Archives de
Catégorie : BDs

je suis fan de BDs !!
Les enquêtes d’Enola Jones

Les enquêtes d’Enola Jones

Dans un graphisme accrocheur, rosé et tout en douceur, on dirait la BD Enola Holmes réalisée en aquarelle ! Très vite, on sent une influence plus que probable avec les carnets de Cerise et une volonté de s’approcher un peu plus encore des enquêtes du siècle dernier… Sans réel surprise, on apprendra bien vite qu’Enola est la jeune soeur du grand Sherlock Holmes et elle aussi à des mystères à résoudre, la disparition soudaine de sa mère…

Si dans un premier temps j’étais resté un peu disant de l’histoire que je trouvais un peu prévisible, la seconde moitié de ce premier tome m’a mieux plu… On se sent vraiment à la fin du 19° siècle, avec parfois quelques petites influences me rappellent les brigands des aventures de Tintin,… le premier épisode se termine avec le carnet de d’enquête d’Enola y expliquant toutes les compétences qu’elle a acquise… mais aussi quelques informations supplémentaires dans le dénouement de son enquête… Bref me voilà bien curieux de connaitre la suite !

Lectures en cours…

Lectures en cours…

Pile de livre sur ma table de nuit

Je parle de beaucoup de chose sur mon blog, mais il est vrai que les bouquins y trouvent assez peu leur place. Pourtant, ma vie est à l’image de ma table de nuit. Remplie de belles choses, de découvertes, d’envie d’aller plus loin, de choses que je mets de coté et d’autres qui m’oblige à faire du ping pong…

J’ai entamé Le livre perdu des sortilèges durant l’été 2013 sous le soleil d’Italie. J’ai été transporté intensément par l’histoire de Diana Bishop chercheuse dans une prestigieuse université anglaise se découvrant d’une grande lignée de sorcière et tombant amoureuse d’un vampire. Un livre bien différent des histoires à la Twilight qui ne m’ont jamais intéressées et pourtant je suis resté à l’arrêt dans l’histoire… espérant un jour m’y remettre et surtout une adaptation cinématographique !

Un livre, c’est beau ! Oh grand jamais je ne pourrais me résoudre à ne pas avoir l’objet en main et j’apprécie beaucoup être séduit par les couvertures des jolies éditions de romans modernes que je découvre régulièrement sur le compte instagram de Sophie Lvrdr. Il y a tout juste un an j’avais été plus qu’intrigué par le roman La 5° Vague. Entre La Guerre des Mondes et Walking Dead, j’avais bien accroché le rythme effréné du roman entamé en janvier dernier. Mais ce dernier se retrouvait déjà sur le petit écran, ne me laissant pas vraiment le plaisir d’en savourer le dénouement… Puis, il y a la trilogie du Passe Mirroir et son 1° tome Les fianciés de l’hiver que je viens de commencer. J’avais offert ce roman il y a quelques temps déjà à madame qui l’avait adoré, comme toutes les personnes à qui nous l’avions recommandé. Mon boulot devrait me permettre de rencontrer son auteur Christelle Dabos dans les semaines à venir et il me tenait à coeur de me plonger dans cette univers avant cela !

A coté de tous ces romans, il y a mes divers ouvrages sur la culture « Playhistoire » signés Pix’n Love que je continue à enrichir… La biographie d’Eric Chahi par Daniel Ichbiah toujours en standbye. J’alterne pour l’instant les chapitres de l’excellent bouquin « la révolution PlayStation » avec mon livre de l’été « la guerre des mascottes » dont mon frangin vient tout juste de publier une excellente critique !

Enfin, j’ai parfois besoin de moments simples, je (re)découvre depuis un bon moment déjà l’univers de Jojo de Geerts à mesure de mes achats sur brocante. Trop ignoré étant enfant, j’y trouve une magie de simplicité, de nature et de poésie de l’enfance incroyable. La série débutée à la fin des années 80 a vraiment su vivre avec son temps et apporter des petites références à l’évolution de l’enfance dans les années 90 puis 2000. Et pour clôturer, c’est également au coté de Yoko Tsuno, idole de ma jeunesse que j’aime à voyager. L’été dernier, j’avais commencé à relire l’ensemble de la série qui n’a pas perdu une ride pour enfin me plonger dans les aventures électroniques jusqu’ici inédites pour moi avec un excellent le tome 24 : Le 7° code.

Coup de coeur BDs

Coup de coeur BDs

Ben tiens, vous avouerez que je ne vous parle très régulièrement de Bandes Dessinées ici ! Pourtant j’en consomme probablement bien plus que des jeux-vidéo ! J’aime à me promener chez Slumbaland et me sentir attirer par de nouveaux albums, de nouvelles séries que je ne connaissais pas. Or justement ces derniers mois j’ai été confronté à trois très gros coup de coeur que je ne peux résister à vous présenter : « Les Mondes Cachés« , « Ninn » et « Le chateau des étoiles« .

Lire la suite Lire la suite

Des idées sous le sapin

Des idées sous le sapin

Noël, Noël… c’est le moment pour faire sa liste au Père Noël non et traditionnellement, j’aime assez bien me faire mon petit Pinboard sur le sujet. 2015 ne dérogeant pas à la règle, j’ai donc mis à jour Ma XmasGift for a Geek.

CD de musique (Alfa Rococo, Caravan Palace, Owl City, Generation Dorothée, Lindsey Stirling), Films (Les Cités d’Or 2, Independence Day, Le Hobbit), Fringues (Chapeau, Pull, Chaussure), BDs (Ernest & Rebecca, Largo Winch, Le Chateau des Etoiles, Les mondes de Milo, Scorpion, Les Mondes Cachés, Sillage, Yoko Tsuno), RetroGaming (Alex Kid, Donkey Kong Junior), Jeux-Vidéo (Civilization V, Playstation 4, Ni No Kuni), Bouquin (Les Beatles, Final Fantasy X, Resident Evil, Harry Potter, La 5° Vague), Jeux de Société (Gaia, Origins, Small World Realms)

Vacances en mode BD

Vacances en mode BD

BD 2015

Et bien, cela fait de longues années que je n’avais plus eu l’occasion de lire de nombreuses BDs. Il faut dire, qu’avec de jeunes enfants, il était tout de suite moins facile de m’assoir dans un fauteuil tranquillement avec ma BD, sans devoir me relever toutes les 2 minutes où les voir me grimper dessus pour savoir ce que je fais. Mais les voilà qui grandissent, et j’ai donc pu petit à petit trouver plus de temps pour me remettre à lire mais aussi tenter de leur donner l’envie de découvrir le monde de la BD.

Projet de BibliothèqueDans notre ancienne maison, nous avions une grande bibliothèque colorée dans le salon qui pouvait donner plus vite l’envie de prendre un peut de lecture. Dans la nouvelle maison, les BDs étaient cachées dans une grande armoire, ce qui ne me plaisait pas trop. J’avais réalisé plusieurs plans sur comment mettre ces dernières en avant, et j’ai pour finir choisi une option en coupe. Tout d’abord, j’ai mis à disposition toutes les BDs « enfants » dans un étagère Billy dans la chambre de Charly. On y retrouve : Les Schtroumpfs, Jojo, Boule & Bill, Marsupilami, Cédric, Yakari, Petit Poilu, Petzi, Docteur Poche, Tintin, Astérix, Johan et Pirlouit.

L’idée de faire le tour d’une des portes du living en armoire bibliothèque aura pour finir été abandonnée. Mais je repris le concept pour réaliser quelque chose d’un peu similaire autour du bureau de madame dans le hall au départ de deux Kallax Ikea. de 2×8. De ce montage seules 4 cases sur 16 sont attribuées à des BDs, mais cela permet de donner un peu de couleur dans la maison et de mettre à porté de mains de grands mes lectures en cours.

Et justement entre fêtes de fin d’année et mon anniversaire, les lectures auront pu être nombreuses. L’occasion de lire les suites des séries que j’aime : Ekho, Elixirs, Largo Winch, Soda, Thorgal, Ernest @ Rebecca ou de me remettre dans quelques BDs plus enfants.

Mais aussi de découvrir de nouvelles choses tels que Le Scorpion, ASPIC et Powa.

Lire la suite Lire la suite