Archives de
Étiquette : Aladdin

Ma collection Gameboy Advance

Ma collection Gameboy Advance

Hardware :

Mimish Cap sur la GBA
Mimish Cap sur la GBA

Console GBA
1x modèle silver
1x modèle translucide (manque clapet arrière originale)

Je me suis intéressé fort tard à la GBA, mais c’est la première console que j’ai cherché à acquérir au début de ma collection. En effet la GBA SP permettant de faire tourner les jeux GameBoy Classic, Color et Advance, le tout sur une console agréable et offrant une bonne image. De plus le nombres de bons titres de plateforme y est important puisque la GBA reprend une bonne partie des caractéristiques de la Super Nintendo.

Console GBA SP
2x modèle gris
1x modèle bleu électrique
1x modèle rouge “Mario”

Console GameBoy Micro
1x modèle fushia

Jeux GBA :

Aladdin
Banjoo Kazooie : Grunty’s revenge (Anglais)
Barbie Superpack
Bob l’Eponge : La Créature du Crabe Croustillant
Bomberman tournament
Cars
Defender of the crown
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country 2
Donkey Kong Country 3
Dogz Fashion
Earthworm Jim 2
E.T.
FIFA Football (2003)
Finding Nemo
F-Zero GP Legend
Frogger’s adventure : temple of frogs
Game & Watch Gallery Advance
Ghostbuster Extreme : Code Ecto-1
Gunstar Future Heroes
Harry Potter à l’école de sorcier
Harry Potter et la chambre des secrets
Harry Potter et le prisionnier d’Azkaban
Harry Potter et la coupe de feu
Harry Potter et la coupe du monde de Quidditch
Inspecteur Gadget
Iridion 3D
Kao le kangaroo
Kingdom Hearts
Lady Sia (Boite)
La petite sirène
La revanche des Schtroumpfs (Boite)
La vallée du petit dinosaure
Legend of Zelda : A link to the past (Anglais)
Legend of Zelda : the Mimish cap
Le Roi Lion
Les Sims : Bustin’ out
Les Bisounours – Care Bears : Care Quest
Lord of the rings : the two towers
Madagascar (Boite)
Magical Quest starring Mickey & Minnie (Boite)
Magical Quest 2 starring Mickey & Minnie
Mario & Luigi : Super Saga
Mario Kart Super Circuit
Mario Pinball Land
Mario VS Donkey Kong
Maya the bee
Metroid Fusion
Metroid Zero Mission
Monster Inc.
Motocross Maniac Advance
Mr Nutz (boite)
Namco Musuem
Need for Speed : Underground 2
NES Classic : Excitebike
NES Classic : The legend of Zelda II
Paperboy + Rampage
Pinobee : Wings of adventure
Pokemon Mystery Dungeon : Red Rescue Team
Pokemon Rubis
Pokemon Saphire
Prehistorik Man
Prince of Persia : the sand of time
Rayman 10th anniversaire
Rayman 3 (Boite)
Santa Claus JR. Advance
Shrek 2
Sonic Advance (Boite + notice)
Sonic Advance + Sonic Pinball Party
Sonic Pinball Party + Columns Crown
Speedball 2
Spy hunter + Super Spring
Super Mario Advanced (Super Mario Bros 2.)
Super Mario Advanced 2 (Super Mario World)
Super Mario Advance 3 (Yoshi’s Island)
Super Mario Advanced 4 (Super Mario Bros 3.)
Tak and the power of juju (boite)
Tarzan
The lost viking
Tom & Jerry in infurnal escape
Top Gear Rally
Ty the Tasmanian tiger 2
Winnie the poohs : rumbly, tumbly adventure
W.i.t.c.h.
Winx Club

 

Remerciements à Laurent Mazzapicchi et Jérome Sime pour mes exemplaires de GBA SP, Pascal et Fanny Detroz pour la GB Micro ainsi qu’à Pype et Mike Vega pour les cartouches Lord of the Ring, Sonic, Pokemon Dungeon et Harry Potter ainsi qu’à Anne-France pour quelques titres Pokemon.

Retour à l’ensemble de la collection


Ma collection de jeux liée à la dernière déclinaisons de la Game Boy s’est construite petit à petit bien après les belles années de la portable de Nintendo au début des années 2000. Ce sont essentiellement des titres issus de la génération Super Nintendo ou inspirés de cette époque qui m’ont intéressés, histoire de pouvoir rejouer à Donkey Kong Country, Super Mario World, F-Zero, Legend of Zelda ou the Lost Vikings sur une console portable. Difficile donc pour moi de faire un classement qui se base sur l’originalité ou les nouveautés apportées par la Game Boy Advance dans son contexte initiale, il s’agira plus d’un classement qui joue sur la fibre nostalgique où se retrouve à l’avant plan des jeux signés Nintendo. A découvrir, mon TOP 20 des jeux Game Boy Advance.

Les meilleurs jeux de la Game Boy Advance selon cyborgjeff
Les meilleurs jeux de la Game Boy Advance selon cyborgjeff

Enregistrer

Ma collection GameBoy

Ma collection GameBoy

ducktales - Gameboy greenHardware :

Console Gameboy “FAT”
3x Modèles Gris classiques (dont un en boite)
version rouge (avec boite plastique)
version verte (avec boite plastique)

Puis très vite les copains de la rue Edison eux aussi ont eu leur Gameboy… On laissait donc un temps tomber nos PCs 286 et 386 pour faire quelques parties… Alain Gillon et Vivien Vanoirbeek furent les premiers de la bande… avec au coté de Tetris, un Super Mario Land vraiment prenant, un jeu de Tennis assez basique ou encore un jeu de football assez spécial du nom de World Cup… De temps à autres Alain et Vivien m’ont prêté quelques jours leur Gameboy… puis un jour, désobéissant à toutes les régles de la maison… je devais avoir 14 au mieux, je suis monté dans le bus 27 pour descendre au Pairay, tout seul, avec mes économies en poche… acheter une Gameboy flambant neuve, pas loin de 2000fb (50€)… Une fois rentré à la maison, il me fallait cacher mon bien ! La punition aurait été fameuse… Il fallait trouver d’où venait celle-ci et pourquoi on me la prêtait si longtemps… Et surtout quémander quelques jeux aux amis, car pour ce prix là ! Je n’en avais aucun… (A lire : A toutes les GameBoys aux quelles j’ai joué avant…)

Console Gameboy “Pocket”
1x modèle rouge
1x modèle bleu

Jeux GameBoy :

Aladdin
Alien 3
Alleway
Animaniac
Arcade Classic 1 (Asteroïds / Missile Command)
Arcade Classic 2 (Centipede / Millipede)
Asterix
Asterix & Obelix (boite+notice)
Balloon Kid
Batman
Battle Toads
Battle Toads – Double Dragon
Blues Brothers
Bonk’s Adventure
Boulder dash
Boxxle
Brain Drain
Bubble Ghost
Bubble Bobble 2
Bust a Move 3 DX
Bugs Bunny Crazy Castle
Castlevania Adventure
Choplifter III
Cool Spot
Daedalian Opus (version japonaise)
Darkwing Duck
Desert Strike
Donkey Kong
Donkey Kong Land
Donkey Kong Land 2
Donkey Kong Land 3
Double Dragon 2
Dr Mario
Ducktales
Ducktales 2
F1 Race (boite + notice)
FIFA Soccer 96
Game Boy Gallery
Game&Watch Gallery
Gargoyle Quest
Gremlins 2
Go! Go! Tank
Hook
Hyper Lode Runner
Indiana Jones
Joe & Mac : Caveman Ninja
Killer Instinct
Kirby’s Block Ball (JAP Kirby No Block Ball)
Kirby’s Dreamland (+ Hoshi No Kirby en boite JAP)
Kirby’s Dreamland 2 (boite+notice)
Kirby Pinball (boite+notice)
Kirby’s Star Staker
Krusty Fun House
Lamborghini : American challenge
Legend of Zelda : Link’s awakening
Les Schtroumpfs
Looney Tunes
Maui Mallard in Cold Shadow
Mc Donaldland
Mole Mania
Motocross Maniac
Mr Nutz
Mystic Quest (+ notice)
Navy Seals
Nemesis
Nigel Mansells World Championship
Odd world adventures
Quarth
Pac in time
Panel Action Bingo
Paperboy
Pocahontas
Pokemon Bleu
Pokemon Jaune
Pokemon Rouge
Popeye 2
Prince of Persia
Rescue Princess blobette
Revenge of the Gator
Road Rash
Robocop 2
R-Type
Sea Quest DSV
Space Invaders
Speedy Gonzales
Spirit of the F1
Spirou
Super Chase HQ
Super Mario Land
Super Mario Land 2
Super Mario Land 3 : Warioland
Super RC Pro Am
Super Star Wars : Return to the jedi
Tamagotchi
Taz Mania 2 (boite + notice)
Tennis (2x)
Terminator 2
Tetris (2x)
Tetris 2

Tiny Toons : Babs big Break
Titus the Fox
Track Meet
The Blues Brothers : Jukebox adventure
The Chessmaster
The hunt for Red October
The Jungle book
The lion king
Turok
Un indien dans la ville
V-Rally
Warioland 2
Wizard & Warriors II : Fortress of fear
Yoshi’s Cookies
X (JAP)
Xenon 2

Super 105 in 1 (Tortue Ninja – Mickey Mouse – Klax – Othello – Flipull – Pipe Dream – Arkanoid – Excite Bike)
64 in 1 (Spiderman – Elevator Action – Mine Sweeper – Pooyan)
Cartouche MultiGame

 

 

Remerciements à Gwen “Shortcut” pour m’avoir retrouvé l’excellent Batman, Patricia Lambert et Kylistoon pour mes deux premières cartouches GB rétro Super Mario Land et Tetris ainsi qu’à Hesoteric pour Legend of Zelda, Anne-France pour quelques notamment quelques titres Pokemon et Jeff pour Tetris 2.

Retour à l’ensemble de la collection


Aux cotés de cette collection déjà bien étoffée, j’ai tâché depuis longtemps déjà de tenir un TOP 20 de mes jeux préférés sur la Game Boy. J’ai joué à un grand nombre de jeux sur cette machine, qui a réussi à avoir une place presque de manière ininterrompue, que ce soit sur la console en démonstration, celle des copains et toutes celles que j’ai eu entre les mains, voire même via l’émulation. Néanmoins, certains titres m’ont échappé, c’est le cas notamment de la série Pokemon à laquelle je n’ai jamais joué et qui donc n’apparait pas de ce classement sommes toute assez classique avec Link’s Awakening, les Kirby, les Super Mario Land, Mystic Quest, Ducktales ou encore Batman

Les meilleurs jeux de la Game Boy selon cyborgjeff
Les meilleurs jeux de la Game Boy selon cyborgjeff

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Les jeux-vidéos de 2012, un cru sans saveur.

Les jeux-vidéos de 2012, un cru sans saveur.

Petit exercice bien sympathique auquel j’ai participé en cette fin d’année avec l’équipe de rédaction Be-Games : Le Top et Flop 2012 ! Et il me faut bien admettre que cette année, j’ai bien eu du mal à être enthousiasmé par les jeux-vidéo modernes. Je vois pourtant passer de jolis screenshots ciblant bien souvent des jeux indies non disponibles sur mes outils de jeux, les grosses licences se ressemblent un peu toutes… bref, ce sont bien souvent des titres de 2011 voir bien plus anciens qui ont eu droit à mes faveurs cette année…

Top 2012 by CJ

Silent Hill : Downpour (PS3), une jolie réussite pour un titre trop peu mis avant. Ce 6ème Silent Hill renoue pourtant avec une ambiance et un gameplay dignes de ses prédécesseurs, sur l’ancienne génération de console. Frissons garantis ! (Lire : Une grosse drache sur Silent Hill)

Rayman (PS3, iPad), il y a un an, Rayman faisait enfin son grand come back avec Rayman Origins. Un retour aux sources très réussi, tirant parti des expériences de Mario ou Donkey, renouant eux aussi avec la 2D. Les graphismes de Rayman sont époustouflants et y jouer à plusieurs un vrai plaisir. Rayman s’offre également un passage sur Tablette avec un Rayman Jungle Rush qui puise son gameplay dans une mécanique de running Game bien huilée sur système tactile. L’un comme l’autre sont pour moi des incontournables de 2012. (Lire : Rayman revient à ses origines, Rayman se la joue sur iPad)

Trine 2 (PS3), il est vrai que j’aurais voulu vous parler de Giana Sister, mais je n’ai pas encore pu y jouer. J’avais été peu convaincu par le premier Trine, trop peu lisible à mon goût. La démo de Trine 2 m’a vraiment ébloui. Reprenant toujours le concept de personnages aux compétences différentes, comme dans ce bon vieux lost vicking, ce nouveau Trine propose des environnements beaucoup plus clairs et lumineux, offrant une expérience bien plus agréable, seul ou à plusieurs. (Lire : Trine deuxième essais)

Flop 2012 by CJ

Mario (WiiU, 3DS), et oui déçu de New Super Mario Bros, autant sur 3DS que sur WiiU. En effet, je comptais vraiment sur ces titres pour me faire rêver et me donner envie de m’acheter une 3ds ou la nouvelle WiiU… Au final, ces softs sont loin d’être mauvais mais se montrent bien trop conservateurs que pour me faire craquer sur 3DS, et le concept de jeu via le GamePad ne m’accroche pas vraiment pour jouer à Mario !

I am alive (PS3), un titre que je suis depuis sa première annonce à la E3, et qui promettait alors une expérience se situant entre uncharted, Alone in the dark inferno et s.o.s. Final escape, le tout réalisé par Ubisoft à qui l’on doit la série Assassins Creed. Oublié, annulé, puis revenu à la vie, Il délivre finalement un titre à la 3D pauvre, misant sur l’expérience en ligne.

Capitaine Morgane et la tortue d’or (PC), je parie que ce titre ne vous dit rien, et pourtant moi, j’en attendais tout de même quelque chose. Nouvelle aventure point & clic signée WizardBox, se déroulant dans le même univers que So Blonde dont l’ambiance était assez réussie, j’espérais que ce nouveau titre comble les défauts des aventures du Sunny. Il n’en est rien semble-t-il, des doublages inégaux et des chargements encore trop long. Le titre est pourtant très joli graphiquement, parfois trop fouilli que pour trouver les objets… Ceci dit l’effet “So Blonde” n’y évidemment plus présent puisque l’on suit Capitaine Morgane, pirate de son statut !

Les jeux auxquels j'ai joué en 2012
Les jeux auxquels j’ai joué en 2012

Bref, comme je vous le disais, j’ai franchement laché le pied sur les sorties de jeux-vidéo. Il faut dire qu’avec nos 3 petits anges, nous sommes rapidement épuisés une fois le travail terminé et toute le monde au lit. J’ai tout de même pu cette année découvrir quelques titres tels que : Plantes VS Zombie sur Nintendo DS, Aladdin et Rolo to the Rescue sur Megadrive, Ducktales sur NES, Sonic Generations, Motorstorm Apocalypse, Alice, Tales of Graces F, Skyrim et Uncharted 3 sur PS3, Lomax et Gex sur PS1, Merlin, Ducktales 2 et WarioLand 2 sur GameBoy, GeoMasters et Angry birds Space sur iPad ainsi que Mario Party 9  et Donkey Kong Returns sur Wii.

Mon petit joueur de 3 ans !

Mon petit joueur de 3 ans !

Fin mai, mon Charly de 3 ans a été découvrir le Cinéma ! Le Grand Écran et son copain le lion et l’âne (non je sais, c’est un zèbre mais bon) de Magascar avait choisi le bon moment pour débarquer dans une 3° aventure. Moi par contre, je n’avais pas eu la chance de pouvoir vivre cette première fois avec mon fils, et l’occasion se présentant, je m’étais dis qu’il serait assez chouette de lui faire revivre l’aventure cinématographique, ensemble sur ma Playstation 3 !

Coté manette, par contre, ce n’était pas sa première expérience. Il avait déjà pu tester l’année dernière Kirby au fil de l’aventure sur Wii, et quelques semaines plus tôt Mickey : Castle of Illusion sur Megadrive. Ne rêvons pas, s’il se débrouille pas trop mal avec des applications tactiles sur iPad, avec une manette, c’est autre chose. L’expérience Kirby avait été assez concluante. Facile à prendre en main, papa déplace Kirby et Charly saute ou frappe… Avec Mickey, la graaande manette Megadrive était un peu plus difficile à prendre en main… La Playstation 3 et sa manette franchement plus complexe est loin d’être très efficace pour un petit garçon de trois ans ! De plus, s’il est assez simple de faire comprendre des mouvements réalisés par les interactions avec cette dernières dans un environnement en 2D, obtenir un résultat amusant est impossible dans un univers en trois dimensions…

“Charly, tu veux que je t’aide un peu”
“Non c’est moi tout seul”
“Oui, mais là tu est dans buisson tu sais”
“Non c’est moi tout seul”

Vous l’aurez compris, le jeu a beau être PEGI 3, peu de petits garçons et filles de cette âge pourront s’amuser tout seul avec ce jeu, même en mode 2 joueurs.

Tentatives suivantes, Papa joue, et Charly regarde… Un peu comme un film, mais il faut que Papa y arrive….

Plutôt convaincu depuis toujours par la bande de Madagascar, j’ai déjà eu le droit de voir en boucle les deux premiers épisodes, je démarre donc l’aventure sans trop savoir ce qu’il s’est passé dans “Bons baisers d’Europe”, et très rapidement, alors que j’espérais voir quelques scènes du film en introduction et au cours du jeu, une intro qui se tire en longueur me fait savoir que l’histoire se passe là où le film a laissé nos héros. Ma fois, pourquoi pas, l’idée n’est pas mauvaise, mais dans mon cas, me voilà bernique ! Ceci dit, la musique de l’écran d’accueil était assez prometteuse et  style graphique de l’écran de chargement plutôt sympa… Et cela s’arrêtera là !

Bardouf, en route pour le tuto ! Les mécanismes sont simples, on peu changer de personnages avec L et R  et chaque personnage a des compétences qui lui sont propres et il vous faudra les exploiter à bon escient pour remplir les missions, afin de vous aider. Rien d’extraordinaire, mais bon pour un jeu pour les enfants, c’est assez chouettes pour eux de pouvoir changer de personnages.

Graphiquement, je me suis d’abord dit que ce n’était pas vilain. Certes, on est loin d’un Uncharted, mais pour un enfant, il retrouve un univers qu’il connait et ne se dérangera pas vraiment de textures à peine digne d’une PS2… C’était vrai tant que je regardais juste mon fils jouer. Parcequ’une fois la manette en main, je me suis rendu compte qu’assez vite ces graphismes grossiers rendaient la visibilité du jeu assez difficile, ce qui est assez problématique, bien plus que des têtes et pattes qui traversent les murs. Si la démarche d’Alex le lion est assez drôle, je la trouve un peu trop mollassonne, voir galoper Marty à la même allure passe encore moins bien… Quand à Melmann la girafe, là je crois qu’il y a un sacré problème, mais je pense que l’animateur 3D n’a jamais vu la majestée d’une girafe !! On dirait ici un hybride sortis de la fantaisie de Spore (Maxis). Bref, graphiquement, en ajoutant à cela que l’on ne retrouve aucune cut-scene du film et que bon nombre des animations sont plutôt des blahblah de pingouins, le résultat est peu concluant.

Coté prise en main,… je reste perplexe. l’une des premières chose à faire dans le tuto est de faire nager Gloria sous l’eau. Rendez-vous compte, un jeune enfant doit déjà s’approprier les commandes de la manette pour déplacer le personnage qu’il faut tout repenser pour le déplacer dans l’eau. Vers l’avant ce n’est plus pour avancer, mais pour descendre, pour avancer il faut appuyer en permanence sur X, cela parait bièsse, mais s’il s’agit du premier jeu de votre progéniture, vous voilà déjà rappeler à la rescousse ! Et une fois qu’il faudra sauter sur les fils, marcher en équilibre et faire des sauts à la Prince of Persia dans environnement visuellement erratique, je vous souhaite bonne chance..

“Et pourquoi tu tombes encore Papa ?”
“Parce que j’arrive à me f@#{^ sur cette p#@^|@ de corde pour la 5° fois”

Ah ben zut, j’avais oublié, c’est PEGI 3, je dois resté zen et poli !

“C’est comme ça, c’est la vie mon grand, mais tu vas voir, Papa va réussir à passer sur l’autre toit !”

Bref ! J’y croyais pourtant. Je poussais pouvoir briser cette idée que “C’est une adaptation de film pour enfant, donc c’est une bouse faite à la 6-4-2”. Et bien non, non et non. Nos petites têtes blondes n’ont elles pas droit à de chouette jeu pour revivre les aventures de leurs héros préférés. Parce qu’à notre époque il y en a eu des perles mettant en scène l’Oncle Picsou, Tic & Tac, Aladdin et le Roi Lion… Et même il n’y a pas si longtemps, j’avais trouvé l’adaptation de la série Chasseurs de Dragons sur Nintendo DS franchement réussie !

J’étais hier à la maison, malade, et du coup, ça m’aurait bien plus de faire un peu de DS sans me prendre la tête… mais quoi mettre de nouveaux ?? J’avais déjà fait le tour du sympathique « Chasseurs de Dragons »… un peu trop répétitif au niveau des stages, mais donc le concept entre Mario Galaxy en 2D et Lost Vicking m’avait tout de même séduit (13/6/2008)

Verdict final, après de trop nombreuses tentatives, j’ai à peine pu péniblement finir les tutos, déjà immaniables et énervants. Enfin quand vous saurez qu’en plus de cela, le studio en charge du titre n’a pas pu s’offrir le doublage originale de la voix de Marty, vous aurez du mal à vous faire au genre rapeur de pacotille de remplacement… et finalement j’ai cru à une blague lorsque l’on m’a dit qu’en appuyant sur carré, je pouvais me déguiser…

Aucune différence, si ce n’est la démarche… à moins que ??? Ah, si en faisant pivoter la caméra de face, mon personnage à mis des lunettes !!! Ah ben çà c’est extraordinaire quand même, quelle est le génie derrière cela !?

Allé zou, on va continuer à faire le plein de jeux Mickey sur les consoles d’époque, je pense que cela restera des valeurs sures !

 

 

 

SEGA, c’est plus fort que toi !

SEGA, c’est plus fort que toi !

Bien qu’aujourd’hui je sois un grand fan de Mario et Nintendo, si je me pose un moment sur la grande époque du début des années 90 où le combat SEGA VS Nintendo battait son plein, Il me faut bien admettre que j’avais plus d’intérêt pour la Megadrive que la Super Nintendo. Plusieurs raisons à cela :

Tout d’abord, les courses folles de Sonic le hérisson avaient de quoi donner le tournis. Peut-être bien plus que les sauts calculés d’un Super Mario qui avaient déjà peut-être perdu de son effet « nouveauté ».

Autre élément important, l’attaque des foyers. SEGA, c’est plus fort que toi ! Et comment, la Mega Drive avait fait son entrée chez mes petits voisins Greg & Joe, chez Benoît le fils de ma marraine ou encore chez mon ami Bruno. Alors que longtemps, seul notre Julien avait une Super Nintendo. Ma passion des jeux vidéo a toujours été un mélange de moments forts passés avec mes amis. C’est ça qui a fait devenir cultes pour moi les voyages au cœur du labyrinthe englouti des aventures de Sonic, les combats endiablés de Streets of Rage II ou là découverte des mondes secrets de Kid Chameleon.

Jeune ado de 14 ans, les consoles n’étaient pas autorisées à la maison. Par contre, en lavant régulièrement la voiture, j’arrivais à récolter la somme nécessaire pour m’acheter le magazine Mega Power,  dédié aux consoles SEGA. Je pouvais alors parcourir sur papier les niveaux d’Alien et Batman, rêver d’un jour jouer à Rolo the Rescue et surtout, surtout… faire découvrir les astuces, codes et passages secrets à Greg & Joe !

Puis, rapidement, l’engouement Mega Drive retomba. Peut-être parce que j’ai fini par faire rentrer une Super Nintendo à la maison, ou parce que mon PC s’équipa de couleurs et de son,… puis de 3D même. Ce n’est que plus tard que j’ai appris qu’une Sega Saturn avait vu le jour, et ce n’est qu’en 2006 que j’ai vu ma première Dreamcast…. Bref !

Il y a maintenant déjà quelques mois, j’ai récupéré de la part de KingSteph, une console Mega Drive II. Elle a patienté quelques temps dans la boîte à chaussures qui la protégeait, jusqu’au jour où l’ami Stephane Delsemme m’a généreusement retrouvé de chez lui quelques cartouches de son enfance. C’était pour moi l’occasion de trouver comment brancher la brave à ma super TV Sony Bravia moderne. En mode RF et sans Télédis, j’arrive donc à faire apparaitre l’écran de Sonic the Hedgehog sur le canal C36 norme B. Ce n’est pas le hérisson qui m’intéresse, car honnêtement, ce premier Sonic j’en ai fait le tour déjà pas mal de fois, récemment encore avec les versions de la Virtual Console de la Wii ou la compilation Megadrive sur PS3… Non, ici c’est à Aladdin que je veux jouer !

En effet, les aventures d’Aladdin, sorti en 1993, suivent bien sûr celles du film de Walt Disney de la même époque. J’avais déjà eu l’occasion d’y jouer sur Super Nintendo avec pas mal d’intérêt et j’étais très curieux de découvrir la version Megadrive… bien plus agréable ! En effet, on sent tout de suite qui se cache derrière cette version : David Perry à qui l’on doit les animations incroyables de Cool Spot et Earthworm Jim. Ici aussi, l’animation des sprites est brillante, la musique avec son petit coté FM ne s’en sort pas trop mal, et surtout, le gameplay est bien plus prenant que dans l’épisode SNES. Passages secrets, maniement du sabre, jeux bonus… Aladdin est une vrai réussite !

L’année suivante, fortes de la réussite d’Aladdin, Virgin et Walt Disney s’associent une fois de plus pour la réalisation du jeu vidéo du nouveau Dessin Animé : Le Roi Lion. L’équipe de Disney s’est cette fois impliquée dans la réalisation des animations du petit et du grand Simba pour sortir un jeu de plate-forme absolument incroyable. Remettez-vous donc dans le concept. Oser sortir un jeu vidéo dont le personnage est un… Lionceau, qui saute de caillou en caillou avec son petit rugissement. Franchement, il fallait l’oser et surtout le réussir ! Chose faite.

Bien sûr, il faut s’accrocher, comme dans tous les jeux de l’époque. Jadis, on ne sortait pas un jeu pour les enfants de 3 ans évidemment…

Voilà donc ma petite collection Megadrive qui prend forme, avec quelques dons et trouvailles en brocante : Sonic the Hedgehog 1 & 2, Le Roi Lion, Aladdin, Alien III, Batman, Pacmania et Jurassic Park,… J’espère mettre un jour la main sur un Rolo the Rescue pour enfin découvrir ce titre ou d’autres trouvailles aux hasards de mes brocantes !

Je suis aussi très content de voir que les différentes aventures de Mickey, assez nombreuses sur cette console semble particulièrement plaire à Charly !

Si tout cela ravive en vous des souvenirs forts, alors je vous invite à nous rejoindre sur Be-Games.be !