Archives de
Étiquette : Alain Rinallo

Laissez parler les chiffres…

Laissez parler les chiffres…

StatistiquesNombreux bloggeur s’inquiêtent de voir leur site déserté, moi le premier, mais en chercher la raison n’est pas compliqué… Facebook bien entendu. Ceux qui pourtant on toujours le courage de produire, d’écrire, de raconter doivent savoir que, une fois de plus très rapidement, les internautes ont changés leur manière de consommer du contenu… Les lecteurs de flux RSS (à la Netvibes et iGoogle) n’ont pu toucher que les plus hi-tech d’entre nous… Là où Facebook à su rassembler les moins dégourdis de l’informatique au coté des pures Geeks qui jamais n’aurais cru s’y retrouver… Au final donc, il est important d’exister sur Facebook pour exister sur la toile, et donc ouvrir ses écrits de manière plus large, comme il y a peu.

La première chose à faire est de synchroniser son Blog avec l’application « Article » de son profil Facebook, en ciblant le flux RSS de votre blog, vous pourrez alors en importer les billets postés… Bien etendu, si votre Blog était joli, la mise en forme « Facebook » rendrant le tout moins agréable à lire… mais l’importation de photos malgré tout… Certes vos billets seront lu par plus de monde, mais hors de votre blog, et les interactions seront cantonnés à la stratosphère Facebook…

Moi qui suis sur WordPress, j’ai donc également utiliser un plugin Facebook/Wordpress : Wordbook (merci Didier) qui crée une publication sur mon profil, avec un résumé et les photos de mon article, mais qui renvoit la lecture vers le blog…

Enfin, étant prolifique coté écrit en ce moment, puisque je rédige l’historique de Cyborg Jeff,… j’ai également lié mon Blog musicale à ma page Cyborg Jeff…

Oh, tout cela ne fait pas exploser les chiffres, mais cela permet de les maintenir, en ce temps grand bouleversement des habitudes !

Prenons comme référence Octobre 2009 et Octobre 2008 sur mes « différents blogs et sites ».

Lire la suite Lire la suite

2 Unlimited, 100% hits !

2 Unlimited, 100% hits !

2 unlimited
Anita & Ray – 2 Unlimited

Début des années 90, la New Beat commence petit à petit à disparaitre et laisse place à un style plus mature. Alors englobé chez nous sous le nom de Techno, différents style Rave et House notamment se mélange aux divers influences de musiques électroniques américaine, mais notre petite Belgique restera parmi les grands producteurs de tubes, sachant puiser chez ses voisins hollandais, allemand et anglais les influences nécessaire afin de créer un nouveau style, ce que nous appelons nous la Dance, mais qui de manière plus mondial est appelé l’Euro-Dance.

Si l’on retrouve quelques prémices du genre dans les très vieux (et peu connu) premiers titres de Culture Beat (I like you, 1990) et Ice Mc (Cinema, 1990), on peut clairement offrir le premier tubes Euro-Dance au cultissime groupe Belgo – Néérlandais : 2 Unlimited, dans Get Ready For This, sorti en 1991.

Bizz Nizz
Bizz Nizz

C’est également en 1990 que le futur du groupe ce met en place. 2 compositeurs anversois (Belgique) Jean-Paul Decoster et Phil Wilde s’associe et crée leur premier projet : Bizz Nizz à la connaissance encore un peu « New Beat ». En 1991, Marvin D, rappeur du groupe Quadrophonia leur présente un jeune rappeur, Ray Slijngaard. Ray participera tout d’abord à un projet du groupe Bizz Nizz. Un peu plus tard, Marvin D leur présente également une jeune chanteuse, Anita Doth, proche de Ray qui chante après journée dans un groupe de Rap : Trouble Sister.

Jean-Paul et Phil viennent juste de terminer un nouveau qui fonctionne très bien sur le marché anglais, mais aimerait le rendre plus international et trouve que quelques ajouts vocaux seraient intéressant, il propose à Ray et Anita de participer à cette aventure qui avait déjà terminé un projet démo dans un style tout à fait différents (Eternaly yours)

2 Unlimited - Get ready for this
2 Unlimited – Get ready for this

Rapidement, le nouveau Get Ready for this s’impose dans le hit parade anglais, jusqu’à la premier place, 2° en Australie, et 4° chez nous en Beligque. Il sera même l’hymne de la NBA puis de la NHL aux USA. Personnellement, c’est essentiellement les versions instrumentales des premiers hits de 2 Unlimited que je découvre. Les mélodies si différentes des autres titres Techno-Rave se démarquent rapidement de mon House Party 2, et je pars en quète de ce dont il s’agit… lançant quelques dédicace sur Radio Angelica Leader afin de pouvoir l’enregistrer sur K7,… Je le retrouve également sur mes megamix Dance Computer et Turn up the Bass … Lors de la suprise party de Laurence Thurion, je le cible sur une super compil TUTB… mais il me faudra attendre un bout de temps avant d’en faire l’acquisition… Entre temps, 2 Unlimited a déjà 3 autres tubes issu de son premier album : Twilight Zone, Workaholic et The Magic Friend.

Lire la suite Lire la suite

Eyes dreams S.E.

Eyes dreams S.E.

covereyesdreamSE_copie.jpgSeptembre 1998, Tbob (Valentin Boigelot) et moi, terminions la mise en boite de mon nouvel album « Eyes Dreams » après y avoir travaillé toutes les vacances… Enfin presque. Ce nouvel album comporte 3 parties aux styles différents : DanceBorg, et ces musiques Euro-Dance chantée à la sauce 2 Unlimited, CJ & DJ avec des titres plus Techno – Trance et enfin, petite nouveauté, un dernière partie plus soft au nom de Cyborgelis.

L’année 1998 fut une année difficile pour moi. Loin de tous, à Louvain la Neuve et sachant pertinemment que mes études d’ingénieur du son me mènerait vers une impasse, je me retrouvais également en plein soucis de santé, puisque dès le mois de février, un rendez-vous est pris pour une coupure de la tête à l’hopital en juin…

Lire la suite Lire la suite

Planer n’est pas jouer

Planer n’est pas jouer

cover_planernestpasjouer_copie.jpgCela fait maintenant bientôt 13 ans que je fais de la musique « intensive », fou quand même !! Alors que le tout nouvel album sera bientôt disponible dans les mois à venir, j’ai eu envie vous ressortir une version « CD » des meilleurs morceaux de mes tous premiers albums, à l’époque disponnibles en K7 audio…

Le choix du nom « Planer n’est pas jouer » n’est pas un hasard, il est également le nom du dernier album K7, sorti à l’époque en janvier 1997, un peu avant mon premier album CD « Divagation ».

Un peu de nostalgie ?

Lire la suite Lire la suite