Max champion !

Max champion !

Maaaaaaaaaax !!! Yes, au bout d’une longue et intense saison, c’est enfin l’heure de Max Verstappen de remporter le titre. Après de si nombreuses saisons rapidement pliées par la suprématie de Mercedes et Hamilton voilà qui laisse souffler un vent de renouveau sur la F1.

Et pourtant, je reste un peu déçu de ce final. La semaine dernière, déjà, le duel entre les deux protagonistes était sale. Aujourd’hui il me donne le sentiment que l’on a poussé sur des boutons histoire de faire durer le suspens jusqu’au dernier tour. Le rôle de la direction de course, les nombreuses pénalités de cette saison… Ou l’absence de pénalités auront beaucoup trop interférés sur ce championnat, et c’est vraiment dommage. Quoi qu’il en soit, Max, Jos profitez bien de ce moment !

Après avoir tant espéré voir le paternel Jos ‘de Boss’ Verstappen briller après sa belle saison en 1994 sur la seconde Benetton aux cotés de Michaël Schumacher, j’aurais voulu le voir rebondir. Mais à l’image de notre Stoffel Vandoorne nationale, Jos s’est souvent trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment.

Propulsé chez Redbull le fiston a très vite brillé, mais il lui aura fallu quelques saisons pour s’assagir…. Même si sage, il ne l’est pas. Max est un pilote agressif, un dominant qui manque même parfois un peu de ce respect perdu dans cette nouvelle génération de star.

Face à lui, monsieur Bling Bling. J’avoue je n’ai jamais aimé le personnage de Lewis Hamilton. Je ne peux néanmoins pas dire qu’il n’aurait pas mérité ce 8° titre. Si je ne supportais pas cette appellation du Hammer Time, lorsque Lewis pilonne tout sur son passage. Il faut bien admettre que lors de ces deux dernières saisons, alors que la Mercedes GP n’était plus aussi dominatrice que par le passé. Il nous a offert des courses complètement incroyable ! Si aujourd’hui, la presse susurre qu’il pourrait, dégouté de la décision prise par la direction de course ce weekend, s’offrir une année sabbatique,  voilà qui laisserait la F1 bien trop tôt orpheline de belle bagarre.

Et pourtant, quelques champions ont parfois préférés ne pas se mesurer à la génération suivante…

Cette saison fut en tout cas, longue et passionnante. En arrière plan de la lutte des deux premiers, nous avons eu droit à 6 vainqueurs différents et plus de la moitié du plateau des pilotes sur le podium ! Avec la première victoire d’Esteban Ocon et l’écurie Alpine ainsi qu’un retour sur la plus haute marche du podium pour l’Australien Daniel Ricciardo sur sa Mc Laren Mercedes.

La « nouvelle » écurie française Alpine qui aura également permis à Fernando Alonso, pour son retour de s’offrir une 3° place…

Enfin, se souviendra du fiasco de Spa Francorchamps qui aura déposé un cadeau inattendu à Georges Russell sur sa modeste Williams avant son futur transfert aux cotés de Lewis Hamilton l’année prochaine…

Vous aimerez aussi...

  • Faites chauffer les moteurs – Formule 1, saison 2020 VS 20003 mars 2020 Faites chauffer les moteurs – Formule 1, saison 2020 VS 2000 (0)
    Nous voici à quelques semaines du retour des bolides de Formule 1 sur les circuits ! À ce jour, toutes les écuries ont déjà présenté leur nouvelle monoplace et les 6 journées d'essais […]
  • F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans !19 mars 2017 F1 1997 – F1 2017, c’était il y a vingt ans ! (1)
    Il ne reste qu'une petite semaine avant l'ouverture de la saison 2017 de Formule 1 ! Une saison à nouveau pimentée par diverses modifications techniques, histoire de tenter de brouiller […]
  • Des F1 nouvelle génération pour la saison 202210 mars 2022 Des F1 nouvelle génération pour la saison 2022 (0)
    Comme chaque année depuis maintenant 28 ans, je me réjouis du lancement prochain de la nouvelle saison de Formule 1. La saison dernière a particulièrement été intense avec un championnat […]
  • Trou de mémoire9 mars 2019 Trou de mémoire (0)
    Les années passent et je vous avoue être bien content de pouvoir compter tant sur mon blog que sur "mes archives" pour restructurer tout ce que j'ai en tête. J'en parlais il y a quelques […]
  • La F1 à l’ère du Cyber21 mars 2018 La F1 à l’ère du Cyber (2)
    Pour fêter ma 25° saison de Formule 1, j'ai ressorti mes archives de fan de l'année 1998. Cette année-là, mon magasine fétiche "Grand Prix Magasine" avait fait peau neuve, avec une […]
  • 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence15 mars 2016 1996 – 2016, c’est à Melbourne que tout commence (5)
    D'ici quelques jours, le grand bal de la F1 va reprendre. Voilà 20 ans que je me lève au petit matin pour assister au premier Grand Prix de la saison qui se tient depuis la saison 96 à […]

One thought on “Max champion !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.