Archives de
Mois : octobre 2020

Salut Yakari

Salut Yakari

Parmi toute une série de héros de Bande Dessinée découverts quand j’étais gamin au début des années 80, il y avait Yakari le petit indien qui parle aux animaux.

Ma collection de Yakari
Ma collection de Yakari

Mes parents aimaient tout particulièrement le dessin et l’univers créé par Derib et Job que j’ai toujours pensé être belges d’ailleurs tant le dessin de Derib était dans l’esprit de la BD bien de chez nous !

Dès 1983, le petit indien et son univers, son cheval Petit Tonnerre, ses amis Arc-en-Ciel et Graine de Bison, Tilleul le castor,… se retrouvait dans une série de dessin animé sur l’émission pour enfant Récré A2, suivant les traces des Schtroumpfs de Peyo. En 2005, la RTBF s’associe à différents studios d’animation belges et français pour offrir aux enfants un vent de fraîcheur pour notre petit indien.

De mon coté, au début des années 2010, j’avais tenté de partager entre autres les aventures de Yakari à mes 3 grands, qui malgré toute la poésie et la magie des rencontres que font Yakari avec les bisons, Grand Aigle, Petit Tonnerre, les castors, les ours, les loups, le pélican et j’en passe… Les enfants n’ont jamais accroché à tout ce qui tourne autour des Indiens… Playmobil compris !

Yakari et Petit Tonnerre, illustration de Derib, 2015
Yakari et Petit Tonnerre, illustration de Derib, 2015

Cet été, sortait dans nos salles le premier long métrage de Yakari, toujours produit par ces mêmes équipes, il offre une ré-écriture de la rencontre de Yakari avec Grand Aigle, lui conférant le pouvoir de parler et comprendre les animaux… ce qui pousse encore un peu plus Yakari à devenir l’ami de ce jeune mustang fougueux, Petit Tonnerre !

Je vous avoue que la bande annonce m’avait plutôt enthousiasmé, j’y retrouvais tout l’univers du jeune papouse, avec cette petite pointe d’humour que l’on retrouve parfois dans les dessins animés d’Astérix… Si les 3 grands, n’étaient qu’à moitié emballés, ma petite dernière, elle était sous le charme… Et ce Week-end, malgré cette crise du Coronavirus qui ne donne vraiment pas envie d’aller se cacher dans un cinéma, le masque sur le nez,… coincé par une course cycliste, toute la famille s’est retrouvée devant le grand écran pour découvrir Yakari – La Grande Aventure !

Lire la suite Lire la suite

Largo Winch 007

Largo Winch 007

Largo Winch
Largo Winch – Tome 21 – L’étoile du matin

J’avais « étonnamment » zappé la dernière aventure de Largo Winch. tome 21 et tome 22. Sorti il y a déjà 3 ans « L’étoile du Matin » s’était laissée éclipser par bien d’autres nouveautés à lire et ce n’est qu’en profitant d’une offre à 2,5€ pendant que le confinement que je me suis « Tiens, et si je relisais d’abord touts mes Largo Winch » !

Sans en refaire le tour, voilà probablement 20 ans que je n’avais plus relu certains tomes de cette série que j’ai longtemps considérée comme ma préférée. Largo et Thorghal marquant chacun mon ouverture à la BD pour les grands à la fin du siècle dernier.

On pourrait dire que depuis le tome 11 « Shadow », un tournant a été pris dans la série. Largo et son univers, créé par Jean Van Hamme ont probablement fait le tour de ce que l’on pouvait raconter comme aventure autour de ce jeune yougoslave préparé à devenir le successeur d’un milliardaire et de toutes les entourloupes financières qui allaient se mettre sur son chemin !

Entre temps la crise de 2009 est arrivée, les média ont pris bien plus d’importance et d’album en album, les scénario tentent de s’imprégner du nouveau monde financier. Pris de manière isolée et ponctuelle, j’avais toujours un peu de regrets quant aux nouveaux problèmes qui venaient se mêler au quotidien de notre Largo, mais en relisant la série de bout en bout, je trouve cela cohérent et apportant de la cohérence à l’univers… Les absences de Simon petit à petit éclipsé par Silky ayant elle-même mis Kaplan à la retraite apportent finalement un peu de fraîcheur, là où certaines séries ont parfois du mal au bout d’un moment à trouver un rôle à un casting devenu trop grand.

Et puis il y avait l’attentat de Londres, un double album 19-20 qui m’avait un peu laissé sur ma faim. Un Largo tombé trop vite amoureux, une histoire qui se dénoue un peu trop facilement… et qui en réalité trouve une certaine continuité dans les tomes 21 et 22.

L’étoile du matin (tome 21) nous replonge rapidement dans la suite de l’aventure. Saïdée dont Largo Winch était tombé amoureux dans le précédent dytique est morte en prison. Il remonte donc la piste d’Igor Malikov, commanditaire des attentats. Très vite, l’histoire prend une tournure qui a plus des allures de James Bond que de Largo Winch.

Lire la suite Lire la suite

Racontez-moi l’Histoire(s) de Belgique

Racontez-moi l’Histoire(s) de Belgique

Aujourd’hui, notre petite Belgique, après 663 jours d’attente, vient d’officialiser un nouveau gouvernement ! Le record de 2010 – 2011 étant battu depuis cet été déjà. Et si je vous en parle, c’est parce c’est également aujourd’hui que débute le MOOC Histoire(s) de Belgique porté par les professeurs Pierre Verjans et Catherine Lanneau et développé par notre équipe MOOC ULiège.

Avec aujourd’hui 17 MOOCs réalisés par notre petite équipe au sein de l’Université de Liège, c’est avec un enthousiasme tout particulier que je vous partage l’ouverture aujourd’hui du premier Module de ce nouveau cours en ligne, gratuit et ouvert à tous ! Si chacune de nos productions reçoit une attention particulière à apporter d’une part de l’innovation technopédagogique et d’autre part une intégration dans le cursus des étudiants de notre Université, le MOOC Histoire(s) de Belgique se démarque par un travail d’orfèvre afin d’intégrer des lignes du temps animées dans l’ensemble des plus de 50 capsules qui rythmeront les 6 modules d’apprentissage. J’en profite pour féliciter mes collègues Sam et Olo pour ce sacré défi qui apportera un plus indéniable à l’enrichissement des contenus.

Lire la suite Lire la suite