Archives de
Mois : mai 2014

Papa, dessine moi une maison.

Papa, dessine moi une maison.

Dessine moi une maison - Paper iPad

Ceux qui nous connaissent savent que nous avons ce projet d’une nouvelle maison qui traine depuis quelques années déjà. Un projet loin d’être facile à lancer pour la simple et bonne raison que cette maison colorée et lumineuse dans laquelle nous vivons depuis bientôt 10 ans, nous l’avons transformée en un lieu de vie à notre image… Les nombreuses visites et projets avortés ne parvenaient pas à nous offrir plus que notre “petite” maison, nos habitudes et nos facilités… Ce n’est donc que petit à petit, que notre projet s’est construit à force de recherche, d’analyse, de calcul, d’imagination…. Se lancer, pour de bon restait encore très stressant, mais maintenant, c’est partit… Nous avons notre nouveau projet, ils nous motivent et nous sommes heureux de nous plonger dedans !

La longue 1° étape de trouver LA MAISON pour notre famille s’est terminée… Et on ne peut se dire qu’elle ne s’est réellement terminée qu’à la fin de la 2° étape, s’accorder sur le prix et signer le compromis de vente…. Nous voilà maintenant parti pour les étapes suivantes. La vente de notre maison à Seraing, les projets de travaux sur notre nouveau projet, le déménagement… et notre nouvelle vie de famille.

Nous vivons donc nos derniers mois de sérésiens… d’ici quelques jours, je vous raconterais plus en détail les bons plans de la 1° étape !

Playskool Powa

Playskool Powa

Avec une maman et un papa photographe et des appareils photo partout, bien évidemment, Charly lui a envie de faire des photos. Sa marraine lui a offert un bel appareil photo Playskool avec picoprojecteur intégré pour ces 5 ans, alors nous allons vous partager son petit monde, vu avec ses yeux de jeunes photographes en culottes courtes !

Playskool Powa.

Appareil Photo - Playskool

Pacman Syndrome : L’actu du printemps 2014

Pacman Syndrome : L’actu du printemps 2014

Je n’ai pas vraiment les jeux-vidéo en tête en ce moment, vous l’aurez remarqué. J’ai néanmoins mis de coté une série d’article depuis le début d’année. Il y a tout d’abord deux titres de jeu d’aventure point & clic que je garde l’oeil. Broken Age, un titre des anciens de chez Lucas Arts qui est sorti en début d’année sur PC et Deponia qui vient d’être porté sur la Playstation 3.

Broken Age
Broken Age

Pour ceux qui auraient loupé le train, commençons par un petit rappel des faits entourant Broken Age. Derrière celui qui fut d’abord connu sous le nom de Double Fine Adventures se cache l’un des maestro du point’n click de LucasArts, Tim Schafer, l’un des créateurs de titres aussi cultes que Monkey Island, Day of the Tentacle, Full Throttle ou encore Grim Fandango, bref, un maître du jeu d’aventure corsé et rigolo. C’est à Tim Schafer et à Double Fine Adventures que l’on doit l’explosion du phénomène du financement participatif via Kickstarter, lorsque ce dernier a demandé des fonds pour produire un point’n click à l’ancienne, vous savez, le genre dont soi-disant personne ne veut plus si l’on écoute certains éditeurs. Après un développement que l’on imagine un tantinet chaotique, le jeu s’est finalement vu scindé en deux actes dont le premier, déjà disponible à ceux ayant financé le projet, sera accessible à tous le 28 janvier. La suite, ce sera sans doute au printemps, livrée gratuitement bien évidemment. Donc pour l’heure, penchons-nous sur ce premier chapitre qui fait figure de prologue et plante surtout un scénario plus riche qu’il n’en a l’air. (Un test à lire sur JeuxVideo.com)

Final Fantasy
Final Fantasy

Sur Playstation 3, c’est le nouvel épisode de Final Fantasy qui fait l’actualité. FFXIII-2 est d’ailleurs passé entre les mains de l’équipe de Be-Games. Pour ma part, je n’avais absolument pas été emballé par l’ambiance du titre original et même si les mécaniques de jeu ont été revue, je n’ai guère l’envie de me replonger dans ce monde trop complexe. Je ne suis d’ailleurs pas le seul à me dire que l’esprit de Final Fantasy s’est un peu perdu…

Depuis maintenant 26 ans, la série des Final Fantasy fait incontestablement partie du panthéon du jeu vidéo. La saga est tellement ancrée dans le paysage vidéoludique que les noms “Chocobo” ou encore “Sephiroth” parlent à n’importe quel gamer aux quatre coins du globe, qu’il ait touché un FF ou qu’il l’évite comme la peste. Toutefois, on ne peut pas vraiment dire que la série vive actuellement ses plus belles heures de gloire. En mettant à part les MMO, la trilogie Final Fantasy XIII, dont la dernière partie Lightning Returns sort la semaine prochaine, est loin de faire l’unanimité. Certes, peu de gens nient que Final Fantasy XIII reste un bon jeu, mais dans l’esprit des joueurs, on est loin des critères d’excellence d’autrefois, de ces épisodes que l’on cite régulièrement comme faisant partie des meilleurs J-RPG de tous les temps. (Un article à lire sur JeuxVideo.com)

C’est d’ailleurs cet article qui m’a poussé à aller découvrir Bravely Default sur 3DS, qui il faut bien l’avouer nous replonge dans les bons moments de la série Final Fantasy…

A Default d’un nouveau Final Fantasy

Pendant que Les Numériques nous offre un amusant poisson d’avril en présentant la nouvelle console de Nintendo en test, la Super Nintendo , la toile laisse glisser quelques informations concernant la prochaine console de Big N qui pourrait s’appeler la Nintendo Fusion. (NDLR, 2018 : On est assez proche au final de ce que sera la Switch !)… Et puis il y l’annonce officiel de la sortie de Super Mario Kart 8 qui risque de faire exploser, enfin, les ventes de WiiU !

La firme de Kyoto travaillerait donc sur la relève de la 3DS et de la Wii U. Une suite plutôt logique des choses, sauf que le hardware des deux machines aurait déjà été dévoilé. Ces informations relayées par le site Nintendo News (connu comme sérieux) ne sont pas officielles. Ces consoles, nommées Fusion DS et Fusion Terminal, pourraient faire fonctionner les jeux 3DS et Wii U, ainsi que de nombreux nouveaux titres. De nombreuses interactions seraient prévues entre les deux machines. L’article indique des spécificités techniques grandement revues à la hausse par rapport aux consoles Nintendo actuelles. (A lire sur le Journal du Geek)

Sur device Mobile, Little Big Adventure vient de ressortir de son placard grâce à DotEmu alors qu’Atari tente un renouveau de la licence Roller Coaster Tycoon. Botanicula qui fut encensé sur PC et MAC débarque de son côté sur iPad, peut-être enfin l’occasion de tester ce titre ?

Enfin, je terminerais avec Child of Light, tout nouveau jeu de UbiArt exploitant le moteur graphique de Rayman Legend/Return dans une aventure plus mature semble-t-il, mais tout aussi poétique !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

D’Adam Young à Lindsey Stirling

D’Adam Young à Lindsey Stirling

lindsey-stirling-shatter-me

Si cela vous revient peut-être, j’ai découvert l’artiste Adam Young mieux connu sous le nom d’Owl City en 2009. Ce fut une révélation musicale sur bien des domaines. A cet époque, avec l’arrivée imminente de mon petit garçon, j’avais fortement sorti la tête du monde de la musique, mais surtout cela faisait des très nombreuses années que je m’étais uniquement focalisé sur la musique liée au monde de la DemoScène. Avec son style si personnelle, Owl City allait me réconcilier avec la musique moderne, avec tout simplement le plaisir d’attendre et d’acheter un album de musique.

Il y a quelques semaines, Adam annonçait son nouveau single en collaboration avec Lindsey Stirling, et là je m’attendais donc à un duo vocale. Le morceau étant disponible gratuitement après un petit PromoGames, ce n’est qu’au bout de quelques écoutes que je constate qu’il n’y pas de chanteuse dans ce morceau…. je fais donc une petite recherche sur la toile pour en savoir plus sur Lindsey Stirling… et là POUM je m’en prends plein les oreilles !

Lindsey Stirling fait partie de ces artistes NextGen qui vivent à travers Youtube et qui donc propose de très nombreux clips vidéos de leurs musiques, j’avais donc de quoi découvrir… Entre les reprises violon + acapella des grands titres de Disney, Starwars et Game of Thrones, ce sont surtout ses compositions personnelles qui m’ont époustouflés ! Ce mélange de musique électroniques modernes mélangé avec une mélodie jouée au violent complètement démente est tout à fait incroyable, inattendu,… Bref, je suis FAN, et j’ai donc acheté le nouvel album “Shatter Me” sorti il y a une semaine.


YouTube Direkt

lindsey-stirlingAvec son petit air elfes des bois, cette jeune américaine a été révélé par l’émission America’s Got Talent ! Entre temps, le nombre de singles et collaborations réalisés est impressionnant (notamment avec Peter Hollens, Pentatonix, The Piano Guys et donc Owl City)

Avec cette nouvelle découverte musicale mon univers s’est ouvert vers de nouveaux artistes, tel que Peter Hollens chanteur acapella.

A découvrir donc :

Lindsey StirlingPeter HollensAlex GOwl CityPentatonixThe Piano Guys

Et merci à mon frangin Pype qui m’avait déjà fait découvrir trop rapidement ces artistes…


YouTube Direkt

J’ai joué à Sword & Sworcery

J’ai joué à Sword & Sworcery

Sword & Sworcery EP

Tiens, hier soir, j’ai joué à ceci…. en réalité, c’est plus un voyage onirique multimédia qu’un jeu, tout du moins là où j’en suis arrivé, mais qu’importe au fond, le plaisir et les sensations sont tout aussi intéressants, une réalisation graphique à l’ancienne impressionnante, une bande son créant une magnifique ambiance, de l’originalité, du mystère,… En réalité, je ressent les mêmes sensation que ce qu’ai éprouvé quand j’ai regardé pour la première foire quelqu’un jouer à Another World.

Sword & Sworcery EP est réalisé par SuperBrothers sur iPad, Android et Steam.
La bande son, élément marquant du jeu, mélangeant sons éléctro et ambiance fantasy est signée Jim Guthrie. à écouter sur BandCamp, l’un des titres me fait d’ailleurs un peu penser à Legend of Kyrandia ;)