Archives de
Étiquette : Bergerie

9 années… c’est pas rien !

9 années… c’est pas rien !

piet_et_moi 2000Et oui cawette… 9 ans que nous sommes ensemble aujourd’hui ! Ce n’est pas rien à notre époque… Je me faisais encore la réflexion il y a peu, du temps où Facebook donnait les infos sur Trucmuch est célibataire, Machinchouette est dans une relation compliquée…. qu’il y avait beaucoup de couples chez qui ça foirait ! Mais nous sommes toujours bien là nous deux !

Juillet 2000, après quelques semaines de chat sur Caramail, et quelques coups de fil à tuer la carte tempo Mobistar de mon premier GSM, nous nous sommes finalement rencontré,… dans le fin fond de Seraing au millieu des usines… Une première année pleine d’embuche, pour deux si jeune amoureux… le décès de ton papy, quelques mois chez ta belle mère,… mes parents bien inquiets

Jess_Piet_SOURIRE 2002.jpgDébut de l’été 2001, nous emménageons dans notre premier VRAI chez nous. Une petite maison rue des écoliers, dans le quartier du Pairay. La vie n’est pas facile, nous avons très peu de sous à l’époque. 300€ les premiers mois. 500€ les suivants. Arrive notre premier chat, Chewbaka, rapidement remplacé par une miniscule boule de poils noirs, Chocobo.

Ete 2002, je suis alors en formation. Je nous ramène une Playstation 2 pour les vacances… Et je trouve cette année là également mon premier, et actuel, emploi à l’Unif. Cette aussi une année moins gaie, puisque nous vivrons une sérieuse crise dans notre couple… qui au final nous permettra de nous rendre compte combien nous sommes l’un pour l’autre nécessaire, important,… unique.

Lire la suite Lire la suite

On passe par où ?

On passe par où ?

Seraing - mobilitéBientôt les élections… Et avez vous remarquez, cela rime toujours avec réparation des routes ! A Seraing, nous avons également souffert du dégel de ce rude hiver et pas mal de route étaient abimée… Du coup Super Mathot Junior a lancé un confinement totale de la population… histoire que l’on ne puis pas ne pas vote !!

3 axes principaux sont actuellement fermés, rendant difficile toutes escapades extra-sérésiennes. Les quaies au niveau du pont de Jemeppe sont fermés en direction de Liège. La route reliant par l’intérieur Seraing à Ougrée également. Il ne reste donc plus que le quai rive droite pour aller vers Liège.

Coté Seraing haut, une fois de plus l’Air Pur est fermé depuis de très longues semaine, c’est le chemin que j’utilisais pour aller au bureau au Sart Tilman (point vert à point vert). C’est donc chaque jour des tentatives de chemin bleu que j’ai prendre. L’Air pur fermé, je suis donc détourné par la rue des Sables, très étroite, dont une moitié est en sens unique, rendant le chemin du retour plus complexe qu’à l’aller. Longtemps d’ailleurs le passage ensuite par la route de plaineveau n’était guerre au gout des amortisseur de ma Honda. Du coup, j’ai fini par décider de passer par le Pairay et contourné tout le haut de Seraing par les bois…. Pas de chance, lors de ce premier trajet,… la route était bloquée par la Police, m’obligeant à remonter par L’Air pur… de longues minutes perdues.

Rush HourPour le retour, la circulation est assez chargé…. et je dois en général descendre presque qu’à la Place Merlot avant de pouvoir repartir vers la Bergerie… Mais là aussi les routes ne sont pas toujours les mêmes… puisque les ouvriers ont commencés à s’attaquer à ces accès également.

Du coup, fort souvent je prend le chemin de l’aller, également au retour… si ce n’est qu’il y a peu, … la route reliant le Pairay à la Bergerie était elle aussi fermée….. et c’est maintenant la rue du Pairay qui rend complètement fou le passage du haut au bas de Seraing ….

Il me semble qu’il y a quelques haut-placés qui ferait bien faire quelques parties de SimCity : Rush Hours !!! :)

Droit de réponse ?

Seraing, une vraie patinoire

Seraing, une vraie patinoire

31 décembre 2008, la rue de la bergerie est une vrai patinoire… ma voiture est au Delhaise en stand by, les voitures se plantent à gauce et à droite, les ambulances roulent à reculons,… heureusement au bout de 3 heures, le camion de sel vient de passer… on espère mieux – à Seraing.

Il faudrait que j’aie faire des courses… et surtout aller rechercher ma petite dame, que j’ai déposé en ville au matin… avant le verglas !

Seraing au siècle dernier

Seraing au siècle dernier

Seraing, ville sidérurgique de la vallée de la Meuse en périphérie de Liège, citée ardente de la Wallonie, région francophone de Belgique. Et c’est là que j’habite depuis 1983, après avoir vécu quelques années à Herstal et Rotheux. Lorsque mes parents sont venus vivre dans le haut de Seraing, beaucoup avait du mal à comprendre pourquoi nous allions nous installer près des usines… Ma grand-mère surtout, qui était arrivée à Seraing, dans le quartier du Pairay après avoir quitté son Italie natale.

Je ne suis donc pas sérésiens de souche, mais de cœur. J’y aurais fait quelques rues et quartiers. Rue Edison jusqu’en 2000 chez mes parents, dans le quartier du bois de l’Abbaye, puis la rue Ramoux dans le fond de Seraing ou j’ai rencontré ma Snorkys. Rue de la Bergerie dans un appartements quelques mois avec son grand-père, puis notre première maison louée rue des Écoliers au Pairay, et enfin retour rue de la Bergerie ou nous avons acheter notre maison en 2004.

Depuis mes écoles primaires, je garde précieusement un livre « Les rue de Seraing » de Jean François et René Crine édité en 1970 qu’un instituteur voulait liquidé. C’est une vrai mine d’or sur cette ville, et surtout on y trouve des photos de la veille ville que j’ai envie de vous faire découvrir !

Lire la suite Lire la suite

Posting....