Archives de
Mois : janvier 2018

Toys that made me – Micro Machines

Toys that made me – Micro Machines

La quarantaine approche, difficile étape qui n’a que l’avantage de voir de nombreuses références à mon enfance prendre vie autour de moi. Entre la série Stranger Things : apologie aux années 80, la ré-édition de la Mini NES de Nintendo ou encore des Playmobils Ghostbuster, j’ai découvert il y a quelques semaines, une série de documentaires signés Netflix qui s’attardent sur les jouets qui ont fait de nous ce que nous sommes : Toys that made us.

Si les 4 premiers épisodes s’attardent sur les figurines Star Wars, Barbie, les Maîtres de l’Univers et G.I. Joe… J’ai pour ma part envie de m’attarder sur les Micro Machines, c’est toutes petites voitures qui se sont invitées dans les cours de récré chez nous au cours de l’année 1988. C’était en 1987 que la société américaine Galoob lançait sa gamme de véhicule “micro”, 10x plus petit que les Matchbox, Majorettes et Hotwheels avec lesquels les enfants jouaient jusque là !

Janvier 1989, mon anniversaire avec les copains. Merci pour les Micro-Machines !
Janvier 1989, mon anniversaire avec les copains. Merci pour les Micro-Machines !

Je me souviens très bien avoir reçu ma première série de 5 Micro Machines après une longue journée à l’hôpital à prendre des décharges électriques dans les jambes. En sortant, ma maman m’avait proposé d’aller chercher un petit cadeau dans la boutique et j’y avais choisi un set de voitures classiques, plus que probablement la City Super Collection #2. Dès 1989, les Micro-Machines allaient être mon “cadeau” de prédilection. Tant pour l’anniversaire de mes 11 ans que sur la liste de Saint Nicolas.

Très vite, la mode des Micro Machines devient virale et les “échanges” entre copains s’imposent ! Je me souviens avoir très rapidement échanger mes véhicules de constructions reçu de ma petite voisine Annick pour mon anniversaire contre d’autres voitures. Non pas que je n’appréciais pas ces derniers… Les échanges, j’adorais cela ! Cela faisait partie de la Micro Machines Mania !

 

Lire la suite Lire la suite

Les films du mois : Wonder

Les films du mois : Wonder

Wonder (10/10)

Le monde autour de nous ne donne pas toujours envie de sourire ! Et il est bien même probable que pour certain plus que d’autre, chaque journée est un défi. Rencontrer Auggie et sa famille nous rappelle qu’il y a du bonheur à trouver autour de nous. C’est se donner l’espoir que l’on rencontrera de belles personnes et c’est se donner la volonté de faire de nos enfants de belles personnes. L’approche du film et probablement du roman également vient nous glisser dans la peau des différents autres personnages, offrant un regard différent et qui nous montre aussi que chacun de nous vit des moments de sa vie difficile…

Monsieur Bout-de-bois (9/10)

Un très joli court métrage d’animation pour les enfants avec son petit coté “compte de Noël”.

Cars 3 (8/10)

Après une 2° aventure loin d’être convaincante, notre ami Flash Mc Queen se replonge dans l’essence de la course et du dépassement de soi…. L’histoire est un poil prévisible, mais se montre très réussie. De plus les décors sont vraiment réussis !

The Tourist (8/10)

Je l’avais déjà vu, je lui avais mis 6/10 !? J’avais du m’endormir ce soir là, car ce gentil film d’action/romantique est plus que sympathique avec Johnny Depp dans un interprétation calme et réussie.

Downsizing (6/10)

Downsizing repose sur un concept génial de la découverte de la réduction humaine afin de contrer la surpopulation. Accompagné d’un bon teaser autour de Matt Damon, cela donne envie et laisse libre cours à de nombreuses hypothèse. Pourtant, une fois dans la salle, il ne faut pas bien longtemps pour sentir que le film sera mou. Malgré une mise en place de la situation principale bien ficelée, avec de nombreux détail, mais déjà un peu longue, une fois le pot au rose du teaser découvert. Le film s’enferme dans une série de “Ah ben oui…” aux scènes toutes plus longues les unes que les autres… Diable que cette soirée chez le voisin du dessus n’a vraiment aucun intérêt…

EnregistrerEnregistrer

Grand soleil ou flocons de neige ?

Grand soleil ou flocons de neige ?

Janvier est déjà bien avancé et nous voilà donc les deux pieds dans 2018. Après de longues semaines de mauvais temps, cela faisait du bien de voir le soleil sortir le bout de son nez… pour ensuite le weekend suivant se retrouver sous les flocons de neige. Drôle de météo que ce mois de janvier 2018 ! Ici, on se remet dans l’action et on pense à ce qui nous attend… Heureusement, il y a ces 4 morticos pour nous donner de l’action ! 8X8, 6X6,… j’en avais mare de faire des tables de multiplication moi !

Créer des musiques pour la Nintendo NES

Créer des musiques pour la Nintendo NES

Fin de l’année dernière, j’avais repris contact avec Lazycow, créateur de jeux-vidéo indépendants avec lequel j’ai travaillé ces dernières années au projet Powerglove sur Commodore 64 et Amiga 500. Il se lançait dans un nouveau défi, la réalisation d’un jeu destiné à la console NES de Nintendo. Une mission plus complexe puisque jusqu’ici je maitrisais assez bien les caractérises sonores des machines de Commodore, là où je devais un peu plus apprendre de ce que la première console à renommé mondiale de Big N était capable. Cette dernière dispose de 5 canaux sonores contre 3 pour le Commodore 64.

FamiTracker - Cyborg Jeff - Wolfing Zero
FamiTracker – Cyborg Jeff – Wolfing Zero

Cependant là où il est possible de définir à chaque fréquence ce que l’on veut utiliser comme modulateur d’ondes sur le Commodore, la NES fonctionne avec des générateurs fixes. 2 ondes de type ‘Pulse’ qui produisent des sons “Chiptunes” très spécifiques, un générateur d’ondes Triangle efficaces pour des séquences de basses et enfin un générateur de bruits plutôt orienté à la création des percussions ou effets spéciaux. Un 5° canal dit DPCM permet par exemple d’utiliser des samples, mais dans notre projet je n’y avais pas accès. Je pense que ce dernier pouvait être utilisé via des compétences plus poussées des cartouches. Bref, de nos jours pour composer des musiques pour la NES, l’outil le mieux adapté est donc FamiTracker un outil dans l’esprit des SoundTrackers que j’ai l’habitude d’utiliser depuis près de 25 ans.

Mon premier essai était plutôt concluant avec une séquence à l’ambiance “dans les tuyaux” un peu groovy. Cependant j’allais vite être confronté à une série de limitation technique à prendre en compte que l’outil FamiTracker, lui ne s’impose pas. Des limitations propres aux outils de développement sur NES.

Lire la suite Lire la suite

Nettoyer Time Machine

Nettoyer Time Machine

Bon, changer de MAC tout en conservant son disque TimeMachine, c’est un peu compliqué. On ne peut de toute manière pas récupérer du contenu de l’ancien Backup et il est difficile de supprimer ce dernier du disque…

La solution proposée par Apple étant celle-ci :

https://support.apple.com/kb/PH25630?locale=fr_FR&viewlocale=fr_FR

  1. Cliquez sur l’icône Time Machine  dans la barre des menus, puis choisissez Entrer dans Time Machine.Si le menu Time Machine n’est pas visible dans la barre des menus, choisissez le menu Pomme > Préférences Système, cliquez sur Time Machine, puis sélectionnez Afficher Time Machine dans la barre des menus.
  2. Utilisez les flèches et la chronologie sur le côté droit de votre écran pour parcourir les sauvegardes que Time Machine a créées.
  3. Sélectionnez l’élément que vous voulez supprimer, puis cliquez sur le menu local Action et choisissez Supprimer toutes les sauvegardes de « [nom de l’élément] ».

Dans le Journal du Lapin que je suis de manière régulière, on propose également la ligne de commande suivante :

sudo tmutil delete /votre/disque/de/sauvegarde/Backups.backupdb/Votre/Machine/Date

Bien évidemment, tout cela est fantastique si dès le départ vous suivez la procédure… mais vous pourriez aussi avoir la mauvaise idée de simplement déplacer le contenu à la poubelle, puis de tenter d’en forcer la suppression… si l’espace sera libéré, toute la complexe architecture de la sauvegarde Time Machine restera alors dans votre poubelle… rendant son nettoyage au quotidien peu pratique avec de nombreuses fenêtres d’erreur. Si vous vous retrouvez dans cette situation, voici une méthode pour régler le problème.

Lire la suite Lire la suite