Pacman Syndrome : Sacré trésor !

Pacman Syndrome : Sacré trésor !

L’info date déjà maintenant, mais imaginez le truc… lors du rachat d’un magasin de jouets en ruine, les nouveaux propriétaires découvrent une sacrée caverne d’Ali Baba remplie de vieux jouets toujours dans leur boite : Playmobil, Star Wars, Lego, Poly Pockets, Fabuland… le bonheur des collectionneurs !

La boutique, restée fermée durant six ans, jamais rouverte, abritait de véritables trésors : tout un stock de vieux jouets non déballés, dont certains sont devenus de véritables collector hyper rares, qui s’arrachent pour certains à plusieurs milliers d’euros ! En effet, les plus belles licences sont représentées, de quoi évoquer de beaux souvenirs à tous ceux de la génération des années 80. (Un article à lire sur Link to the Past)

Moi, j’ai toujours bien aimé partir faire des fouilles dans le grenier de la maison, ou la cave de mes grands-parents à la recherche de tels trésors. Je me souviens d’ailleurs de ce jour où je suis tombé sur un Commodore 64 laissé à l’abandon derrière un bâtiment… toujours fonctionnel !

Bon… c’est aussi un peu le genre d’aventure que nous raconte Florent Gorges dans ses émissions Collector Quest, comme dans la Saison 2 !

Vous aimerez aussi...

  • Une brique dans le ventre…30 juin 2009 Une brique dans le ventre… (3)
    Charly n'a encore que 2 mois, et moi, je rêve déjà de lui acheter sa première boîte de LEGO Duplo, de le voir construire et jouer avec les briques et bonshommes qui moi même ont bercés mon […]
  • La saison des brocantes est ouverte !23 mai 2013 La saison des brocantes est ouverte ! (0)
    Depuis un long, très long moment, j'ai envie de vous parler d'une de mes "nouvelles" passions. Depuis bientôt un an je ne sais jamais trop par quel coté entamer le sujet et mon frère m'a […]
  • Toys that made me – Micro Machines28 janvier 2018 Toys that made me – Micro Machines (6)
    La quarantaine approche, difficile étape qui n'a que l'avantage de voir de nombreuses références à mon enfance prendre vie autour de moi. Entre la série Stranger Things : apologie aux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.