Archives de
Étiquette : Apple

Google Loop of the Death

Google Loop of the Death

Caramba, voilà qu’à la veille de la Saint Valentin, mon précieux Google Nexus 5X m’abandonne tristement ! Smartphone de la gamme Google conçu par LG fin 2015, il m’accompagnait au quotidien depuis l’été 2016. Choisir un Smartphone est pour moi un choix cornélien, car j’apporte beaucoup d’importance à la qualité des photos qu’il peut m’offrir. Depuis la génération Nexus 4, les téléphones Google ont un argument de poids, ils sont les seuls à pouvoir bénéficier de l’application Google Camera qui pallie de manière logicielle aux carences des petits capteurs qui équipes les smartphones. Déjà le Nexus 5 et son capteur 8MP faisait de belles choses, le capteur 12,3MP du Nexus 5x et la technologie Google HDR+ pouvait rivaliser avec certaines photos réalisées avec du matériel semi-pro : image lumineuses, peu de bruit et mise au point efficace.

Il me faut me rendre à l’évidence, mon Nexus 5x semble rencontrer les symptômes décrits comme ‘Google Loop of the Death”. Le système Androïd ne parvient pas à démarrer et je ne peux non plus atteindre le mode Recovery. L’écran Google apparaissant en boucle jusqu’à l’épuisement de la batterie. Impossible donc d’envisager un Soft Reset ou un Hard Reset, je suis donc obliger de le renvoyer en réparation… pour combien de temps ?

Bon, les Geeks de niveau 56 peuvent toujours se tenter dans ce genre de manipulation, mais moi, je ne peux pas prendre des heures à tenter ce genre de choses  : https://www.xda-developers.com/nexus-5x-bootloop-fix-boot-phone/ d’autant que la cause du problème serait l’usure par surchauffe du processeur Snapdragon 808, ce qui impliquerait dès lors également une réparation physique de ce genre : https://hackaday.com/2017/03/21/fix-a-brick-fighting-the-nexus-5x-bootloop/

En effet, je trouvais que mon Nexus 5X chauffait un peu plus que d’habitude ces derniers temps… Celui de madame semble d’ailleurs montrer des signes avant coureur d’un problème similaire : lenteur, surchauffe…

Lire la suite Lire la suite

Nettoyer Time Machine

Nettoyer Time Machine

Bon, changer de MAC tout en conservant son disque TimeMachine, c’est un peu compliqué. On ne peut de toute manière pas récupérer du contenu de l’ancien Backup et il est difficile de supprimer ce dernier du disque…

La solution proposée par Apple étant celle-ci :

https://support.apple.com/kb/PH25630?locale=fr_FR&viewlocale=fr_FR

  1. Cliquez sur l’icône Time Machine  dans la barre des menus, puis choisissez Entrer dans Time Machine.Si le menu Time Machine n’est pas visible dans la barre des menus, choisissez le menu Pomme > Préférences Système, cliquez sur Time Machine, puis sélectionnez Afficher Time Machine dans la barre des menus.
  2. Utilisez les flèches et la chronologie sur le côté droit de votre écran pour parcourir les sauvegardes que Time Machine a créées.
  3. Sélectionnez l’élément que vous voulez supprimer, puis cliquez sur le menu local Action et choisissez Supprimer toutes les sauvegardes de « [nom de l’élément] ».

Dans le Journal du Lapin que je suis de manière régulière, on propose également la ligne de commande suivante :

sudo tmutil delete /votre/disque/de/sauvegarde/Backups.backupdb/Votre/Machine/Date

Bien évidemment, tout cela est fantastique si dès le départ vous suivez la procédure… mais vous pourriez aussi avoir la mauvaise idée de simplement déplacer le contenu à la poubelle, puis de tenter d’en forcer la suppression… si l’espace sera libéré, toute la complexe architecture de la sauvegarde Time Machine restera alors dans votre poubelle… rendant son nettoyage au quotidien peu pratique avec de nombreuses fenêtres d’erreur. Si vous vous retrouvez dans cette situation, voici une méthode pour régler le problème.

Lire la suite Lire la suite

Thunderbolt 3, rien ne va plus

Thunderbolt 3, rien ne va plus

Bon à nouvelle génération de machines, nouveaux problèmes de câbles. Depuis 2015, le format dit USB-C est venu prendre le relais aux nombreuses déclinaisons de port USB 1,2,3, micro ou mini. Des smartphones aux derniers portables d’Apple, les périphériques de stockage ont également migré vers cette connectique en principe plus simple à utiliser. Si ce n’est l’idée saugrenue d’Apple de faire migrer son format “propriétaire” de connexion Thunderbolt 2 vers du Thunderbolt 3 semblant être compatible avec le format USB-C. On se retrouve alors avec 3 ports similaires sur un disque externe mais qui ne sont en réalité pas compatibles entre eux.

Si au final, faire tourner les anciens formats de connecteurs vers les machines équipées des nouveaux formats fonctionnent, l’inverse me semble pour l’heure plus problématique. En effet, je me retrouve avec mon “bon vieux” Mac Pro ‘Late 2013’ équipé de 4 ports Thunderbolt 2 auxquels je n’arrive pas à connecter les nouveaux périphériques Thunderbolt 3 et ce, malgré l’utilisation d’un convertisseur ‘Apple’ officiel. Ce dernier nécessite d’être sous Mac OSX Sierra et est pourtant annoncé bi-directionnel, rien n’y fait pour l’instant.

Okidoki, j’ai compris… mon cable Thunderbolt 2 M>M est en réalité un câble Display Port… avec un vrai cable cela fonctionne !

J’en profite pour me garder en mémoire un petit point sur les vitesses de transferts entre périphériques externes connectés, en attendant de trouver une solution.

Ethernet 100mb : 12mo/sec
USB 2 : 14-50mo/sec
FireWire 400 : 35mo/sec
FireWire 800 : 70mo/sec
eSata : 80mo/sec
Ethernet Gigabytes : 125mo/sec
Thunderbolt 2 : 250mo/sec
USB 3 : 250mo/sec
Thunderbolt 3 : 500mo/sec

Donc en attendant, pour transférer les données de mon serveur de 8To connecté en Ethernet vers le nouveau serveur connecté en Gigabytes… ça va être long.

2017 coté ciné

2017 coté ciné

2017 semblerait presque déjà loin, mais c’est pourtant encore l’heure où j’aime à m’attarder sur quelques statistiques. En 2017, nous nous sommes abonnés à Netflix. Je pensais y trouver de nombreux bons films à voir en plus des séries dont regorgent le service de VOD. J’étais donc attelé pendant les vacances à comparer les sources des “bons films” vu en 2017, 2016 et 2015. Les films prix en compte dans chacun de ces graphiques ont été vu entièrement pour la première durant l’année ciblée (et ce même s’ils sont plus anciens). De plus, seuls les films auxquels j’ai attribué la note de 8/10 auront été pris en compte. C’est ainsi que par exemple, en 2017 je découvrais pour la première fois Dirty Dancing…

L’idée de m’intéresser à ce graphique m’est venue essentiellement en me posant la question suivante : “BeTV, chaine à contenu payant, continue-t-elle toujours à m’offrir suffisamment de bons films ?” Il est vrai que j’avais en début d’année le sentiment que les films proposés collaient moins à mes gouts. Statistiquement, cela se confirme je n’ai vu que 13 bons films cette année contre 16 les années précédentes, mais c’est essentiellement dû au fait que nous avons été un peu plus au cinéma. Cette fréquentation plus régulière des salles obscures impliquant dès lors que les bons films programmées sur BeTV, nous les avons déjà vus. Il intéressant également de constater qu’entre l’offre de Netflix qui propose quelques bons anciens films en VOD haute définition et la box Evasion, bien plus efficace que l’ancien Voocorder, le besoin en achat de film sur support physique s’est réduit depuis 2015 !

Mission réussie pour Valérian et Laureline !
Mission réussie pour Valérian et Laureline !

Parmi mes films préférés de cette années 2017 on retrouve Beauté Cachée avec Will Smith, la pétillante comédie musicale La la land, la magnifique ré-écriture de La Belle et la Bête dans un décors extraordinaire, un peu de romance teenage avec Everything Everything mais également deux surprises inattendues ! Santa & Cie, le conte de Noël plus que réussi d’Alain Chabat et le film d’animation très touchant, Ma vie de Courgette.

ma critique du dernier Star Wars sur SensCritique
Force où es-tu ?

Enfin le grand absent de ce lot de meilleurs films 2017, c’est bien le dernier Star Wars qui n’était pour moi pas du tout à la hauteur face par exemple à la belle réussite que fut le passage de l’univers de Valérian sur le grand écran !

Bref, pour conclure, j’ai eu plus l’impression d’être devant un de ces énième films de super héros à la Marvel (un de ces films que je déteste) qu’autre chose… Un peu comme si la Force nous avait quittée. Le film n’en est pas pour autant mauvais, mais ce ne sera clairement pas mon Star Wars préféré. (A lire sur SensCritique)

Lire la suite Lire la suite

Scoop : Nvidia Web Driver updates for El Capitan

Scoop : Nvidia Web Driver updates for El Capitan

Nvidia Web Drivers
Nvidia Web Drivers

Les Sims 4 sous MAC sont assez capricieux en stabilité et implique d’installer les Web Drivers Nvidia de manière manuelle, mais également d’en appliquer les mise à jour. Notre iMac ne courant pas après les mises à jours OS d’Apple, nous sommes donc toujours avec El Capitan. J’ai donc enfin trouvé un lien pour pouvoir télécharger les dernières versions compatibles au départ de ce forum : https://www.insanelymac.com/forum/forums/topic/306535-nvidia-web-driver-updates-for-el-capitan-update-04062018/