Archives de
Étiquette : bêton

Contretemps

Contretemps

la terrasse en milieu de journéeNous sommes le 15 aout… il y a 2 semaines, madame s’inquiétant de ne nous voir avancer plus vite, je lui avais dit, “C’est vrai, mais le 15 on aura fini”… A l’époque cela semblait assez envisageable… Nous sommes le 15, une journée en principe plutôt positive s’annonce en principe, mais néanmoins, il y a encore un sacré boulot à fournir.

Moi même j’ai un peu craqué hier… Après pourtant une petite pause mercredi pour nous détendre à Paradisio, et un arrêt imposé par la météo jeudi… il pleut il pleut jette ton béton… en passant au cinéma. Bref hier, plein de motivation, Papy Francis, Didier et moi nous remettions à l’ouvrage… et c’est rapidement le matériel qui nous a empêcher de pouvoir avancer. C’est qu’à force de forer dans le béton armé de la première partie de terrasse (à en fondre une mèche), ma toute bonne foreuse Bosch, cadeau de Barballo est assez abimée… Le moteur ne veut plus se lancer en marche arrière et le loquet de sélection de vitesse n’est plus très stable, rendant la marche avant capricieuse… En mode “foreuse” c’est toujours utilisable, mais en mode visseuse on oublie… Ceci dit, j’ai une toute bonne visseuse Black & Decker 18v que mes parents m’avaient offert à Noël… Mais depuis le début des travaux, ca durée de batterie est de plus en plus faible.. et là au bout de quelques vis.. Pouf, marche plus. et nous voilà encore coincé…. Et mon beau-père plein de bonnes intentions essaie de la forcer un peu à travailler… et me la grippe complètement… Bernique, je suis bon pour aller en chercher une nouvelle.

Lire la suite Lire la suite

Encore 25 dalles à mettre !

Encore 25 dalles à mettre !

terrasseBien, la partie en théorie la plus facile de la construction de cette terrasse est faite ! En théorie… car en pratique, la pente de la partie béton était assez importante à rattraper, et surtout, pour forer dans ce mélange de béton armé remplis de gros cailloux… ce ne fut pas du gâteau ! Un mèche brûlée… la deuxième pourtant plus solide a sacrément chauffé, et surtout ma pauvre excellente foreuse Bosch “verte” (j’ai pas une orange hein !)… a beaucoup souffert… Pour la suite, la partie fixation sera plus facile à ce niveau, mais nous devrons probablement chipoter beaucoup plus pour la mise à niveau et la consolidation de la structure sur pilotis…

Et ceci dit… pilotis or not pilotis… L’idée de base trouvée par Didier sur internet était assez séduisante… Enfoncé dans le sol des pilotis fait de gros morceaux de gouttière remplis de béton afin de créer des points où poser la structure en bois sur lesquelles seront fixer les dalles de Bankiraï… Ceci dit, de nombreux point de la partie “meuble” de la 2° partie de terrasse sont au final très dure et stable, et un maçonnage de bloc de béton pourrait également être une technique moins couteuses et aussi efficace… Peut-être ferons nous un mélange des deux d’ailleurs… Car, un point de soutient supplémentaire en milieu de dalle, malgré les madriers supplémentaires que nous ajouterons entre 2 pieux permettraient une solidité accrue.

Affaire à suivre…