. Bien sur j’ai des amis proches ou un peu moins qui m’ont fait plaisir, qui m’ont offert un vieux Commodore 64 (Sandra, Daniel), Mario G&W (Didier)… Mais ton cadeau est d’autant plus fort que tu ne me connais presque pas, et que je sais que ces jeux te tenaient à cœur. Ces cartouches auront une histoire forte, qui marquera presque 20 ans plus tard pour moi encore le mythe Zelda, et je ferais en sorte que tu n’oublies pas où elles sont !

Dans sa jolie boite !

Dans sa jolie boite !

J’ai un peu manqué de temps pour vous en parler, mais il y a quelques semaines, je ramenais à la maison cette magnifique boîte oldschool, Un Commodore 64 PowerPlay Edition flambant neuf ! Je remercie d’ailleurs tout particulièrement Daniel Bair pour ce joli cadeau dont je prendrais grand soin ! Je vous ai déjà parlé quelques fois du C64, de ma jeunesse et des jeux auxquels j’y jouais… Fin des années 80, mon frère, mon paternel et moi étions devenus assez accroc à notre Commodore. Et ravi de notre passion, nous nous retrouvions tous les trois à suivre quelques petits cours de programmation en Basic le samedi matin à l’école des Bouleaux,… cours donnés par un certain, Monsieur Bair !! Clairement, la programmation a réussi à mon frangin, PostDoctorant en technologie réseau et développeur de jeux DS Homebrew à ses heures perdues… C’est qu’à moins de 10 ans il avait déjà réalisé un début de simulateur de navette spatiale : Space Mission !

Maintenant que mon bureau est bien rangé, je vais pouvoir y aménager un coin C64, mais quand j’aurais un peu plus de temps… Je pense que je conserverais ce modèle dans sa boîte jusqu’à ce que Charly soit un peu plus grand, afin de pouvoir lui montrer les débuts de l’air des jeux vidéo à la maison… Bien sur, il trouvera cela ringard, quoi que ?? Moi j’ai toujours bien aimé les trucs de mon papa !

Quid de ce C64 Power Play Edition !? Il doit faire partie des derniers modèles vendu en Belgique, tentant de rester en concurrence avec le nouveau marché des consoles de salon… C.E.S. (computer entertainment system) versys NES (Nintendo Entertainment System). D’ailleurs ce C64 est presqu’autonome, une fois connecté à la TV, on y plug sa cartouche de jeux et un PAD inspiré de la Master System.. Cela fait presque juron, tant je suis habitué à voir le gros Joystick à coté du Commodore ! Sur la cartouche, on retrouve des jeux exploitant assez bien la machine, un jeu de football, un simulateur de dragster en pseudo 3D et bien sur Rick Dangerous !! Sur la boite de l’appareil, on y voit également d’autres jeux, dont Tetris… Peut-être existait-il deux éditions à ce package Power Play !?

Aaah, quel dommage de ne plus avoir mes propres disquettes de jeux :(
Stéphane R., qui sait si tu retombes sur d’autres boites !