Je suis ton père…

Je suis ton père…

— À ne pas lire si vous n’avez pas encore vu le nouveau Star Wars VII : Le réveil de la force et que vous préférez garder la surprise pour le bon moment —

rey-finn-star-wars-episode-vii

Charly et moi avons été découvrir le dernier épisode de la série Star Wars ce weekend. La logistique n’était pas si facile, car avec l’arrivée de Rose programmée à quelques jours de la sortie officielle du film, il était assez peu probable que nous puissions prévoir une sortie en famille (Papa, maman et le grand en tout cas) pour aller voir le film…. Mais il devenait de plus en plus difficile de vivre sur notre planète tout en tâchant de faire comme si le film n’existait pas ! Si, si jusque là j’avais réussi à ne voir aucune bande-annonce. Seuls quelques éléments avaient pu se glisser jusqu’à moi… le petit robot BB8 et le retour de Han Solo, Leia et Luke Skywalker dans ce nouvel opus non plus signé Georges Lucas mais bien J.J. Abrams à qui l’on doit déjà le retour de Star Trek et bien entendu la série Lost.

droids star warsIndépendamment d’avoir à titre personnel très envie de replonger à nouveau dans l’univers Star Wars, je me réjouissais également de partager cela avec Charly. Nous avions déjà regardé l’épisode 1 il y a près d’un an et plus récemment les épisodes d’origine IV et V avec R2D2, C3P0, Luke Skywalker et Dark Vador… il avait donc le bagage pour se plonger dans la nouvelle aventure.

Bon, je ne vais pas me plonger corps et âme à vous décortiquer le film. Je sais que certains fans ont été déçus de l’approche de “Disney” qui a écarté Georges Lucas de son bébé, de mon côté j’ai grandement apprécié l’aventure tout en constant à bien des moments des similitudes avec le tout premier film “Un nouvel espoir” sorti il y a près de 40 ans maintenant… Tout démarre par un petit droid à qui l’on confie une mission classée secret défense, il se retrouve perdu dans le désert.. Ça vous rappelle quelque chose ? Oui, il faut bien l’admettre qu’il n’y a pas un seul moment où l’on ne peut faire l’analogie entre les situations, les personnages, leurs relations… Et malgré cela, l’intrigue et l’histoire sont suffisamment fortes que pour donner sa propre identité à ce nouveau volet.

C’est évidemment avec beaucoup de plaisir que l’on retrouve Han Solo et Chowie à bord du Faucon Millenium. Les deux compères ont une place importante dans le film et permettent avec l’aide du Général Leia et la recherche de Luke Skywalker de donner la transition aux nouveaux personnages de la saga : Rey, Poe, BB8, Fin et Kilo Ren.

Poe DaemeronLe tout premier nouveau personnage que l’on rencontre et Poe Dameron, pilote de X-Wing dans la résistance. Son air beau gosse signé Série Disney m’a tout de suite énervé et je me suis… Mais qu’est-ce qu’ils m’ont foutu là comme personnage principal ! Bien entendu, la saga avait tout de même eu Harrisson Ford dans le rôle de Han Solo comme tombeur, mais là j’étais plutôt déçu. Fort heureusement, ce personnage n’a pris tant de place dans l’aventure…

StarWars BB8On découvre donc assez vite également le petit droïd BB8 (ou 2B8) tout aussi charismatique que R2D2. Alors, évidemment c’était peut-être un peu facile, mais néanmoins, cela fonctionne très bien d’autant que BB8 peut se mouvoir bien plus rapidement que R2D2 et l’on peut gagner du coup en rythmique dans l’action du film (Oui, allé imaginez un peu les courses poursuites si BB8 avançait à l’allure du binôme C3P0 et R2D2 ! Bref, tout en gardant le langage propre à la sage, la création de J.J. Abrams fait mouche et offre un petit droïd attachant que les enfants adorent !

Kylo RenOn découvre donc assez vite le “vilain de l’histoire” mais il faudra de l’attention pour retenir son nom : Kilo Ren. À pour sur, Dark Vador, difficile de lui faire égale… et c’est d’ailleurs autour de cela que l’on va joué. Kilo Ren est jeune (encore une petite star à la Disney) et manque de charisme, on le sent en “devenir” au fur et à mesure de l’histoire et au finale, son style de vilain pas au point est une bonne idée avec un poids de taille.. il s’agit du petit fils de Dark Vadord (en fait, c’est aussi le fils de … mais je ne vais quand même pas tout vous raconter !) Bizarrement (ou pas), c’est le personnage auquel Charly aura envie de s’identifier, car c’est lui qui a des super pouvoirs et un sabre laser !

FinnDans la foulée, on se focalise sur le Star Trooper FN-2187 qui pour sa première mission ne peut accepter tuer et se retrouver du côté obscure. Il choisit donc de déserter l’étoile de la mort et se retrouve à finir la mission de Poe Dameron en devant confier BB8 et sa mission secrète à la résistance… Bon, comme dans tous les films américains, il faut un blanc, un black et un asiatique pour faire bonne figure et cela fait un peu sourire. Rapidement devenu “Finn“, il a lui aussi une manière de jouer très “teenage” qui manque un peu de grand principe, mais on finit par s’attacher à lui par l’intermédiaire de Rey. Peut-être a-t-il d’ailleurs un lien familial que l’on ne soupçonne pas encore, car une fois le sabre laser en main, certaines choses semblent s’être réveillées en lui… Je me suis dès lors imaginé qu’il pourrait être le fils de Lando Carlissian, grand ami de Han Solo dans la première trilogie.

rey-a-beau-etre-proche-de-han-il-ne-seraitPuis… une fois le film déjà bien avancé, on rencontre Rey. Subtil mélange entre le jeune Anakin et la princesse Amidala de l’épisode 1, l’actrice Daisy Ridley a clairement un petit quelque chose qui offre à ce nouveau personnage fraicheur, caractère et mystère ce qui colle à merveille à l’histoire. Abandonnée sur la planète désertique de Jakku, la jeune fille est pilleuse d’épave ce qui rappelle à nouveau “La Menace Fantôme”. Portant secours à BB8, fascinée par Finn qu’elle croit faire partir de la résistance, elle redonne force à Han Solo pour retrouver Luke et se permet même de plaire à Chewbacca… Bref, Rey devient assez vite le personnage central de ce nouveau Star Wars avec brio… et les questions commencent alors fuser. Qui est Rey, comment parvient-elle si vite à maitriser la force, est-ce la nouvelle élue… et quel son lien avec Luke.. Voir Obi Wan, voilà bien des mystères encore à éclaircir !

 

Si j’ai eu envie de me focaliser sur les nouveaux héros de ce Star Wars plus que sur les planètes visitées, la fraicheur offerte par la bande-son, les superbes plans du cimetière de la flotte de l’empire ou encore les combats mythiques entre X-Wing et Tie-Fighter, c’est parceque lorsque l’on est enfants et que l’on découvre Star Wars, on cherche à s’identifier aux personnages, à reproduire l’aventure que ce soit avec ses jouets ou avec ses amis… Charly à peine rentré avait déjà prévu qu’il serait Kylo Ren avec son pouvoir d’attirer les choses et son sabre laser, que Juliette serait Rey, Alice BB8 le robot et moi… son père Han Solo (Ah zut… je ne devais pas le dire !)

Star Wars -- Faucon MilleniumMoi-même, je me souviens que lorsque j’ai découvert Star Wars chez ma marraine, dont le mari “Luc” (ça ne s’invente pas) était un grand fan… j’étais complètement transporté dans cet univers ! Leur grand garçon Benoit avait par ailleurs une collection incroyable de figurine et vaisseau de la saga et j’avais grand plaisir à jouer avec lui avec Dark Vador, Yoda, les Ewook et C3PO.

À l’heure actuelle, évidemment, retrouver les figurines d’époque produite par Kenner est assez couteux et je n’ai pas encore trouvé de figurines modernes que je trouve sympathiques…hormis les Star Wars LEGO.

starwars kenner

 

 

 

Vous aimerez aussi...

  • plus de kinépolis…6 mai 2009 plus de kinépolis… (6)
    Il faut bien avouer que madame est moi sommes de grand consommateur de film. Et j'ai fierté à le dire, des consommateurs de film honnêtes ! ... En général nous allions au moins 1x par mois […]
  • Les films du mois : La Planète des singes, l’affrontement31 juillet 2014 Les films du mois : La Planète des singes, l’affrontement (0)
    La planète des singes : l'affrontement (8/10)J'étais déjà un grand quand avec mon paternel nous avons regardé le tout premier film de la Planète des Singes, bien plus tard que […]
  • Avatar le film31 décembre 2009 Je ne vous parlerais pas d’Avatar… (11)
    En tout cas pas cette année... Pourtant Avatar, c'est "le film de l'année", filmé sur base de caméra Panasonic double objectifs et entièrement créé et subsidié afin de promouvoir un marché […]

4 réactions au sujet de « Je suis ton père… »

  1. Oui, tout à fait Didier : (
    Décembre 2017…ça va faire très très long… alors d’ici là on va s’équiper de quelques jouets StarWars pour continuer l’aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.