Archives de
Étiquette : Atari 7800

RétroGaming artistique

RétroGaming artistique

Les Be-Gamers ont déjà eu la chance de découvrir ce sujet dans mon 11° CJ’s Games World, chronique que je tiens ponctuellement sur le dit site. J’ai aujourd’hui envie de vous présenter une facette moins évidente de ma marotte pour le RétroGaming, mélangée à une autre de mes passions : la photo. Actif dans ce milieu professionnellement depuis quelques années déjà avec notamment les reportages de mariage Quenalove, j’ai évidemment la chance de pouvoir disposer de l’infrastructure nécessaire pour donner une âme nouvelle à de simples cartouches « en loose ».

J’ai toujours conservé cette envie de retrouver et conserver les souvenirs de ma jeunesse, et l’on peut dire que ma rétro-collection a commencé en 2003, quand j’ai fait l’acquisition d’une GameBoy Fat verte pour une bouchée de pain chez Manga Mania à Liège, histoire d’avoir de quoi m’occuper pour partir en vacances. J’étais alors heureux de retrouver ce gros joujou entre mes mains, avec mon sac rempli de piles de rechange. Retrouvant l’une ou l’autre cartouches GameBoy (merci Kylistoon), c’est en 2008 que la sauce prend, en récupérant le Commodore 64 d’une amie (merci Sandra), je décide d’en faire quelques photos pour mon blog. A l’époque, je suis membre d’une communauté de passionnés de C64, et lors d’une de nos C64 Party, je réalise quelques photos artistiques de la journée… Je me rends compte alors du plaisir de fixer en image ces objets magiques. En effet, l’un de ces clichés clés sera celui d’une Vectrex en action. Ma première rencontre avec cette console jusque-là pour moi royalement inconnue. Le courant passe, et elle restera depuis lors un Saint Graal à rechercher.

Profitant donc de mon studio photo à l’origine configuré pour des photos de bébés, je mets en place quelques scènes pour immortaliser ma nouvelle Megadrive et les quelques jeux reçus de mon ami Stéphane, les trouvailles en brocantes, et ma collection grandissante. Les objets en boite étant bien plus difficiles à trouver, je dois donc un peu ruser pour créer de jolies scènes. Les ouvrages Pix n Love édition me permettent par exemple de donner un fond coloré. Avant même d’avoir une console NES, j’ai pu récupérer une manette pour contextualiser les cartouches seules.

Trêve de blaba, je vous invite à découvrir quelques clichés de RétroGaming Artistique. Certains d’entre-vous reconnaitront peut-être des jeux ou consoles venant de chez eux. Je pense par exemple à l’Atari 7800 et les manettes NES venant de la famille Dragonus.

PS : Je me rends compte que je commence à avoir une idée un peu trop vague de ma collection, il va falloir que j’en fasse une liste :)

Lire la suite Lire la suite

Des pixels pas à mon goût.

Des pixels pas à mon goût.

Entre les goûtes de pluies de cette été, j’ai enfin eu l’occasion de brancher la console Atari 7800 récupérée il y a bientôt un an !
Mystérieuse et d’un look plastique très vintage, cela fait un moment que je suis intrigué par cette dernière que je n’ai découverte que récemment à travers les différentes chroniques que les Editions Pix n Love lui dédie régulièrement !

Étant gamin, la marque Atari n’était qu’un simple concurrent à mon Commodore, et pas vraiment un concurrent sérieux, puisqu’au fond, je n’aurais mis les mains que sur le clavier du modèle de démonstration du Maxitec durant les débuts de l’air Micro Ordinateur. Ce n’est que bien des années plus tard, grâce à Internet, que je découvrirais la fabuleuse histoire de la marque et l’impact important qu’elle aura eu sur le monde du jeu vidéo.

Initialement prévue pour 1984 pour remplacer l’Atari 5200, ce n’est que deux plus tard qu’elle arrive finalement aux États-Unis, et pas avant 1987 en Europe. Basée sur une architecture similaire à ce que l’on peut trouver sur la NES ou le Commodore 64, elle en souffrira évidemment la comparaison, puisqu’à cette époque chez nous les 8bits de Nintendo et Sega débarquent et que les Micro Ordinateurs s’invitent de plus en plus régulièrement dans les chaumières !

Petit point appréciable pour les joueurs du grenier, cette dernière est rétro-compatible avec les cartouches de l’Atari 2600, la console phare de la marque, sortie en 1977.

Lire la suite Lire la suite

Pix n Love 21, dédié à Monkey Island !

Pix n Love 21, dédié à Monkey Island !

Monkey Island, wouw, je suis prêt à casser mon cochon tout de suite ! Et je vous explique pourquoi dans ce nouvelle chronique sur Be-Games…

Beaucoup d’entre vous êtes probablement déjà devenus des rétro-gamers à un niveau avancé. Combien de consoles oldschool avez-vous déjà ? Pour ma part, j’ai l’impression de n’avoir jamais vraiment quitté l’époque 16bits, j’ai abreuvé longtemps mon PC, ma Playstation, ma PS2, Ma DS,… d’émulateurs qui font que je n’ai jamais cessé de jouer aux titres de mon enfance, mais en 2008, un petit déclic s’est créé. Oh j’avais bien déjà une vieille GameBoy achetée pour partir en vacances dans un coin, mais ce jour là, voilà que je tombe sur les couvertures des trois premiers numéro du « Moog » Pix n Love, avec un Space Invaders et un Pacman franchement alléchant. Wouw, 9€ à peine, j’en ai très très envie, et je finis par négocier avec mon frangin un achat avec sa MasterCard.

Depuis ma vie a changé, je mange en permanence des bouquins Pix n Love et je découvre ou redécouvre les jeux des ces époques, des machines parfois inconnues, que ce soit le micro Oric ou la Sega Saturn.. (Si si, je n’avais jamais entendu parlé de la Saturn) ! Les rubriques concernant les homebrews sur Atari 2600 me font rêver, et je me dis que ces gars sont complètement malade ! Les chroniques comptant l’histoire de la société Nintendo spécialisée dans la vente de cartes à jouer et importateur de jouets m’étonnent. Je m’abreuve de Playhistoire avec une envie de savoir toujours plus grande… Et pourtant, aurais-je alors imaginer à l’époque me retrouver avec une console Atari 7800, une Megadrive, un arc-en-ciel de GameBoy… Probablement pas !

Je craque pourtant en 2011 avec l’achat d’une GameBoy Color et zoup, me voilà devenus un rétro-gamers comme vous. qui n’espère qu’une chose c’est trouver le temps de se replonger dans Link to the past sur sa GBA SP, découvrir la version NES de Ducktales avec une vraie manette NES, qui sait un jour se trouver une Amiga CD 32, juste pour voir ce que c’était…

Alors voilà, s’il y a bien une série pour laquelle j’ai envie de tout savoir, c’est Monkey Island ! Parce que Monkey Island fut mon premier « film interactif »… Je me souviens que je logeais chez mon copain Julien et que nous avons passé la nuit avec mon frangin et lui sur ce jeu, la clé dans la boite de Kellogs, le singe à trois tête, les verres de Grogs, l’univers créé était fantastique… oui vraiment je rêve de tout savoir… et puis la pochette collector est magnifique, je fais quoi, je m’abonne ?

http://www.editionspixnlove.com/Pixn-Love/Voir-tous-les-produits.html?swid=10004

 

Souvenirs de Mars 2012

Souvenirs de Mars 2012

CJ, 30 mars : Je commence à avoir du mal à les reconnaitre mes miss

CJ, 29 mars : Bon, heureusement, il ne faut que 7 minutes pour aller de la crèche des filles au boulot… c’est déjà ça :)

CJ, 26 mars : Une semaine difficile s’annonce… courage courage ma petite choupette
CJ : Il n’est pas trop tard pour le dire… Sergio Perez m’a vraiment impressionné hier !

CJ, 24 mars : Allé tentons de sortir l’Atari 7800 pour l’annif du frangin!

CJ, 20 mars : Analyse des dégats de mon HD de 1,5to.
CJ : Dju, un Western Digital Caviar de 1,5to coutait 80€ en octobre 2010. Un disque WD caviar de 1,5to en coute 156€ à l’heure actuelle !!
CJ : 11 clusters défectueux de 512mo chacun… :(

CJ, 18 mars : Suivre le GP en s’occupant des trois…. c’est un peu mission impossible :(

CJ, 15 mars : Dju… j’ai l’air malin moi avec mon pull, mon manteau et mon écharpe… et la même chose pour le ptit… Il faisat 20° de moins ce matin ou quoi !?

CJ, 9 mars : S’inquiète très fort à l’annonce du projet mégalomanesque de Mr Mathot Junior du Crystal Park… m’enfin, il aurait mieux fait de se limiter à jouer à Simcity :(

CJ, 7 mars : eeeet Yes, j’ai réussi à extirper la baleine du tambour de la machine :) Désolé Vandeborre, pour finir ce sera peut-être pour dans 11 ans encore que je changerais ma machine à laver ! Je suis trop fort :)

CJ, 3 mars : Aaaah ça fait du bien de réécouter chanter mon lave vaisselle!!!!

CJ, 1 mars : Perso, je n’ai vraiment pas envie de devenir un client BELFIUS !!??

Playing 2011

Playing 2011

2011, video game i played

Comme vous le savez, jusqu’à présent les jeux vidéo ont pris un place importante dans ma vie et dans les “points mémoires clés” de celle-ci. J’ai donc commencé à répertorier les titres auxquels j’ai joué d’année en année… Petit à petit la ligne du temps prend forme, mais j’ai eu aussi envie de m’arrêter et illustrer chaque année.

Voici donc une vue de l’année 2011. Cette année-là, je venais de replonger dans la Nintendo Wii avec tout spécialement New Super Mario Bros. Wii, Klonoa puis un peu plus tard Kirby au fil de l’aventure. Cette Wii aura également permis cette année-là de découvrir l’étrange Fragile Dreams et l’excellente ré-écriture du tout premier Silent Hill : Shattered dimension.

Malgré le retour de la Wii, la PS3 de Sony aura continué à m’offrir de bons moments, notamment avec divers titres Indies tels que la série Arkedo, Limbo ou encore Pac Man DX. En fin d’année, l’arrivée de Rayman Origins relancera clairement mon intérêt pour mon monolithe noir !

2011, c’est également les débuts de mon addiction aux veilles consoles, la Megadrive et l’Atari 7800 entreront discrètement, mais c’est essentiellement la recherche de cartouches  GameBoy, GBC et et GBA sur lesquelles je me focaliserais. C’est également l’arrivée de mon premier Smartphone sous Androïd, me faisant découvrir Angry Birds, et le plongeon dans le monde des tablettes avec une tablette Asus puis un iPad.

Bref, en 2011 j’ai joué à ….

Lire la suite Lire la suite