Archives de
Étiquette : Nikon D700s

Encore trop tôt !

Encore trop tôt !

Vous le savez, depuis quelques années je me suis professionnalisé dans le reportage vidéo de mariage (entre autre) ! La saison 2010 touche à sa fin, et c’est un peu le moment pour moi pour faire le point sur mon équipement. Depuis 2008, je travaille avec une caméra Sony HD-1000, assez pratique pour le style de reportage que je réalise. Elle est plutôt légère, ergonomique, 16/9, HD, et me permet déjà de réaliser du très bon travail dont je suis très fier ! Mais artistiquement, j’en voudrais un peu plus… Je ne regarde plus la TV de la même manière, des émissions comme l’Amour est dans les prés, je le décortique en plan, scène, et je réfléchis à comment l’équipent de tournage à fonctionner… J’analyse le montage, les effets Magic Bullet choisi… De plus, depuis que coté photos nous nous sommes équipés de deux Nikon D700, j’ai vraiment l’envie de passer à un cran supérieur en qualité de plans réalisé en vidéo également, des plans où je peux jouer sur la profondeur de champs !

Jusqu’ici, ce genre de caméra était franchement hors budget pour moi… Mais je suis depuis quelques temps le concept de la captation vidéo depuis un boitier Canon EOS5D Mark II. Il existe des tas de références sur le net à ce sujet, certaines séries TV sont d’ailleurs tournées avec ce dernier, mais je m’arrêterais tout particulièrement sur le travail de Jesse Tarnoff qui lui aussi réalise des reportages de photos de mariages aux USA, rendez-vous si vous le souhaitez sur Sandboxlove. Oui, le résultat est saisissant, et clairement d’un niveau que j’aimerais approcher.

Charlie + Morgan “This Tree is Home” from Sandbox Love on Vimeo.

http://www.blognico.com/le-canon-eos-5d-mark-ii-en-conJ’ai donc investigué la question ! En effet, l’EOS5D MarkII est une alternative devenue réputée aux caméra semi-pro actuelle ! Disposant d’un capteur Full Frame, elle propose une qualité d’image en environnement sombre incroyable, face au capteur, même triple CMOS, l’inquiétude d’un besoin de disposer d’une torche, comme je le fais actuellement avec ma HD-1000 n’a donc pas lieu d’être ! La qualité du son demande évidemment un micro externe, une solution existe évidemment pour cela. Enfin, l’utilisation d’un boitier reflex permet de pouvoir utiliser des optiques différentes, ce qui permet évidemment des plans d’un niveau artistique fort, et de jouer sur des effets de champs contre champs, de profondeur de champs, de mise au point,… le pied !

(Photo tirée de : http://www.blognico.com/le-canon-eos-5d-mark-ii-en-con)

Oui mais… il y a cependant de nombreux points noirs à cette méthode. Tout d’abord, ergonomiquement parlant, un boitier Reflex est tout de même moins pratique à manipuler en mode vidéo qu’une caméra ! La répartition de masse, la position et accès aux options,… et même tout simplement l’affichage LCD. Pas de mise au point au viseur, puisque le mirroir est relevé, hors en extérieur, l’affichage LCD est assez peu contrasté… Le point le plus sensible reste l’absence d’auto-focus exploitable. En effet l’EOS5D peut réalisé un auto-focus en cours de captation, mais à la manière d’un APN photo, modifiant la luminosité, se cherchant, et surtout très bruyant ! La mise au point ne suivra pas le sujet, comme sur une vrai caméra,… bref, la captation ne sera réellement possible que sur base de plans fixes en général, assez difficile à imaginer en reportage complet !

Lire la suite Lire la suite

La barre des 300… c’était en décembre 1996

La barre des 300… c’était en décembre 1996

impulse trackerBon, je vous l’accorde, j’ai déjà été plus bavard ! C’est pas que je n’ai grand chose à dire, c’est le temps qui me manque vous raconter tout ce qui me passe par la tête… et quand j’en ai le temps, je n’ai rien de concret à mettre en avant… Alors je vous parlerais du Nikon D700/D700s une autre fois, j’aimerais un peu plus de concret… Je vous parlerai des 6 mois de mon petit Charly quand j’aurais plus de photos à vous montrer… et je ne vais pas encore vous embêter avec du jeu vidéo..Alors si je vous parlais de mon “autre blog”… celui qui retrace mon parcours musical ! http://tracker.cyborgjeff.com

Il y a deux jours, je mettais en ligne mon 300° module musicale, composé en décembre 1996…. Et pour la petite histoire, le module n° 301 correspond à ma première expérience avec le logiciel Impulse Tracker que je venais de trouver dans un magasine de M.A.O, Impulse Tracker serait mon fidèle programme de musique jusqu’en 2005… passant à Windows XP, je ne pouvais plus continuer à conserver indéfiniment une partition MS-DOS !!

Puis, petit fait marrant, j’ai retrouvé,… ou plutôt je me suis fait retrouvé par Yota La Tanche !! Ce musicien français m’avait écris en 1999 pour faire partie de notre groupe de création de module SoundTracking, Creadream Sound Studio, et nous avions eu quelques échanges de courrier à l’époque… C’était la belle époque du magazine PC Team avec General Dream (Gdream), Maf, MalcomZ, Gwenoulé Chenouard,…