Archives de
Jour : 24 avril 2015

Pacman Syndrome : Et si Pokemon avait été français ?

Pacman Syndrome : Et si Pokemon avait été français ?

Voilà le genre d’histoire du jeu-vidéo que j’apprécie tout particulièrement et que je retrouve en général lorsque je me plonge dans mes Pix’N Love. C’est ici dans le mag en ligne MO5 que l’histoire de Jean-Claude Cruchet nous est contée. Développeur de jeux pour le studio français Titus à la fin des années 80 et passionné de Héroïc Fantasy, il imagine un jeu où le héros doit capturer des monstres qu’il gardera dans son animalerie et qu’il pourra invoquer plus tard pour progresser dans son aventure et gagner des niveaux. Ces monstres reposent sur des compétences liées aux éléments Eau, Terre, Feu, Vent. Cela ressemble déjà un peu au concept de Pokemon, mais si je vous explique qu’à l’époque, 7 ans avant l’arrivée des Pockets Monsters au Japon, notre concepteur français avait déjà mis en place l’évolution de ces monstres au fur et à mesure du jeu et même la possibilité de pouvoir se les échanger via des codes uniques, je suis certains que vous aurez envie d’en apprendre un peu plus sur Crazy Creatures !

Oui, j’avais prévu un système d’échange de monstres. On pouvait se les passer des uns aux autres grâce un système de génération de code unique. Mais finalement, ce donc j’étais le plus fier, c’était les transformations. En fait, quand on avait un monstre et que au fur et à mesure du jeu, il montait en niveau, il devenait de plus en plus fort et il se transformait en un monstre de niveau supérieur. Il y avait pas exemple une créature des marais qui s’appelait Plocploc au début du jeu. Et puis au fur et à mesure que les niveaux montaient, elle se transformait et puis elle devenait… Flacflac. (Une interview à lire dans le MO5 Mag)

Lire la suite Lire la suite