Archives de
Étiquette : Accolade

Ma collection Atari

Ma collection Atari

Hardware :

L'Atari 7800, début du Rétrogaming
L’Atari 7800, début du Rétrogaming

Ordinateur Atari 400 (non testé)
Console Atari 7800 (compatible Atari 2600)
Console Atari 2600 (Woody, Darth Vader, non testée)
Ordinateur Atari 1040st

Entre les goûtes de pluies de cette été, j’ai enfin eu l’occasion de brancher la console Atari 7800 récupérée il y a bientôt un an !
Mystérieuse et d’un look plastique très vintage, cela fait un moment que je suis intrigué par cette dernière que je n’ai découverte que récemment à travers les différentes chroniques que les Editions Pix n Love lui dédie régulièrement !

Étant gamin, la marque Atari n’était qu’un simple concurrent à mon Commodore, et pas vraiment un concurrent sérieux, puisqu’au fond, je n’aurais mis les mains que sur le clavier du modèle de démonstration du Maxitec durant les débuts de l’air Micro Ordinateur. Ce n’est que bien des années plus tard, grâce à Internet, que je découvrirais la fabuleuse histoire de la marque et l’impact important qu’elle aura eu sur le monde du jeu vidéo.

(Lire l’article : Des Pixels pas à mon goût)

Jeux Atari 400 :

Star Raiders | Atari 1979
Dig Dug | Atari – Namco 1983

Jeux Atari 2600 :

32 Games (cartouche avec Switch)
Air Sea Battle | Atari 1981
Alices Abenteuer | Quelle 1983
Astérix | Atari 1983
Asteroids | Atari 1981
Basketball | Atari
Battle Zone | Atari 1985 (2x ?)
Berzerk | Sears – Roebuck & co – Stern Electronics 1982
Boing | (Cartouche sans étiquette)
Bowling | Atari 1978
Bump ‘n’ Jump | Mattels Electronics – Data East Corp. 1983
Carnival SEGA | SEGA – Coleco, 1983
Centipede | Atari 1982 (2x ?)
Circus | Atari 1980
Combat | Atari 1978 (version texte+version dessin)
Cosmic Arc | Imagic 1982
Cross Force | Spectravision 1982
Dark Chambers | Atari 1988
Defender | Atari 1985 (2x ?)
Demon Attack | Imagic 1982
Dig Dug | Namco – Atari 1983 (2x ?)
Donkey Kong | Nintendo 1983
Double Dragon | Activision 1989
Enduro | Activision 1983 (+ manuel)
Fire Fighter | Imagic 1982
Frogger | Parker Brother – Sega 1982
Galaxian | Atari 1983 (2x)
Golf | Atari 1978
Haunted House | Atari 1981
Human Cannonball | Atari 1979
Joust | Williams 1983
Jungle Hunt | Atari 1983 (2x + boite)
Kaboom! | Activision 1982
Kangaroo | Sunsoft 1982
Klax | Atari 1990
Marine Wars | Konami – Gakken 1983
Mario Bros. | Nintendo 1983
Midnight Magic | Atari 1982
Millipede | Atari 1984 (étiquette fort sale) (2x ?)
Missile Command | Atari 1981
Miniature Golf | Atari 1978
Moon Patrol | Atari – Irem, 1983
Mouse Trap | Coleco – Exidy, 1982
Mr Do! | Universal – CBC – Coleco 1983
Mrs Pacman | Atari 1982 (+ manuel)
Othello | Atari 1978
Pac Man | Namco 1981 (2x ?)
Pele’s Soccer | Atari 1981
Pitfall | Activision 1982
Pole Position | Namco 1982 (étiquette abimée au dessus)
Popeye | Nintendo – Parker Brother 1983 (Donné à VEGA)
Popeye | King Feature, Nintendo, Parker 1983 (+ manuel)
River Raid | Activision 1982
Raiders of the lost ark | Lucasfilm – Atari 1982
Real Sport Soccer | Atari 1983
Real Sport Tennis | Atari 1987
Road Runner | Warner Bros. 1989 (2x ?)
Seaquest | Activision 1983 (+ manuel)
Skindiver | Sancho
Sky Diver | Atari
Sky Alien | Home Vision 1983
Sky Skipper | Nintendo – Parker Brother 1981
Slot Racers | Atari 1978
Solaris | Atari 1987 (+boite)
Smurf | Coleco 1982
Sorcerer’s apprentice | Atari 1983
Space Invaders | Atari 1980 (Version texte + 2x version avec dessin + manuel)
Space Shuttle | Activision 1983
Space War | Atari 1978
Spiderman | Parke Brother (étiquette très abimée)
Summer Games | Epys 1987
Star Raiders | Atari 1982
Super Cobra | Konami – Parker Brother 1982 (2x)
Tennis | Activision 1981
Tutankhan | Parker Brother – Konami 1983
Vanguard | Atari 1982 (+ manuel)
Warlords | Atari 1981
Yars’ Revenge | Atari 1982

Jeux Atari 7800 :

Ace of aces | Accolade – Atari 1988
Choplifter | Broderbund 1987
Crossbow | Atari 1988
Desert Falcon | Atari 1987
Donkey Kong | Atari – Nintendo 1988
Food Fight | Atari 1984
Jinks | Atari 1989
Joust | Atari 1986
Karateka | Atari 1988
Midnight Mutant | Atari 1990
Pole Position II | Atari 1987
Scrapyard Dog | Atari 1991

 

Remerciement à mon Papy des Villes pour l’Atari 400, Anthony “Dragonus” pour la console Atari 7800 et les divers cartouches, Daniel “Urbinou” pour Vanguard, Bump ‘n’ Jump, Fire Fighter, Berzerk, Sorcerer’s Apprentice et Galaxian sur Atari 2600 ainsi que les boites de Solaris et Jungle Hunt, merci à Fred De Lemos pour le jeu Space Shuttle et mon beau-frère Xavier pour l’ordinateur Atari 1040st.

Retour à l’ensemble de la collection

Enregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

J’approche de 34.

J’approche de 34.

Les années filent, et avec maintenant trois enfants, elles me semblent passer encore bien plus vite ! Je m’arrête sur ce 34 car depuis longtemps avec le 27, il s’agissait de l’un de mes deux nombres préférés. Dire qu’il y a déjà sept ans que j’avais 27 ans (lol)… Bref, pour le 27, c’était facile, il s’agissait du numéro de la Ferrari durant de longues dates. Pour le 34, c’est un peu plus originale, il s’agissait en réalité de la F1 que l’on pilotait dans le jeu Grand Prix Circuit réalisé par Accolade en 1988. Qu’importe le modèle choisi Ferrari, Williams ou Mc Laren, le numéro de la voiture était le 34. Les Travis Day, Toni Borlini et autre Bruno Gourdo n’avaient qu’à bien se tenir.

Grand Prix Circuit ne fut pas mon premier jeu vidéo de Formule 1. Pole Position et Pit Stop s’étaient déjà invités sur le Commodore 64 quelques années au par avant, mais ils donnaient un résultat nettement moins réaliste. Grand Prix Circuit, se fut surtout mon premier bon jeu sur notre déprimant PC. Avec un écran orange monochrome et un PC Speaker, il ne pouvait pas faire tourner grand chose. De plus ce dernier n’était équipé que d’un lecteur de disquette 5’1/4, ce qui ne permettait pas de récupérer d’autres softs des PCs de mes amis qui eux disposaient déjà d’un unique lecteur Floppy. C’est donc via mon ami Luigi Sacco que j’avais pu ramener GPC à la maison, le cachant dans les tréfonds de notre disque de dur de 20mo derrière quelques répertoires ALT255 ALT255…. C’était évidemment sans compter que j’allais ramener avec moi le virus STONE !

Grand Prix Circuit eu surtout son heure de gloire chez Alain et Vivien, disposant d’un ordinateur permettant d’afficher le jeu en couleur, et surtout de se faire des saisons, alternant la conduite à chaque Grand Prix.

Grand Prix Circuit fut aussi ma première tentative de “Crack/Hack”… grâce à PC Tools et son éditeur hexadécimal, je m’étais tout d’abord attaqué à changer le nom des pilotes afin d’y mettre mes copains, tellement sympa non !? Puis des crédits, histoire d’ajouter un “Cracked by Piet The Cracker Boy”, j’allais aussi tenter de changer la musique, ce qui donnera une jolie cacophonie de PC-Speaker.

Bien plus tard, alors que Formula One Grand Prix de Microprose avait déjà atomisé Grand Prix Circuit, j’allais trouver la version C64 de celui-ci, avec sa super adaptation musicale et ses longues minutes de chargement… De quoi lui offrir une seconde vie !


YouTube Direkt
version MS-DOS


YouTube Direkt
version C64