Archives de
Étiquette : Capcom

Wendy : Every Witch Way, prémisse de la série Shantae

Wendy : Every Witch Way, prémisse de la série Shantae

Tant qu’à être confiné, j’ai ressorti quelques cartouches Game Boy Color que je voulais approfondir…

Wendy : Every Witch Way - GBC (Wayforward Tech. - TDK, 2001)
Wendy : Every Witch Way – GBC (Wayforward Tech. – TDK, 2001)

Ces dernières années, j’ai faits quelques acquisitions pour les anciennes portables de Nintendo, ciblant avec préférence les jeux de plateforme. Le hasard m’a amené à ce petit jeu, jusque là inconnu : Wendy – Every witch Way, qui avec son style très enfantin a probablement été pris pour beaucoup comme un énième jeu tiré d’un licence de dessins animés du début des années 2000.

Shantae - GBC (Wayforward Tech - Capcom, 2002)
Shantae – GBC (Wayforward Tech – Capcom, 2002)

Mais que nenni, il s’agit en réalité d’un titre du studio Wayforward, alors peu connu, auquel nous devons la série Shantae et Mighty Switch Force. Shantae justement était initialement sorti sur la Game Boy Color en 2002. Le jeu, uniquement distribué outre Atlantique est plus que probablement l’un des plus incroyable jeu de plateforme sur la petite portable de Nintendo et il s’arrache à prix d’or sur le marché d’occasion. Mais Wendy, sorti une année plus tôt offre déjà de grandes qualités. L’histoire y est plus simpliste, les graphismes très mignons restent dans des univers fermés, là où Shantae nous offrait un festival de décors. Mais déjà la fluidité, les animations et surtout l’originalité propre aux projets de Matt Bozon sont déjà bien présent. Cela manque peut-être un peu d’énergie.

Rien que le concept et son dynamisme surprennent pour un jeu Game Boy Color, puisque notre petite Wendy peut inverser l’apesanteur afin progresser dans les niveaux. En 2001, sur Game Boy, c’est surprenant ! J’en suis arrivé assez facilement au niveau 3-1, (il y a 3 niveaux par monde). La difficulté est assez facile, mais un mode hard est disponible.

Lire la suite Lire la suite

Chevaucher un Chocobo ou affronter le Némesis ?

Chevaucher un Chocobo ou affronter le Némesis ?

Il y a quelques choses de magique dans le jeu vidéo. Du haut de mes 42 ans et tout en sachant que je ne compte non plus en heures, mais en minutes les moments auxquels je pourrais y jouer. Ils continuent pourtant à me fasciner, me donner me envie, me faire rêver. Ils me permettent d’oublier tout ce qui me rend morose, ils me permettent de me défouler quand je me ronge d’énervement. Ils savent aussi nous rassembler entre amis, en famille… et parfois même encore juste tous les 2.

Le jeu vidéo, j’ai déjà eu l’occasion de le raconter de nombreuse fois, c’est maintenant pour moi bien plus qu’un simple divertissement numérique, c’est une culture, un univers, et même de très nombreux jalons mémoires de ma vie !

La PlayStation 5 sortirait finalement le 20 novembre 2020 à 499 €
La PlayStation 5 sortirait finalement le 20 novembre 2020 à 499 €

2020 se présente comme une année assez particulière. Tout d’abord, me voilà “full équipé”, j’ai maintenant toute la ludothèque de la Nintendo Switch que je pourrais découvrir. Mais surtout, et cela n’arrive plus si souvent, une série de “gros” jeux sortent au printemps ! Enfin, Sony a annoncé la sortie de sa nouvelle PlayStation 5 pour la fin de l’année, ce qui devrait offrir à 2020 un lot de nouveaux rêves…

C’est dingue, on parle de plus de l’arrivée imminente de la prochaine PlayStation pour contrer la Xbox… tout cela en réalité pour la fin de cette année… Par contre, je n’ai encore vu passer aucune preview de jeux complètement dingue, ou même de jeux tout court prévus pour la nouvelle machine de Sony !

Alors, en 2020, j’affronte à nouveau le Nemesis ou je chevauche un Chocobo… et pourquoi pas les 2 ?

Lire la suite Lire la suite

Pas convaincu par la réalité virtuelle de Sony.

Pas convaincu par la réalité virtuelle de Sony.

J’ai eu l’occasion de tester une soirée le PSVR de Sony, son équipement de réalité virtuelle PS4 sorti fin 2016. Première surprise en étonnant le package de Papy, il y a une sacrée farfouille de câbles ! En gros, le casque se branche sur une box qui doit être alimentée et connectée en USB sur la console. Sur cette box doit également transiter le signal sortant de la PS4 vers la Télévision. Enfin, il faut également connecter une caméra à la Playstation… Wouf, ça m’avait l’air bien moins compliqué avec les équipements VR HTC utilisés dans le MOOC “Agir pour Sa Santé“.

Test du PSVR
Le Cyborg Jeff montre enfin son vrai visage !

Coté confort de vue, moi qui porte des lunettes, je ne suis pas vraiment convaincu de ce PSVR qui doit se porter par dessus ma monture. Le HTC Vive tout comme l’équipement Samsung testé dans le DreamCatcher de Bobbejaanland se porte sans lunette et offre la possibilité de corriger ma vue. Bref, avec le PSVR, j’ai l’impression d’avoir un lourd appendice pas très confortable et une vision perfectible…. Et quoi qu’il en soit, au fond, la qualité d’image est assez médiocre.

The Playroom VR : SOS Robot
The Playroom VR : SOS Robot

Si le résultat n’est pas trop marquant dans une petit jeu amusant et coloré tel que Playroom VR : SOS Robot, c’est assez grossier sur Résident Evil 7 VR. Le premier est donc un petit jeu dans lequel vous êtes immergés dans un univers très coloré à la sauce Nintendo où vous devrez aider un petit robot à sauver ses amis. Si le jeu est sympathique, être immergé derrière le petit robot tout en pouvant le diriger est assez perturbant… C’est un peu comme si vous jouiez avec un petit robot téléguidé. S’il ne s’agit ici qu’un genre de mini-jeu, ce dernier devrait évoluer en un jeu complet d’ici le mois d’octobre sous le nom de Astro Bot Rescue Mission.

Lire la suite Lire la suite

Pacman Syndrome : J’ai dû louper l’E3 cette année.

Pacman Syndrome : J’ai dû louper l’E3 cette année.

Les vacances approchent à grand pas et il serait grand temps que je me plonge à préparer notre roadbook de vacances, mais pour ce weekend, je vais en profiter pour faire un peu d’ordre dans tous les articles et annonces que j’ai mis de coté coté JV. Etonnement, la E3 de cette année, le salon mondial dédié au Jeux-Vidéo ne m’a pas vraiment emballé et la conférence Nintendo non plus. J’entends souffler derrière que je me fais vieux… mwouaip, c’est possible ! Bref, mes découvertes sont les loin des triples AAA qui ont enflammés les gamers : Alex Kidd, The Elder Scroll VI, Pokemon Let’s Go, Yoku’s island express, Octopath travellers, Shantae half genie heroe,…

Le retour d’Alex Kidd ?

Le Remake d'Alex Kidd
Le Remake d’Alex Kidd

Il y a tout d’abord l’annonce assez récente lue sur Indie Rétro News d’un probable remake du premier Alex Kidd de SEGA, sorti à l’origine en 1986 sur la Master System. Pour l’heure le projet semble encore au tout début, mais avec le retour récent notamment de Wonderboy, il y a de quoi un peu rêver d’autant que j’ai toujours bien apprécié ce petit jeu de plateforme concurrent de Super Mario Bros.

The Elder Scrolls VI

Voilà qui plairait plus que probablement à madame et à mon Papy grands amateurs de Skyrim… Beteshda vient d’annoncer un nouvel épisode de sa série The Elder Scrolls en marge de la E3. Il ne s’agit que d’une courte vidéo, mais c’est une première amorce alors que Skyrim tourne depuis déjà 7 ans et a même réussi à se faire une place avec éloge sur la nouvelle portable de Nintendo.

On n’y croyait plus vraiment. Enfin, on savait que cela allait être un grand E3 pour Bethesda, peut-être même son plus important. Entre le retour de Fallout et la multitude d’annonces et de trailers, on se disait que c’était déjà costaud. Mais c’était avant un “one more thing” prononcé par Todd Howard (producteur et directeur du studio) après plus d’une heure de conférence, ce dimanche 10 juin à Los Angeles. Une dernière vidéo, courte de 30 secondes, a présenté ce que les joueurs réclament depuis des années : TheElder Scrolls VI. Sept ans après le culte Skyrim, la franchise aura donc bien une suite. (A lire sur Kombini)

Tout pour la Switch ?

Parlons-en de cette “nouvelle” switch, le monde du vidéoludique ne semble plus que jurer par elle, et son actualité coule à flot me donnant si souvent qu’il n’y a plus rien d’intéressant dans mon écosystème. Même Resident Evil 7 s’est fait annoncer sur la portable ! Pour ma part, l’annonce de Pokemon Let’s go ne m’a pas laissé indifférent. Sans être un grand amateur de la série, je n’ai même jamais joué à aucun de ces épisodes en 20 ans, le style visuel et surtout la possibilité de jouer ensemble pour partir à la chasse aux Pokemons me parlent nettement plus. Jouer ensemble, c’est un aspect trop souvent oublié…. Je suis par contre entre temps  un peu moins enthousiasme depuis que Nintendo a précisé que le jeu sera dépendant du nouveau système de jeu en réseau payant de Nintendo.

Lire la suite Lire la suite

Happy GeekMas

Happy GeekMas

Joyeux Noël - Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban
Joyeux Noël – Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban

Comme les années précédentes, j’aime à tenir ce “Pinboard” dédié aux cadeaux de Noël un peu Geek qui donnent envie vus durant l’année écoulée. C’est l’heure de le remettre à jour au lendemain 25 décembre avec l’arrivée de nouveaux albums de Lindsey Stirling et Adam Young (Owl City), l’énervante Nintendo Switch et son Mario Odyssey ou la Mini Super Nintendo et sa trentaine de jeux embarqués, le nouveau numéro de Largo Winch ou la prochain sortie du Mook Retrolazer édité chez Omakebooks… Un pull de Noël ? Un synthé Vintage ? L’Ecto1 des Ghostbuster en Playmobil ou pourquoi pas la cartouche 1541 Ultimate II pour votre Commodore 64 !?

Pour ma part, j’ai eu la surprise de recevoir le 3° tome de la magnifique édition illustrée d’Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban alors que je m’étonnais justement de pas en avoir aperçu la sortie dans les magasins !

Un peu surpris, j’ai également reçu un mini borne d’arcade de poche. La vague de rétro a envahi les shops en ligne avec de nombreux produits un peu “geek” qui tente de singer le concept réussi des Mini NES et Mini SNES de Nintendo. On retrouve en effet des mini ZX Sinclair, des Mini C64, Mini Megadrive, Mini Atari avec plus ou moins de réussite, mais également de nombreux MiniTrucMuchs remplis de jeux inconnus que l’on retrouve souvent sous la bannière de Lexibook dans nos contrées un peu à l’image de cette Mini Arcade Machine – 240 16bits games proposées par l’énigmatique entreprise ARB Gaming.

ARB Mini Arcade Machine - Clone de Chip'n Dale
ARB Mini Arcade Machine – Clone de Chip’n Dale

Quand on fouille un peu entre les jeux plus que moyen, on y retrouve tout de même une série de grands classiques de l’époque 8 bits auxquels on a supprimé la bande son pour la remplacer par des bruitages à la GameMaker et parfois même remplacé les graphismes par des sorites en 256 couleurs rarement réussis. Néanmoins vu la taille de la machine, lorsque l’on joue à un clone de l’excellent Chip’n Dale de Capcom, cela passerait presque inaperçu ! Il devient alors amusant de fouiller parmi les 240 bizarreries pour y retrouver Arkanoïd, Bomberman, Wrecking Crew, Galaxian ou encore Wonderboy… Reste alors cette envie de pousser plus loin l’investigation. Techniquement que retrouve-t-on à l’intérieur de ce genre de borne cheap ? Comment on été sélectionné les clones et les jeux plus ou moins originaux… Qui se cache derrière les hypothétiques jeux originaux ?

La suite des congés de Noël pourront alors se poursuivre avec quelques parties en famille de la nouvelle édition Hasbro de Destin – Le jeu de la vie. Lorsque les enfants seront calmes (cela arrive parfois), je pourrais me plonger dans la lecture du Mook “Les 30 ans du Club Dorothée” ainsi que la découverte la Bible artistique dédiée à Legend of Zelda..

EnregistrerEnregistrer