Archives de
Étiquette : Bertrand Gachot

“Ils ne se dépassent jamais ?”

“Ils ne se dépassent jamais ?”

Melbourne 2015

Et oui, fan de F1 depuis la saison 94, ce n’est que l’année suivante que j’ai suivi de bout en bout la saison de Formule 1 tout en achetant tous les mois un magasine dédié à l’univers de mes pilotes préférés ! L’année 95 a bien des similitudes avec cette saison 2015. De nombreux changement de pilotes allaient s’opérer et surtout la disparition de nombreuses écuries en difficulté financière, dont au bout de quelques courses, l’écurie Simtek MTV qui alignait pourtant le prometteur Jos Verstappen ! Espérons d’ailleurs ici, que l’écurie Manor GP, reconstituée des cendres de Marussia ait un peu plus à offrir que deux monoplaces restées aux stands lors des prochains GP.

Cette année là, l’éurie Mc Laren se liait avec le motoriste Mercedes afin de redonner de l’éclat à l’écurie mythique britanique. L’équipe de Ron Dennis s’offrait alors les services de Nigel Mansell, de retour sur les circuits aux cotés de Mika Häkkinen en courbe ascendante ! Les débuts seront extrêmement difficiles, Mansell n’apparaissant que peu en GP et il faudra plusieurs années encore avant que le binome Mc Laren / Mercedes ne devienne une équipe qui gagne !

Voilà assurément une image qui colle à merveille à cette nouvelle saison 2015, alors que Mc Laren retrouve maintenant le motoriste Honda, s’offrant les services du champion du monde Fernando Alonso. L’hiver fut difficile avec quelques dizaines de tours alignés à peine et le forfait d’Alonso plus que probablement électrocuté durant les tests hivernaux. Dès lors, La MP4 durant de ce premier GP n’avait pas grand chose de mieux à offrir que la dernière place pour Jenson Button, et l’abandon avant même le départ de la course pour Kevin Magnussen.

La Sauber Ferrari 2015, tout en bleuA l’issue de ce premier GP, l’écurie championne du monde, Mercedes GP, domine la situation à plus d’une seconde du reste du plateau. Voilà qui annonce probablement un beau duel entre Hamilton et Rosberg, mais j’aurais préféré que d’autres équipes soient en mesure de déjà venir leur disputer la victoire. Avec au final seulement 15 monoplaces sur la ligne de départ, l’exigence de ce premier GP n’aura laissé que peu de pilotes à l’arrivée. Cela fait plaisir de voir Sebastian Vettel revigoré dans sa nouvelle Ferrari. Je suis content de revoir les Saubers en bonne forme, avec un tout jeune Felipe Nasr plutôt prometteur. Enfin, pour la Génération Y de l’équipe Toro Rosso : Max Verstappen (17 ans) et Carlos Sainz Jr (20 ans) auront honoré leur paternel en se montrant tout à fait dans le coup durant ce premier GP.

Pourtant pour un premier grand prix, on ne peu pas dire que la course ait été palpitante. Avec ses bientôt 6 ans, Charly a vu juste  : Ils ne se dépassent jamais ?” C’est vrai que c’est une critique qui perdure d’années en année : le manque de spectacle, le manque de dépassements. On triture les règlements dans tous les sens et au final, une équipe sort du lot et écrase la concurrence, et dans le peloton, on reste souvent frileux à tenter un dépassement, d’autant que mêmes les commissaires sont assez agressifs dans leurs pénalités à la moindre touchettes. Ajoutez à cela un plateau très réduit et des mécaniques fragiles car trop peu rodées à cause des limitations d’essais, et voilà une F1 franchement peu passionnante pour le profane !

Déjà absent des écrans belges (rien de programmé chez RTL ce weekend), le championnat de monoplace 100% électrique, la Formule E donne lui l’impression d’être bien plus amusant.
http://www.fiaformulae.com/en/video.aspx

 

Lire la suite Lire la suite

Un p’tit belge aux portes de la F1.

Un p’tit belge aux portes de la F1.

Baguette_testera_la_Renault_actus.jpgQuand j’étais jeune, on parlait beaucoup de Thierry Boutsen à la TV, quand mon paternel regardait les Grand Prix… Quand j’ai commencé un peu plus à m’intéresser à la F1, il avait déjà gagné son GP d’Adélaïde sous la pluie et quitté l’écurie Williams pour disparaitre petit à petit chez Ligier puis Jordan. Pour moi la F1 commence en 1994, et à cette époque, la Belgique est encore présente dans les paddocks… Bertrand Gachot tente à chaque GP de qualifier sa Pacific Grand Prix, puis Philippe Adams se déniche un baquet pour quelques courses chez une écurie de Lotus en fin de vie… Depuis lors, nous attendons notre “P’tit Belge” !

On a cru en Marc Goessems, en Kurt Molenkens, en Bas Leinders qui a d’ailleurs roulé tous les vendredis de la saison 2004 sur l’une des dernières Minardi… et cette année, les spécialistes F1 de notre pays portaient leurs espoirs vers Jérome D’Ambrosio, vice champion du GP2 Asiatique, mais qui malheureusement n’a pas vraiment pu s’illustrer comme il se devait en GP2 européen… C’est alors que débarque le 2° atout wallon : Bertrand Baguette.

Loin d’être la 2° pioche, Bertrand était juste encore un peu “jeune” que pour être vraiment concidéré comme candidat au grand bain, puisque fin 2008, il s’était alors juste illustré par une très jolie victoire en Formule 3 Renault… hors, voici notre futur héros wallon qui remporte le championnant 2009, s’offrant alors un sésame pour un test F1 chez Renault Sport.

J’ai donc suivi avec intérêt sa récente sortie sur le tracé portugais aux cotés de nombreux autres jeunes pilotes… B.B. (cf son site web) a fait de bons résultats, avec de meilleurs temps que les 2 autres pilotes testés par Renault Luca di Grassi (vice champion GP2, pressenti chez Virgin au coté de Timo Gloöck) et le chinois Ho Tung… Cela aurait pu s’arreter ici, un test, en remerciement…

Mais, mais, mais… voilà que je découvre aujourd’hui que Bertrand Baguette s’est vu proposé de faire un nouveau galop d’essai, cette fois chez Sauber BMW, où il a été plus rapide encre, et de nouveau devant les chronos des autres jeunes roulant sur cette monoplace cette semaine… Voilà qui ne passe pas inaperçu, d’autant que… La FIA vient d’annoncer officielement que l’écurie Sauber pourrait effectivement participer au championnant 2010, récupérant ainsi la place laissée par Toyota. L’écurie BMW sera donc bien rachetée par son ancien propriétaire Peter Sauber, probablement motorisée par Ferrari, comme à l’époque, et dispose donc maintenant de deux baquets libres… Le rêve n’a jamais été aussi proche, d’autant que Peter Sauber a souvent lancé de jeunes pilotes talentueux issu de championnat tel que la F3… C’était le cas en 2001 de Kimi Raïkkonen, en qui personne ne voulait croire pourtant et qui fait de très joli résultat.

L’argent manquera surement à BB, mais … Croyons y !

L’équipe suisse se dit très satisfaite des performances et des retours d’informations de ce pilote dont les évolutions sont déjà très suivies par les différentes équipes de F1. (F1-Live.com)