Archives de
Étiquette : Arkedo

Xenoblade or not ?

Xenoblade or not ?

Les vacances finies, l’envie d’une Xbox 360 pour jouer à Alan Wake m’est un peu passée, il faut d’ailleurs bien dire que je n’en aurais pas vraiment eu le temps, tant elles furent bien remplies… Le jeu m’inspire toujours, mais j’ai pu me replonger dans d’autres jeux sur ma PS3 tel que Eternal Sonata, la démo de Limbo et l’excellent Jump d’Arkedo… Ceci dit, je dois bien vous avouer que le nombre de jeux vidéo qui m’attirent et me donne envie d’aller dépenser mes deniers est extrêmement rare. J’attends depuis un bon moment l’arrivée de Rayman et du nouveau Sonic officialisée pour novembre, j’attends les remakes HD de Resident Evil et le 3° épisode de Bioshock,… et c’est après tout.

Il y eu un temps où je zieutais quotidiennement l’actu des sorties de jeux, mais les jeux modernes étant de plus en plus orientés dans un genre qui ne m’intéresse pas, j’ai laissé tombé… Ce qui fait que je suis tombé par hasard sur le test de Xenoblade Chronicle pour Nintendo Wii ce weekend, crédité d’un 19/20, qui m’intrigue assez bien !

(…) Et nous voilà en présence d’un titre hors du commun que l’on n’espérait même pas voir arriver un jour sur notre continent, et encore moins dans une version entièrement localisée en français comportant l’excellent doublage original japonais. Clairement à l’étroit sur une machine qui donne pourtant héroïquement tout ce qu’elle a pour permettre à l’oeuvre de s’exprimer en dépit de ses ambitions démesurées, Xenoblade Chronicles traîne dans son sillage un arôme que reconnaîtront immanquablement les nostalgiques de l’âge d’or du J-RPG. Il vient nous prouver qu’il est encore possible de faire rêver les fans du genre en revenant aux valeurs nobles du jeu de rôle sur consoles. L’univers est fantaisiste mais le propos résolument adulte, les environnements manquent évidemment de finesse mais ils s’étendent à perte de vue, et la passivité symptomatique des RPG d’aujourd’hui n’a pas sa place dans un titre aussi ouvert que peut l’être celui-ci. (… Romendil)

Lire la suite Lire la suite

Arkanoïd n’est plus qu’un vague souvenir

Arkanoïd n’est plus qu’un vague souvenir

Bon, pour ceux qui me suivent sur Facebook, je ne vais pas vraiment vous surprendre, pour les autres, si vous avez bonne mémoire, il y a quelques semaines, je vous parlais de cette vague rétro qui envahit toujours un peu plus nos consoles de salon, et je montrais une petite vidéo sympa de Shatter dont j’avais très très envie…. Après de longue négociation avec madame, et suite à la mise à prix du jeu pour seulement 5,95€, j’ai foncé ce week-end, et j’ai acheté Shatter, un casse-brique moderne réalisé par le studio néo-zélandais Sidhe, disponible sur le Playstation Network de la Playstation 3.

Break Out - Arcade (Atari, 1976)
Break Out – Arcade (Atari, 1976)

Au fond, le casse-brique est à la base un genre de jeux vidéo très minimaliste… Largement inspiré de Pong (Atari, 1972), le premier casse brique : Break Out (Atari), débarque en borne d’arcade en 1976. Le concept est très simple, le joueur, tel que dans Pong, contrôle un palet avec lequel il devra rattraper une balle qui rebondit dans une aire de jeu…. Cette fois, l’aire de jeu comporte une série de ligne de couleur qu’il faudra faire disparaître pour terminer le niveau… Quand je vous disais que c’était ultra minimaliste… Break Out débarquera deux ans plus tard dans les foyers, sur l’Atari 2600.

Lire la suite Lire la suite