Archives de
Étiquette : Bruno Devalkeneer

My Video-Game remixes !

My Video-Game remixes !

giana sisterIl arrive de temps à autres que certains visiteurs arrivent ici de liens en liens,… souvent me connaissant de part mon relatif succès issu de mon petit morceau Techno Dance mettant en musique notre ministre belge Michel Daerden…. ou parce que je parle de vieux jeux vidéos. Du coup, on me demande, tiens : “Tu aimes les musiques de jeux vidéo ?” ou “Tu sais qu’il existe des musiques de jeux vidéo remixées ?” … Mais bien sur que oui !! Il y eu même un temps, pourtant pas si éloigné, où Cyborg Jeff était surtout associé aux remixs de jeux vidéo tel que Furry of the Furries, Lotus Challenge ou encore Donkey Kong Country… Peut-être donc l’occasion de vous rassembler tout cela en seul et même lieu ? Puisque ma présence sur Overclocking Traxx s’est plutôt réduite, le site VGMix n’est plus vraiment une référence en la matière, et au fond, je n’ai jamais compilé tous mes remixs dans un seul album…

Pourtant, les musiques de jeux m’ont depuis toujours fortement marqués et j’ai rapidement commencé à me faire des compilations sur K7 des musiques de mon Commodore 64, de l’Amiga 500 de mon ami Bruno Devalkeneer et des rendus sonores de la carte Sound Blaster de mon autre ami Julien Stassart… Dès mes débuts en Sound Tracking, en 1995, je me tentais d’ailleurs rapidement à un premier remix, loin d’être de qualité il faut l’avouer, de la musique d’introduction du jeu C64 : Giana Sister (Chris Huelsbeck) qui m’avait grandement marquée…. Un peu plus tard, et avec un poil d’expérience en plus, une série de sample un peu Funk, m’inspiraient en février 1996 un petit arrangement de différents thèmes issu du jeu de plate-forme Commander Keen episode 4 (Bob Prince), Keen Nostagly sera très apprécié dans la première vie du site VGmix. Cette année là, je me tentais aussi à un petit essai d’arrangement d’Outrun sur base de samples tirés de mon synthé Yamaha.

fury of the furriesCe n’est qu’en 2000, avec la découverte du site OCRemix.org (Overlcocking Remix) proposant quelques remixs de musiques de jeux vidéo, que j’ai eu envie de pousser plus loin ce type d’arrangement musicaux… Après quelques petits essais par exemple sur la bande son de Prehistorik (à l’origine jouée sur une carte son PC-Speaker, Tetris ou une nouvelle version du thème de Giana Sister… Je finis par faire découvrir au monde un premier grand remix de qualité : Fury in the Forest, un arrangement d’une musique originale de Frédéric Motte (Moby/Elmobo) du jeu Fury of the Furries, un grand classique sur Amiga 500.

Ce n’est bien sur qu’un début… d’autres remixs de qualité vont alors voir le jour, mais avec difficulté pour se faire une place sur OCRemix. L’excellente musique du jeu de plate forme Innerworlds (Sleepless Software), un arrangement de Legend of Kyrandia,… Qui trouveront place sur VGMix, un autre sites dédiée au remix de jeu vidéo. OCRemix fera encore une jolie place à mon remix de Lotus Turbo Challenge II et le nouveau remix de Fury of the furies, probablement le meilleur : Swimming Furries, qui sera également mon titre le plus apprécié sur Nectarine Radio, la radio des Demosceners…

C’est ensuite sur VGmix que je continuerais ma diffusion avec une ré-écriture au format SoundTracker très appréciée de la bande son de F-Zero GX, jeu de course futuriste sortis alors sur la Nintendo GameCube… Mes nombreux chats avec Sylvain “Toad” Sarrailh m’inspireront d’autres tentatives tel que la musique de Sparkster, Mask,…

Enfin, les derniers grands remixs seront liés à la série Donkey Kong Country… c’était en 2006. Par la suite, je me tenterais à quelques petits essais, mais rien d’aussi bonne qualité… manque de temps

Lire la suite Lire la suite

Planer n’est pas jouer

Planer n’est pas jouer

cover_planernestpasjouer_copie.jpgCela fait maintenant bientôt 13 ans que je fais de la musique “intensive”, fou quand même !! Alors que le tout nouvel album sera bientôt disponible dans les mois à venir, j’ai eu envie vous ressortir une version “CD” des meilleurs morceaux de mes tous premiers albums, à l’époque disponnibles en K7 audio…

Le choix du nom “Planer n’est pas jouer” n’est pas un hasard, il est également le nom du dernier album K7, sorti à l’époque en janvier 1997, un peu avant mon premier album CD “Divagation”.

Un peu de nostalgie ?

Lire la suite Lire la suite