Archives de
Étiquette : Arleston

Ekhö le monde miroir

Ekhö le monde miroir

Auteur : Arleston – Barbucci
Editions : Soleil (2013)
Albums : 1-4 (11)


Ekhö : Le monde miroir - New York
Ekhö : Le monde miroir – New York

Bon, ce jour là, à la base j’étais parti pour trouver Milo – Manara, et je suis tombé sur cette nouvelle série Ekhö !

Ekhö est un monde miroir de la Terre. On y retrouve nos villes, nos pays, mais légèrement différents : l’électricité n’existe pas, les dragons remplacent les avions de ligne, les wagons du métro sont sur le dos d’étrange mille-pattes… Mais le plus étonnant sont les Preshauns qui sous leurs airs de peluches formalistes, semblent tenir les rênes de ce monde… Une étudiante, Fourmille, et Yuri son voisin de siège dans le 747 qui les amène de Paris à New York se retrouvent propulsés sur Ekhö…

Une nouvelle série de Barbucci (Monster Allergy et Sky Doll) & Arleston (Lanfeust, Les naufragés d’Ythaq), voilà qui augure un cocktail explosif. Et, de fait, le résultat est au rendez-vous. Clairement les courbes généreuses et les couleurs de Barbucci se mélangent avec plaisir avec les aventures dans un monde parallèle fantastique d’Arleston… Dès le début de l’histoire, j’accroche complètement à cette nouvelle série basée dans un New York de l’autre coté du miroir.

Petit à petit, le scénario a pourtant un peu de mal à se démarquer de ce que j’ai déjà lu dans le même genre. C’est du Arleston qui sonne Arleston sans réellement pouvoir me surprendre…

A suivre, à suivre bien sur… Et il y aura-t-il une suite et quand… Là résidera tout le mystère. MEGAFAN de la série Elixirs scénarisée par Arleston, j’attends depuis longtemps mon tome 3. Il en va de même pour la magnifique histoire de Skydoll à qui Barbucci à donner la vie il y a de trop longues années.

La série Ekhö parviendra-t-elle à trouver son public et son ryhtme de croisière… Ma fois, j’en redemande et je l’espère !

— Pas de soucis, en 2022, ce sont déjà plus de 10 albums qui sont sortis. En revanche et sans surprise, j’ai petit à petit commencé à me lasser de l’histoire principale… —


Retour à ma Bédéthèque

Extrait de Ekhö monde miroir -1- New York
Extrait de Ekhö monde miroir -1- New York
Elixirs

Elixirs

Auteurs : Arleston – Varanda
Editions : Soleil (2005)
Albums : 1-3 (3)

-1. Le sortilège Loxullio
-2. Le secret du Glupion
-3. Le souffle du néant


Elixirs - Le sortilège Loxullio
Elixirs – Le sortilège Loxullio

Le monde d’Amphel, au centre duquel flotte sur son île la cité libre d’Amporche, est un univers instable. La réalité y a tendance à se déliter. Pour la fixer, des mages utilisent les Élixirs qui doivent être pulvérisés pour que le monde retrouve sa substance. Tolriq, jeune cancre à l’Université de la Magie, songe malheureusement moins à ses Élixirs qu’à ses conquêtes féminines ! Mais l’arrivée de monstres surgis de nulle part change beaucoup de choses, et Tolriq se retrouve protecteur de la princesse Murmillia…

Né d’un scénario d’Arleston (Lanfeust), j’ai découvert Elixirs et les passionnantes aventures de Tolriq, héros malgré lui, en 2006… Il n’y a certes aujourd’hui que deux albums, mais leur contenu donne déjà l’impression d’avoir beaucoup voyagé avec notre groupe de héros… On reste très proche des BDs Fantasy, dans la lignée des Lanfeust… mais ce sont actuellement mes séries préférés !!

« Un poil moins prennant que le premier tome »… l’histoire suit son chemin dans Le Secret du Glupion mais progresse de manière assez stagnante… Il aura fallu attendre un peu trop longtemps le 2° tome et de fait, le premier était de plus un peu loin dans ma tête.

Mais il aura fallu attendre 5 années supplémentaires pour découvrir la suite des aventures de Tolriq. Le Tome 3 d’Elixirs, je n’y croyais tellement plus que j’ai pu tenir près d’un an avant qu’il ne rejoigne ma bibliothèque. Pourtant, cette série avait su il y a quelques années déjà se hisser parmi mes préférées, mélangeant à merveille tout ce qui plait dans les aventures héroïque fantasy chères aux Editions Soleils.

Hors donc, je suis très déçu de ce 3° tome. Tout d’abord, l’histoire s’enlise ! Il est bien difficile de se remettre dans le bain, après tant d’année, alors que l’on nous plonge de suite dans la continuité de l’aventure. Il ne se passe pas grand chose, et l’on semble vraiment lire une parenthèse à la trame principale, histoire de dire qu’un livre est sorti.

Ce sentiment est d’autant plus marquant que la qualité du livre semble elle même bâclée. Là où le trait du dessin des 2 premiers albums étaient irréprochables, celui-ci laisse apparaitre des crayonnés par dessus lequel les couleurs ont été ajoutées. Un crayonné montrant des détails plus précis dans le dessin, mais donnant une ambiance plus sombre. De plus, d’une case à l’autre ces crayonnés sont plus ou moins marqués.

De même certains case semblent floues. Comme si elles avaient été agrandie du dessin originale afin de s’adapter à la mise en page définitive.

Bref, tout dans ce 3° tome donne l’impression d’un album sorti à la va-vite pour en finir au plus tôt !


Retour à ma Bédéthèque

Extrait de Élixirs -1- Le sortilège de Loxullio
Extrait de Élixirs -1- Le sortilège de Loxullio