Les films du mois : Casse-tête chinois

Les films du mois : Casse-tête chinois

Casse-tête chinois

Casse-tête chinois (8/10)

J’avais encore un vague souvenir de l’auberge espagnol et j’ai dû un jour voir sur un DIVX tout pourri les poupées russes, mais là, c’est vraiment vague. On ne peut pas dire que les bases étaient bonnes pour voir la suite de ces deux films rassemblant à nouveaux Romain Duris, Audrey Tautou et Cécile de France. Quoi qu’il en soit ce film “je vais avoir 40 ans, et ma vie est toujours aussi compliquée” est une belle réussite, comédie française à New York qui tourne sur un gabarit bien rodé. On appréciera (mais peut-être pas tout le monde), les petits effets spéciaux typiquement comédie française deluxe, qui on à mon gout on un certain charme. Bref, je n’aimerais pas vivre un imbroglio pareil, par contre, depuis mon canapé, c’est bien agréable !

Divergente (8/10)

Bon, il est certain que l’on sent dès le début de ce film que l’histoire que l’on va nous proposer a choisi de surfer sur le succès du roman et du film “Hunger Games”. Une grande partie des éléments qui ont marché dans le premier se retrouve dans le deuxième…. Néanmoins, Divergente (Le Film tout du moins) parvient à se différencier d’Hunger Games, tout en piochant dans de très nombreuses autres références. Que ce soit dans la Science Fiction, l’anticipation ou simplement dans le University Movies, puisqu’une bonne partie du film s’attardera sur l’intégration de Tris dans parmi l’une des communautés de la Caste qu’elle a choisi de suivre.

J’ai parfois eu un peu de mal à accrocher aux valeurs trop militarisées auxquels l’héroïne doit se plier, et le coté “ados” du film coupe évidemment court à un peu plus d’intimité entre Tris et 4….

Le résultat est au final un bon film qui traite d’univers post-apocalyptique comme je les aime, manquant d’un soupçon de maturité. Nous verrons ce que réservera la suite : Insurgent.

La cage dorée (6/10)

Un petit goût de Famille Formidable.

Lola Versus (6/10)

Loin d’être un grand film, j’ai passé un bon moment à suivre la leeeente reconstruction affective de Lola dans une ambiance 100% New York.

The sessions (6/10)

L’amour, le sexe et le handicap… un sujet qui est loin d’être facile à mettre à l’écran. Le résultat final s’en sort assez bien sans tomber dans l’excès, ou le ridicule…

Jappeloup (4/10)

De belles images, mais je n’ai vraiment pas réussi à accrocher à l’histoire. Il faut dire que je ne suis pas vraiment fan de hippisme.

Vous aimerez aussi...

  • J’ai toujours mon mot à dire…16 mai 2013 J’ai toujours mon mot à dire… (12)
    Vous le savez, j'ai toujours mon mot à dire ! Un film, un jeu, un téléphone, un appareil photo,... Par contre je n'ai pas toujours le temps ou le besoin d'en faire un billet complet dans […]
  • Les films du mois : Beauté cachée31 janvier 2017 Les films du mois : Beauté cachée (1)
    Beauté cachée (2016) 10/10 Thématique difficile qu'aborde "Beauté cahée", un père qui perd son enfant, qui s'isole, se coupe du monde... A nouveau Will Smith s'illustre avec brio dans ce […]
  • Divergente 3 : Une bande son captivante31 mars 2016 Divergente 3 : Une bande son captivante (2)
    Quelle bonne surprise que ce 3° film et demi de Divergente ! Je ne partais pourtant pas vraiment sur l'idée d'aller voir "un bon film". Autant le tout premier film m'avait bien plu, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.