Ma collection GameBoy Color

Ma collection GameBoy Color

Hardware :

Ma première GameBoy Color et Oracle of Seasons
Ma première GameBoy Color et Oracle of Seasons

Console Gameboy Color : Transparent, Transparent mauve, Jaune, Bleu, Vert, Rose, Mauve.

La GameBoy Color n’est pas vraiment la meilleure réussite de Nintendo. Difficile d’y voir les pixels à l’écran et l’ajout de la couleur n’est pas toujours un plus dans la créativité des studios. De ce fait, les bons jeux s’y font rares ! Seuls avantages pour le collectionneurs, les GBC sont plutôt jolies et très colorées, ce qui fait de jolis photos, et leur prix assez modestes ! D’ailleurs c’est avec une GBC Bleue que je me suis relancé dans la rétro-addiction ! (A lire : Vraiment, merci)

Jeux GameBoy Color :

720° (Midway – Atari Games – GameBrains, 1999)
Aladdin (Ubisoft – Virgin Interactive – Crawfish Interactive, 2000)
Alfred’s Adventures
(SCI Games – Möbius Ent. 2000)
Alone in the dark (Infogrames – Pocket Studio, 2001) – en boite
Centipede (Atari – Majesco Sales, 1998)
Championship Motocross 2001 (THQ – Tiertex Design Studio, 2000)
Commander Keen (Activision – David A. Productions – ID Software) – en boite
Denki Blocks (Majesco – Denki, 2001)
Donald Duck Quack Attack (Ubisoft, 2000)
Donkey Kong Country (Nintendo – Rare, 2000)
Duke Nukem (GT Interactive – Torus Games, 1999)
Elevator Action (TDK – Altron Corp. 2000)
F1 World Grand Prix II (Video System – ITL, 2000)
Game&Watch Gallery 2 (Nintendo – Tose, 1998)
Game&Watch Gallery 3 (Nintendo – Tose, 2000)
Gex : Enter the Gecko (David A. Palmer Productions – Crave Ent. 1998)
Hamtaro : Ham-Hams Unite ! (Nintendo – Pax Softnica, 2003)
Harry Potter et la pierre philosophale (Electronic Arts – Griptonite, 2001)
Harry Potter et la chambre des secrets (Eletronic Arts – Griptonite, 2002)
Harvest Moon (Natsume – Victore Interactive Software, 1999) – rom-hack
Inspecteur Gadget : Opération Madkaktus (Ubisoft – Light & Shadow Prod. – RFX Interactive, 2000) – égaré ?
Kirby Tilt’n Tumble (Nintendo, 2001) – version japonaise en boite Koro koro Kirby
La mission des Schtroumpfs (Infogrames, 2000)
Le cauchemar des Schtroumpfs (Infogrames – Velez & Dubail Dev. Team, 1999)
Legend of Zelda : Oracle of Seasons (Nintendo – Capcom, 2001)
Legend of Zelda : Link’s Awakening DX (Nintendo, 1998)
Les 102 Dalmatiens : à la rescousse (Activision – Digital Eclipse, 2000)
LogicaL
(Sun Corp. – Conspiracy, 1999)
Lucky Luke (Infogrames – Velez & Dubail Dev. Team, 1999)
Maya et ses amis (Acclaim – Crawfish Interactive, 1999)
Merlin (Electronic Arts – Light & Shadow Production – RFX Interactive, 2000) 
Mickey’s racing adventure (Nintendo – Rare, 1999)
Micro Machine V3 (THQ – Novalicious, 2000)
Mr Nutz (Infogrames – Planet Interactive Dev. 1999)
Papyrus (Ubisoft – Planet Interactive Dev. 2000)
Perfect Dark (Rareware, 2000)
Pitfall : beyond the jungle (Crave Ent. – David A. Palmer Productions, 1998)
Pocket Soccer (Nintendo – Game Play Studio, 2001)
Pokemon Argent (Nintendo – Creatures – Game Freak, 2001)
Pokemon Or
(Nintendo – Creatures – Game Freak, 2001)
Pokemon Pinball (Nintendo – Jupiter Corp. 2000)
Pooh & Tigger’s hunny safari (Ubisoft – Digital Eclipse Software, 2002)
Rayman (Ubisoft, 2000)
Rayman 2 (Ubisoft, 2001)
R-Type DX (Nintendo – B.I.T.S. Studios, 1999)
Spirou : La panique mécanique (Ubisoft – Planet Interactive Dev. 2000)
Super Breakout (Atari – Majesco Sales, 1999)
Super Mario Bros. Deluxe (Nintendo, 1999)
Stuart Little : the journey home (Activision – Tiertex Design Studios, 2001)
Tarzan (Activision – Digital Eclipse, 1999)
Tetris DX (Nintendo, 1998)
Tintin et le temple du soleil (Infogrames – Bit Managers, 2000)
Titus the Fox (Titus, 2000)
Tech Deck Skateboarding (Activision – Handled Games, 2001)
The Lion King : Simba’s mighty adventures (Activision – Torus Games, 2000) – rom-hack
Wario Land 3
(Nintendo, 2000)
Wendy : Every witch way
(THQ – WayForwards, 2001)
Wetrix (Infogrames – Imagineer, 2000)
Worms Armageddon (Infogrames, 2000)
Xena Warrior Princess (Titus, 2001)

La Game Boy Color – Rétrogaming Artistique

 

 

Remerciements à Laurent Mazzapicchi et Jérome Sime pour une série de GameBoy Color, Anne-France pour quelques titres Pokemon ainsi qu’à Ezoterik pour Oracle of Seasons et ma Snorkys pour Koro Koro Kirby, Merci à Roméo pour sa GameBoy Color que j’ai pu restaurée.

Retour à l’ensemble de la collection


Game Boy Color et Retrogaming
Game Boy Color et Retrogaming
Pokemon sur ma 2° GameBoy Color
Pokemon sur ma 2° GameBoy Color

A l’image de la Game Boy Advance, je n’ai quasi pas connu l’époque de la GB Color. Du haut mes près de 20 ans, seuls les jeux PC et la console PlayStation n’avaient de l’intérêt pour moi parmi les nouveautés et en cette fin des années 90, je pouvais déjà jouir de l’émulation.

Non, Je ne suis donc pas de cette génération Pokemon qui fit fureur sur la petite portable colorée de Nintendo. J’ai néanmoins donné de l’intérêt à cette console « assez rapidement » dans ma collection, puisque j’y avais tout à découvrir, sans trop de difficulté. C’était en 2009, et je trouve sur une bourse aux jouets ma première Game Boy Color proposée avec deux jeux : Pokemon et Spirou, le tout pour 2,5€.

J’ai ensuite assez rapidement trouvé de quoi faire la série Pokemon Jaune, Rouge et Bleue, puis je me suis intéressé à la série Harry Potter. Beaucoup de mauvais portages ont été tenté sur la GameBoy Color mais on retrouve malgré tout de jolies réussites comme Rayman ou Donkey Kong Country qui parviennent à relever le défi de la miniaturisation !

La GameBoy Color, sans me donner beaucoup de titres spécifiques à trouver, avait également l’avantage de pouvoir lire tous les jeux de la première Game Boy, c’est avec cette première console « rétro » que mon envie de retrouver toutes ces vieilles consoles et ces vieux jeux s’est installée.

Voici un petit hit parade de mes jeux préférés sur la Game Boy Color. A mes yeux la plus belle réalisation sur la Game Boy Color est le tout premier épisode de Shantae du studio Wayforward qui transcende complètement ce que l’on peut voir tourner sur cette console. Uniquement distribué aux Etats Unis, la cartouche s’arrache à prix d’or. Deux options s’offrent donc pour y jouer, hormis l’émulation. La version disponible sur l’e-Store de la Nintendo 3DS ou une cartouche « modcard » chinoise.

Les meilleurs jeux de la Game Boy Color selon cyborgjeff
Les meilleurs jeux de la Game Boy Color selon cyborgjeff

2 réflexions sur « Ma collection GameBoy Color »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.