Archives de
Étiquette : budget

La vie en Rose

La vie en Rose

Et voilà, nous aurions pu attendre, attendre jusqu’au dernier moment… mais au fond, c’est tout de même plus facile de savoir qui tu seras, toi petite Rose bras croisés derrière la tête, bien au frais dans le bidou de ta maman, pendant que nous sommes tous à suer sous les 37° de ce début d’été.

Charly voulait une fille, les princesses voulait une fille… Alors, ça tombe bien Charly, parce-que là, tu vas les avoir tes drôles de dames !

Quant à moi, ce matin, j’étais stressé…

Lire la suite Lire la suite

Une voiture, 4 enfants et un coffre

Une voiture, 4 enfants et un coffre

Toyota Sienna 2015L’arrivée de notre petit n°4 implique évidemment de changer voiture. En effet, fin 2013 je m’étais déjà attelé à sonder le marché des voitures 7 places, mais nous avions finalement choisi de rester sur un modèle 5 places mais évidemment la donne est un peu différente cette fois. Il ne s’agit pas de trouver une voiture 7 places dans un budget correct tout en gardant un look agréable. J’analyse maintenant l’ensemble des modèles afin de trouver un modèle permettant de pouvoir transporter régulièrement 4 enfants à l’arrière tout en gardant un minimum de coffre. Pas si simple.

En effet, notre Peugeot 5008 existe par exemple en modèle 7 places. Comme beaucoup de modèles déjà analysés à l’époque (La Citroen C4 Grand Picasso, la Renault Grand Scenic,…) le 3° rang de places se présente en mode Strapontin. Le confort y est assez moyen et surtout l’accès implique d’abaisser l’un des sièges du rang 2 ou de rentrer par le coffre. Quid de la sécurité en cas de choc pour ces places arrière ? Enfin, en mode 7 places, impossible d’y mettre les caisses de courses. Pourtant si je réfléchis bien, à moyen terme, la grande majorité de mes trajets se feront pour emmener les enfants à l’école, à la crèche et à diverses activités. Le mode 7 places ne sera effectif que lorsque nous voyagerons en famille tous les 6.

A les choses seraient plus simples si nous étions américains ! Je partirais plus que probablement comme mon ami Len vers la Toyota Sienna, mais ici il faut également prendre en compte le prix du carburant et les lourdes taxes supplémentaires appliquées aux gros moteurs.

Bref, confort des trois places arrière, sécurité, accès au rang 3, volume du coffre en 7 places, prix, consommation, taxes de motorisation, voilà bien des éléments à prendre en compte…

Je vous partage donc, mes notes et réflexions sur le sujet, une analyse plus que probablement pas exhaustive. Inutile pour moi d’envisager la magnifique Volvo XC90 complètement hors budget où les camionnettes telles que les VW Transporter ou Ford Transit Ou pas, au fond le VW Transporter Multivan n’est pas si mal…

Au fait, quelques liens utiles concernant les taxes en Wallonie :
http://www.moniteurautomobile.be/taxe-mise-en-circulation.html
https://emag.touring-assurances.be/auto/2014/juillet/chevaux-fiscaux-belgique.html

Lire la suite Lire la suite

On déménage, 1° étape : Trouver LA maison

On déménage, 1° étape : Trouver LA maison

Trouver la maison

En mode rechercheEt voilà, plus de secrets pour vous maintenant, vous l’avez lu le mois dernier, c’est en route ! D’ici quelques semaines maintenant nous quittons notre “petite” maison pour partir vers “d’autres horizons” (Oui bon, de la vallée de la Meuse à la vallée de l’Ourthe…). Rien d’imprévu ni de soudain dans un sens. Cela faisait déjà de très nombreuses années que ce projet trottait quelque part de notre tête et celui-ci s’est petit à petit amplifié avec le besoin d’espace de notre activité photo et l’arrivée des filles. Cependant, trouver LA maison, celle qui pourrait nous décider à quitter notre Chez Nous n’était pas chose facile. 10 ans que nous avons transformé à notre image notre maison de Seraing… Certes Seraing est Seraing, mais c’est notre ville depuis tant d’années ! Et là aussi, décider d’aller ailleurs a pris un très long moment !

Chacun aura son approche pour chercher une maison ! Pressé par le temps, le coup foudre, le budget ? Lorsque nous avions acheté notre maison en 2004, nous avions visités pas loin de 60 maisons à vendre en quelques mois, rien que sur la commune de Seraing ! Si l’on peut considérer que nous nous sommes vraiment mis à faire des recherches plus sérieuses que simplement rester à l’affut, en 3 mois nous avons été visiter pas loin de 40 maisons, sans compter celles que nous avons éliminées grâce à Google Maps !

ImmoWeb, reste un bon outil pour chercher sa maison, mais lorsque l’on cherche vraiment, il se montre trop vite trop restrictif. Ce serait oublier bon nombre de maisons en vente uniquement sur base d’affiche ou en agence. Au final les Zimmo et autres ImmoVlan ont peu d’intérêt. Par contre écumer les sites d’agence Immo, voir les contacter pour faire partie de leur panel de chercheurs actifs permet d’être rapidement sur le coup, dès que de nouveaux biens sortent sur le marché, souvent une semaine avant que celui-ci n’apparaisse sur Immoweb. Il y a deux types de “bonnes affaires” dans le monde l’immobilier. Le bien qui est mis en vente à un prix vraiment juste et qui sera vendu en moins de deux semaines, et celui mis beaucoup trop cher qui se retrouve grillé sur le marché, et prendra de longs mois à descendre, descendre et finir par se vendre à bas prix, les vendeurs étant fatigués d’attendre !

Zone de rechercheLorsque nous nous sommes décidés à passer à la vitesse supérieure dans nos recherches, nous avions décidé de ré-ouvrir le champ géographique des recherches, jusque là très cloisonnés à Seraing, Boncelles. Je me suis donc fait une carte de recherche basée essentiellement sur une distance maximale de 30 minutes vers nos emplois respectifs et hors de la zone de nuisances sonores de l’aéroport de Bierset. Au bout de quelques semaines de visites, nous avons fini par à nouveau revoir à la baisse cette zone, limitant à 25 minutes et la rive droite de la Meuse… mais d’autres critères commencèrent à s’ajouter à la déjà très longue liste des points que la maison de nos rêves susceptible de nous faire quitter notre maison si lumineuse devait contenir.

Par exemple, un jardin orienté Sud, S-O ou Ouest, histoire d’avoir le soleil de fin de journée qui inonde la maison quand on rentre du travail, pour pouvoir boire un bon rosé sur la terrasse avec un barbecue et des amis ! Quand on a gouté pendant 10 ans à ce genre de petit plaisir, impossible de se passer de cela !

Réseau Haute Tension - LiègeChamps magnétiquePas de pylônes dans le jardin ! Ne rigolez pas, combien de fois ai-je cru trouver LA maison parfaite avant de constater dans Google Maps qu’elle était sous un pylône électrique !

D’autant qu’assez rapidement, j’ai pu constater que dans le Condroz, qui se montrait notre zone de recherche prioritaire, des foutus pylônes électriques, il y en a partout ! Et pour cause, la centrale nucléaire de Tihange n’étant pas bien loin, de nombreuses lignes de hautes tensions distribuent le courant à toute la région, avec notamment un énorme relais à Rotheux.

Je me suis donc mis à lire de très nombreux sites et articles sur le sujet afin de me figer une zone de distance d’au moins 150m et éviter également la vue de pylônes par les fenêtres.

Lire la suite Lire la suite

Changer d’air : Saison 2

Changer d’air : Saison 2

maison Nandrin

De l’air, un peu d’air… Oh non, ce n’est pas que l’on étouffe là où nous habitons, mais cela fait déjà maintenant quelques années que nous avons de plus en plus en projet de changer de maison. La notre une fois à l’intérieur est pourtant grande, vivante, lumineuse,… mais nous avons envie de quelques choses de différents. Où les enfants auraient plus d’espace, où ils pourraient sortir de la maison, se promener dans le quartier. Avoir moins l’impression d’être au bord de la route, moins proche des voisins… Mais en même temps pas trop loin de la vie, du boulot… Un endroit également où nous pourrions un peu plus séparer famille et travail.

La maison de la Sapinière.En septembre 2012, nous étions proche d’un projet,… et nous l’avons abandonné car celui-ci manquait au final de luminosité. Cet hiver également nous avions un projet sérieux en tête. Alors que nous cherchions à savoir s’il serait un bon choix où non, nous avons fini par avoir des réponses… Un photographe déjà présent à quelques pas de là, suivi d’autres éléments nous donnant plutôt l’impression que ce n’est pas encore le bon projet…

Cette recherche est souvent déprimante. Nous avons beaucoup de critères, un budget… et un confort déjà construit là où nous sommes ! Et en même temps, il faut continuer à investir dans notre maison actuelle…

Partirons, partirons pas…

(16 février 2014)

Combien pour ta console ?

Combien pour ta console ?

Je me suis souvent dit “Warf, trop cher !” La sortie de la Playstation 3 étant l’un des plus gros choc de l’époque. J’avais mis de coté une chouette infographie diffusée sur le blog de Nikopik qui présente le prix des différentes consoles de jeux-vidéo aux Etats-Unis et leur prix revus.

Pour ma part, la première machine capable de faire du jeux-vidéo chez nous était un micro-ordinateur Commodore 64 en 1983. Je me souviens que mon paternel nous avait expliqué qu’il avait couté 40.000fb, donc grosso modo 5x le prix de la Coleco Vision… Ce qui représenterait aujourd’hui +/- 2340$ si ma règle de 3 est juste. Dans l’ensemble, les nouvelles consoles les plus connues sont donc souvent démarré dans un prix entre 300 et 400$. Evidemment, de mon coté, j’ai souvent eu ces machines en occasion. J’ai dû acheter ma Super Nintendo en 1995/1996 moins de 1000fb (l’équivalent maintenant de 50€).

La première fois que j’ai parlé budget de console, c’était à la sortie de la Playstation. Mon ami Pascal D. fut le premier en avoir une et elle coutait à l’époque 20.000fb (500€  disait-on, ce qui est le double du prix annoncé dans ce graphique de 300$. A génération égale, la Nintendo 64 se présente à un tarif très agressif ! La première console que j’ai vraiment acheté de mes économies d’adulte fut la Playstation 2, en juillet 2002, d’occasion pour 250€ avec 3 jeux. Ce qui est assez cohérent aux tarifs de consoles de la génération en cours. Le Tarif actuel – 50€ avec plusieurs jeux. C’est le même constat que je peux faire pour l’achat de ma GameCube (ajout >> et plus tard ma WiiU d’occasion.)

Reste donc la confirmation que lors de sa sortie, la Playstation 3 était vendue à un prix de malade ! C’est bien simple, à l’époque je me suis racheté la Playstation 2 !