Archives de
Mois : juin 2016

Pang Adventures, seul dans sa bulle !

Pang Adventures, seul dans sa bulle !

Voilà quelques années que les éditeurs de jeux jouent avec notre fibre nostalgique. Pas plus tard que cette année, on nous resservait un lifting de Day of the Tentacle, une version 3D de Shadow of the Beast ou encore le retour des Buster Brothers dans un nouvel épisode de la licence Pang que j’ai eu récemment l’occasion de tester sur Press-Start !

Cannon Ball – Hudson – 1983
Cannon Ball – Hudson – 1983

Pang est à l’origine un jeu d’action et de réflexes sorti en 1989 sur borne d’arcade. Vous y contrôlez un petit personnage armé d’un « pisto-grappin » avec lequel vous allez devoir détruire une série de balles rebondissantes dans un niveau figé. Lorsque vous en explosez une, celle-ci se sépare en deux autres plus petites. Pour l’époque, il n’y avait pas vraiment de grande révolution en la matière et le concept n’était au fond pas vraiment éloigné de ce bon vieux Astéroïds où les météores se scindent en deux morceaux plus petits lorsque votre vaisseau parvient à les atteindre d’un shoot bien senti ! Les plus anciens vous diront même que Kihaji Okamoto, concepteur de Pang, n’aura au fond que remis au gout du jour un titre de Hudson sorti en 1983, Cannon Ball, où là aussi votre petit personnage devait détruire des boules rebondissantes se coupant en deux une fois atteintes !

Pang - Mitchell - 1989
Pang – Mitchell – 1989

Pour ma part, je n’ai pour ainsi dire pas connu la version arcade et ses nombreux portages. Ce n’est dans un premier temps qu’avec la version Super Nintendo que j’ai découvert le concept et c’est surtout avec l’épisode Playstation plus de dix ans tard, que j’ai vraiment touché à l’essence même du jeu : Le bon timing ! Car en fait, tout est là. Si Pang n’innove pas réellement, il offre un jeu stressant où vous devrez anticiper les rebonds des différentes boules autour de vous pour vous positionner au meilleur endroit pour réduire la taille des obstacles. Lorsque vous scindez une balle en deux, son amplitude de rebond se réduit et il vous faudra donc rapidement changer de position.

Nous voici donc, 27 ans après la sortie de Pang dans les salles enfumées et c’est le duo français Pastagames et DotEmu qui s’attelle à remettre au gout du jour les aventures des deux frangins sur Smartphones, tablettes et consoles next-gen. L’un et l’autre nous ont offert jusqu’ici de chouettes réalisations. Le premier avait su nous surprendre avec Maestro Jump in Music sur Nintendo DS, Rayman Jungle sur iPad ou encore Pix the Cat sur PS4 alors que le second est essentiellement connu pour ses portages parfaitement au point de grands classiques tels que Another World, Gobliins ou encore Little Big Planet sur supports tactiles. Vous conviendrez donc qu’avec un tel bagage, j’étais plutôt enthousiaste à l’idée de tester Pang Adventures sur mon iPad.

La petite séquence d’introduction est réussie, les musiques sympathiques… voilà nos deux frangins rappelés de vacances pour sauver le monde d’une invasion extra-terrestre particulièrement bien préparée… à base de bulles ! Le prétexte est amusant, vous en conviendrez !

Lire la suite Lire la suite

Woody ou Darth Vader ?

Woody ou Darth Vader ?

Bon, le projet est lancé, les différents composants au projet “Recalbox” sont commandés et devraient arriver pour les vacances… Entre temps, j’ai continué à chercher le contenant qui serait utiliser pour y glisser le mini ordinateur Raspberry Pi. L’idée principale était un ancien Commodore 64, mais je n’ai pour l’heure rien trouvé. J’avais envisager la Prinztronic, mais je la trouve trop cheap pour ce projet car je souhaite vraiment que l’objet finale soit “classe” dans le salon.

Je suis donc tombé sur deux anciennes consoles Atari 2600. Un magnifique modèle “Woody” de 1980, seconde édition de cette console, ainsi qu’une version “Darth Vader” de 1982, la 2° édition. Les deux modèles sont assez semblables, seule la face avant en imitation bois ou toute noire font la différence. Mon idée principale était de garder la beauté de l’édition Wood dans mon petit musée et d’utiliser le modèle tout noire, plus sobre comme “box” pour le Raspberry Pi, cependant, il s’avère que cette dernière à un petit coup à l’avant d’une part et que d’autre part, je craquerais bien à exposer la Woodbox dans ce projet finale… Difficile dilemme !

J’ai entièrement nettoyé ces deux ancêtres qui en avaient grand besoin avec du gel alcoolisé et des lingettes pour bébé, un duo toujours aussi efficace ! J’ai pu me rendre compte que les entrailles de ce genre de machine n’ont rien de similaire avec la miniaturisation de notre époque !!

Je n’ai pour l’instant pas encore réfléchi à la manière dont je vais faire les découpes pour la connexion de l’alimentation USB et la prise HDMi, à réfléchir encore avec Urbinu qui a plus d’expérience que moi en la matière, mais il y a clairement plein de place à l’intérieur !

Abracadabra, Rose a 6 mois !

Abracadabra, Rose a 6 mois !

Rose, 6 mois

Que le temps passe vite ! Voilà 6 mois déjà que tu es venue bouleverser notre quotidien ! Il faut dire que celui-ci est drôlement condensé ces derniers temps. Pendant que tu nous offres tes premiers “Abracadabra” et éclats de rire tes frères et sœurs aussi grandissent… Monsieur Charly se spécialise en “je comme si je n’avais jamais rien entendu de ce que tu m’as dis” et surtout profite de son vélo pour découvrir le quartier et de nouveaux copains ! Les filles ne manquent pas d’énergie non plus et elles ont bien du mal à accepter que leur grand frère parte en vadrouille sans elles.

Si à la maison, l’ambiance est bien souvent plus folle que ce que les photos ne le laisseraient croire, il y a tout de même quelques moments de repos, de jeux ensemble et de câlins…

Pour moi, ce n’est pas plus au bureau ou au soir que j’ai de quoi souffler ! Les nouveaux projets sont intensifs, remplis d’inconnue et épuisants… espérons que tout cela ne soit que du positif… Les vraies vacances sont encore loin !

Limace Invaders

Limace Invaders

Limaces Attack

Voilà presque deux mois que la météo est exécrable ! Il tombe des cordes chaque jours et le jardin est devenu une genre de forêt vierge spongieuse. Il pleut tellement que la plupart des fleurs pourrissent au bout d’une journée… quand elles ne sont pas dévorées par l’armée de limaces et escargots qui défile chaque soir. Rien n’y fait, granulés bio ou bière… seul la récolte permet de soulager les dégâts quotidien !

Si mai nous offert malgré tout de jolies couleurs avec de nouvelles plantations et la reprise du Lila de Béné, le Rhododendron c’est montré bien moins fleuri que l’année dernière.

En juin, le rosier a commencé à fleurir mais souffre beaucoup de la pluie, alors qu’à nouveau, des fleurs sauvages oranges ont envahi les espaces toujours en friche…

 

Les chevaliers MASK, le film !

Les chevaliers MASK, le film !


L’autre jour, Charly avait découvert une petit vidéo de 7 secondes que j’avais réalisée en 2007 en stop-motion avec une Pullip de madame. Il était particulièrement intéressé par le concept et ni une, ni deux, nous avons commencé à préparer un projet de petit film du genre avec ses jouets et tout particulièrement les M.A.S.K. de quand Papa était petit dont je vous ai parlé il y a peu.

Le Storyboard Burns reprend du serviceBurns reprend du serviceNous avons tout d’abord réalisé un storyboard pour définir ensemble l’histoire, sélectionné nos personnage et lancer le tournage… Cependant, au bout d’un certain, Charly perd patiente alors que ce genre de projet demande en principe minutie et temps… quoi qu’il en soit, avec l’aide de sa petite soeur Alice, nous avons tout de même une petite production familiale sympathique !