Hé Link, réveille-toi !

Hé Link, réveille-toi !

Après une semaine d’impatiente, je,… nous, avons entrepris de nous lancer dans la grande aventure de Link sur Cocolint Island, soit Legend of Zelda : Link’s Awakening sur Nintendo Switch. Si j’ai d’abord eu l’occasion de me faire un court aperçu sur la console du frangin, au bout d’une semaine et 3 courtes soirées de jeu, je suis personnellement arrivé aux portes du 4° donjon, derrière la cascade. Mais mon aventure serait probablement moins intéressante que celle des enfants. Car oui, pour la première fois, je peux vivre l’effervescence de l’attente, de l’achat et la découverte d’un tout nouveau jeu vidéo avec eux ! “Alors papa, tu l’as reçu le Zelda ?”. C’est d’autant plus amusant que jusqu’ici, ce genre de jeu dit “Action-RPG” qui implique de découvrir tout un petit monde en accédant à de nouvelles zone tout en rencontrant des personnages et combattre des ennemis épée à la main était inconnu pour eux. Ce qui me rappelle bien évidemment mon enfance, lorsque moi même je découvrais pour la première fois l’univers de Zelda sur la Gameboy de mon voisin. Ce sentiment de grande épopée, de monde à explorer et de donjons à parcourir.

Legend of Zelda - Link's Awakening - Switch
Legend of Zelda – Link’s Awakening – Switch (War Legend)

Si à l’époque, j’avais longtemps trébuché sur ce qu’il fallait faire au début de l’aventure. Ici, Charly savait qu’une fois réveillé, Link devait partir sur la plage retrouver son épée, afin de commencer l’aventure. Au début de l’aventure, les enfants ont peu de chance de vraiment se perdre. Ils peuvent promener Link dans le village où ils découvrent un peu les mécaniques de jeu. Se rendre sur la plage pour retrouver son épée, mais également repérer l’entrée de la caverne Flagello, le premier donjon de l’aventure nécessitant une clé pour y entrer, ou se promener dans la forêt couverte de brume, forêt où se cachent des ennemis un peu plus agressif et un étrange raton laveur.

Héhé, tu vas te perdre dans la Forêt !
Héhé, tu vas te perdre dans la Forêt ! (War Legend)

Là aussi, Charly m’avait vu faire et il savait donc qu’un champignon était à trouver et qu’il fallait ensuite le donner à une sorcière pour faire une potion magique. Néanmoins, la tâche n’est pas si facile à résoudre pour mes jeunes joueurs, qui n’ont pas compris que le Raton Laveur les envoyait se perdre dans la forêt faussant donc leurs repères. Qu’importe c’est l’occasion d’apprendre à manier l’épée, se protéger avec son bouclier et surtout analyser les mouvements de son adversaire pour lui donner le coup fatidique ! Sans oublier de couper du buisson, histoire de trouver des coeurs et des émeraudes (De mon temps, c’était des diamants mais je jouais en monochrome… les filles ont bien évidemment constaté que, puisque ces pierres précieuses étaient vertes, c’était des émeraudes !)

Papa a donc donné un petit coup de main pour se repéré dans la forêt, et… nous avons pu récupérer la clé pour se rendre au donjon… On sauve, on va faire dodo… mais non, non ! Ce n’est pas moi qui vais traverser le donjon à ta place Charly !

L'entrée de la caverne Flagello
L’entrée de la caverne Flagello

Allé, Link, réveille-toi ! Il est temps d’aller jeter un oeil dans cette caverne non ? Mets ton pyjama, lave-toi les dents… pendant ce temps ce sont les filles qui taillent le gazon ! Héhé, voilà déjà 200 émeraudes, on pourrait aller s’acheter une pelle avec cela ? A ce rythme le chacun 1 vie ne tient pas la route, il faudra aussi mettre une limite de temps par équipier ! Juliette n’ose pas trop s’aventurer hors du village et écoute Marine chanter… On dirait Ariel lui annonce la petite Rose ! C’est vrai : ) D’ailleurs, toutes les musiques de cette ré-écriture symphonique de Link’s Awakening sont fantastiques et collent à merveille à l’ambiance visuelle de cette version Switch. Alice s’ose un peu à aller se battre contre quelques ennemis, deux caractères bien différents… Bon allé Charly, il est temps d’entrer dans le donjon non ?

Voilà Link, tu as la plume, tu peux sauter !
Voilà Link, tu as la plume, tu peux sauter ! (Super Soluce)

Ce premier donjon n’est pas trop difficile, mais il crée tout de même un certain stress à dompter pour les enfants. Les ennemis sont plus présents, il ne suffit pas de les éviter puisque la plus part des salles cachent des clés et autres coffres qui apparaitront une fois nettoyées des blobs, chauve-souris et autres squelettes. Qu’importe, Charly est motivé à trouver la plume, cachée dans ce donjon qui permettra à Link de sauter… comme Mario, hein papa, c’est comique ça ! Oui, mais écoute bien Charly, ce petit gimmick t’indique puisque tu as trouvé la boussole qu’il y a quelques choses de caché dans cette pièce…. Petit à petit il comprend les énigmes, décode les messages crypté du hibou… et Non, le boss ! Tiens Papa ! Taratata… tu peux le faire fiston ! Allé, on saute, et on donne des coups d’épée !!

Mamaaaan, Mamaaan, j’ai tué le boss, j’ai tué le boss !!! Quoi, il y a un deuxième boss… Ah non j’ai trop peur ! On va laisser jouer Rose alors ?

Le dernier combat
Le dernier combat

Le combat contre le boss finale, était un peu long, chacun s’y sera tenté… mais bravo Charly, un coeur, et… un violon ! Et oui, il joue la même chanson que celle que chantait tantôt Marine dans le village… étrange n’est-ce pas !

Bon, allez zou ! Il est temps d’aller au lit !

Moi, je me souviens donc que le plus long, à l’époque où je découvrais l’univers de Zelda sur ma Gameboy, début 1994, c’était donc la recherche de l’épée qui avait été tellement longue.

Vous aimerez aussi...

  • Stoppez tout, Link’s Awakening est de retour !15 février 2019 Stoppez tout, Link’s Awakening est de retour ! (0)
    L'hiver semblait encore bien là. Je prenais du plaisir à chipoter à mon nouveau C64-mini reçu pour mon anniversaire et nous avions même commencé à tenter de comprendre la complexe aventure […]
  • C’est fait, Link est de retour !20 septembre 2019 C’est fait, Link est de retour ! (5)
    3 jours, 2 jours, 1 jour... nous sommes le 20 septembre 2019, c'est fait ! Le remake de Link's Awakening vient de sortir sur Nintendo Switch.... moi j'ai acheté plein de chaussures pour […]
  • Prêt à Switcher !28 août 2019 Prêt à Switcher ! (2)
    Après avoir pris un bon moment à grommeler sur la Switch de Nintendo pour de nombreuses raisons, j'ai enfin passé le cap psychologique et je me sens prêt à Switcher. Bien évidemment, le […]

2 réactions au sujet de « Hé Link, réveille-toi ! »

  1. m’enfin Piet, à ce moment-là elle ne sait pas encore qu’il s’appelle Link: ils n’ont pas retrouvé son bouclier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.