Archives de
Étiquette : bankirai

Sales bêtes !

Sales bêtes !

Baaah, je n’aime vraiment pas les insectes !! Je sais en principe rester plus calme que certaines face à la vue d’une Araignée ou d’une guêpe… Sauf si je me sens attaqué ou surpris… et puis il y a ceux qui piquent ou qui se cachent… alors, quand c’est trop… c’est trop !

Voilà que ce weekend, nous avons eu quelques soucis avec des Tiques. C’est d’abord la petite cousine de Charly qui s’est retrouvée après une soirée dans le jardin aux urgences, avec 7 tiques dans le dos… Au moment même je restais très perplexe, étant très régulièrement dans le jardin, assis dans l’herbe, avec Charly également,… nous n’avions jamais rencontré de problème de ce genre… D’ailleurs pour moi, les tiques, cela s’attrapaient dans les bois, pas dans les jardins ! Bref, un rapide check up en balade en ville semblait montrer que Charly n’avait aucun soucis à ce niveau…

Le dimanche matin, j’avais quelques piqures d’insectes qui me chatouillaient… et à bien y regarder… j’avais de toutes toutes petits tiques sur le jambes… madame aussi, et Charly en avait un aussi caché par l’élastique de son lange…. Je pense vraiment que sans cette première alerte, nous aurions pu passer à coté s’en rendre compte…

Sur le net, on trouve beaucoup de choses concernant les tiques… mélangé au divers histoires et on-dit, difficile de s’y retrouver… difficile de se situer en BONS PARENTS et faire les bons choix… J’ai d’abord tenté de les enlever avec un Pince à Tique, mais un modèle relativement inadapté à la si petite taille de ce modèle de parasites. J’ai donc tout de même présenté Charly aux Urgences, qui n’ont pas vraiment pu faire mieux… Mais j’ai pu constaté que les Urgences du Bois de l’Abbaye disposent d’une section “enfants”…

Lire la suite Lire la suite

Encore 25 dalles à mettre !

Encore 25 dalles à mettre !

terrasseBien, la partie en théorie la plus facile de la construction de cette terrasse est faite ! En théorie… car en pratique, la pente de la partie béton était assez importante à rattraper, et surtout, pour forer dans ce mélange de béton armé remplis de gros cailloux… ce ne fut pas du gâteau ! Un mèche brûlée… la deuxième pourtant plus solide a sacrément chauffé, et surtout ma pauvre excellente foreuse Bosch “verte” (j’ai pas une orange hein !)… a beaucoup souffert… Pour la suite, la partie fixation sera plus facile à ce niveau, mais nous devrons probablement chipoter beaucoup plus pour la mise à niveau et la consolidation de la structure sur pilotis…

Et ceci dit… pilotis or not pilotis… L’idée de base trouvée par Didier sur internet était assez séduisante… Enfoncé dans le sol des pilotis fait de gros morceaux de gouttière remplis de béton afin de créer des points où poser la structure en bois sur lesquelles seront fixer les dalles de Bankiraï… Ceci dit, de nombreux point de la partie “meuble” de la 2° partie de terrasse sont au final très dure et stable, et un maçonnage de bloc de béton pourrait également être une technique moins couteuses et aussi efficace… Peut-être ferons nous un mélange des deux d’ailleurs… Car, un point de soutient supplémentaire en milieu de dalle, malgré les madriers supplémentaires que nous ajouterons entre 2 pieux permettraient une solidité accrue.

Affaire à suivre…

Plus de bois… beaucoup plus de bois

Plus de bois… beaucoup plus de bois

montage terasseMwouaip… le budget va pas rigoler, déjà la différence entre la proposition reçue et le constat final en magasin laissait apparaitre un budget bien supérieur… Après un premier test, il nous fallait constater qu’il était nécessaire de faire reposer les dalles de bankirai sur 3 pieux au lieu de 2. A 10,25€ pièces… Hier, avec mon beau père, nous avons commencer à préparer la structure sur le béton, et force est de constater que de nombreuses parties de la dalle ainsi posée sont encore bien trop fragile…. Il ne s’agirait pas que mes invités passent à travers la terrasse… Il faudra probablement quelques morceaux de pieux pour consolider l’affaire… pour la partie sur pilotis que nous devrions entreprendre aujourd’hui… la facture sera plus salée… il faudra probablement prévoir 2 pieux pour soutenir la dalle, et y visser 3 morceaux de pieux pour rendre la structure suffisamment solide ! J’espère qu’il ne faudra pas de pilotis en plus.

Pour l’évacuation des eaux, j’ai pensé à réduire les canalisation de 80 et 90 en  en 50mm ce qui permet d’être plus discret sous le planché.

Ceci dit, j’en ai profité pour m’offrir une super scie sauteuse avec “aperçu laser” … car les pieux de 66mm auraient posé problème si j’avais encore dû emprumpter le petit modèle de mon paternel… 39€ chez Hubo, .. c’est encore raisonnable.

Opération Barbec niv3.

Opération Barbec niv3.

état du jarin avant de s'y mettreBon, si vous ne le savez pas, ici, nous sommes grand amateurs de Barbec, et dès que le soleil montre le bout de son nez… On sort les saucisses et brochettes, toujours en réserve. On dit qu’il pleut beaucoup en Belgique, mais il y a suffisamment de soleil que pour en profitez quand même… Ceci dit, depuis 5 ans que nous avons la maison,… nous lui avons apporté de nombreux “upgrade” afin de la rendre plus agréable à vivre, mais le jardin a souvent été mis de côté… Certes la verranda permettait déjà de profiter un peu d’air… et le Barbec maçonné avec le voisin permettait déjà de cuire pas mal de viande… mais avec l’arrivée d’autres voisins, il m’avait fallut me rabattre sur un modèle moins pratique… De plus, la situation entre la petite court et le jardin proprement dit était très peu agréable… Plantes devant envahissante par manque de temps de m’en occuper… une mare à l’abandon, des liserons de plus en plus envahissant, de nombreuses crasses et déchets, dont la plupart déjà là à l’achat de la maison s’entassant dans un coin de mur, rendait l’accès au jardin peu agréable… et même dangereux lors que Charly passera en mode 2 pattes.

Depuis 2 ans, nous avions envisager différentes opérations pour faire construire une terrasse.. carrelée dans un premier temps, tant que nous étions alors dans les travaux d’agrandissement, mais le budget s’était épuisée… En béton imprimé l’année passée, sur base d’une technique italienne assez sympa… revoyant un peu le budget, nous nous serions bien contenté d’une simple dalle de béton,… mais les équipes finissaient par se débiner, probablement l’accès au jardin trop peu pratique… Bref, la dernière idée de ce début d’été était de construire une structure en bois pour y placer des dalles de Bankirai… mais là aussi la personne qui devait s’en occuper nous a fait faux bon… et bref, voilà donc qu’une équipe de choc, Didier, mon beau père et moi… nous lancions dans cette folle entreprise… Car il faut bien le dire, nous sommes loin d’être expert en la matière… Vive Internet pour chercher des bonnes idées, et merci Didier de me tirer un peu dans cette entreprise, je suis loin d’être un bout en train courageux pour me mettre à “bricoler”.

Lire la suite Lire la suite