SimCity nouvelle génération

SimCity nouvelle génération

SimCity - Clémonceau les Vents

Il reste des maisons à vendre à Clémonceau les Vents…
Plus sérieusement, j’ai lu et entendu beaucoup beaucoup de mal de ce nouveau SimCity, et au final, je ne regrette qu’une chose, d’avoir attendu si longtemps avant de l’acheter !

SimCity - MSDOS - 1989Cela fait maintenant pas loin de 25 ans que j’ai construit ma première ville dans SimCity, Piet Ville, plus que probablement, sur le PC de mon oncle, avant de le ramener dans notre quartier. Cette première mouture, réalisée par Will Wright pour le compte de Maxis en 1989 était assez simple et pourtant déjà géniale ! Les cartes étaient très basiques : Terre ou Mer, on y construisait des routes, des zones de maison, magasins ou usines, une centrale nucléaire, des pylônes électriques pour mettre le courant, une caserne de pompier, la police… puis on suivait les statistiques, adaptait les impôts et regardait les cartes de développement de la ville ! Tout un petit monde prenait vie derrière ces petits pixels, et parfois cruellement, j’y lâchais un Godzilla, un tremblement de terre ou une tornade, pour pimenter un peu le jeu !

SimCity 2000SimCity 3000SimCity 4Les suites apporteront toujours un peu plus de réalismes à nos villes ! La gestion des eaux usées et des égouts, du relief, la pollution, et bien entendu un résultat de plus en plus beau graphiquement. Pour ma part, je jouerais à SimCity 2000 dès 1995 et à grosse dose durant mes études à Louvain La Neuve en 1997. Cette version sortie déjà depuis 1993 apportait notamment une vue en 3D isométrique. Parmi les autres nouveautés importantes se retrouvait une vue souterraine de la ville, afin de gérer le système d’égouttage et les métros.

A la fin des années 90, sortira alors SimCity 3000, offrant des graphismes de qualité encore supérieure et une gestion de ville plus réaliste. S’ajouteront aux défis du maire la gestion des déchets et de la pollution. Dès SimCity 3000, vos Sims auront un peu plus leurs mots à dire, avec notamment la réalisation de pétitions soumises à votre dévoué Maire.

Enfin, débarquant en 2003, SimCity 4 se mettra essentiellement en avant avec la possibilité de construire des villes sur des terrains à la géologie complètement modifiable à souhait ! Permettant la création de villes de plus en plus réalistes.

Il aura fallu donc attendre plus de 10 ans avant un vrai retour de SimCity sur nos bécanes depuis lors largement survoltées ! Probablement concentrés sur sa juteuse licence Les Sims durant de nombreuses années, Maxis avait laissé d’autres tenter quelques décevants épisodes spin off, tel que SimCity Society sorti en 2007, ainsi qu’un épisode propre à Facebook… Bref, en 2013 après de longs teasings SimCity (sans aucun chiffre derrière) débarquait au printemps, et très rapidement les critiques allaient pleuvoir. Obligé de se connecter pour jouer, des serveurs plantant régulièrement, voir impossible à joindre, un jeu orienter réseau, et une version MAC reportée au mois de juin, suivie du même nombre de critiques. Bref, ajoutons en plus une version MAC uniquement disponible en mode dématérialisé, il n’en fallait pas plus pour me mettre en mode blocus d’un jeu que j’attendais pourtant depuis bien longtemps !

Il y a quelques semaines, après un échange d’infos via la société Origin, gérant la partie dématérialisée de SimCity, j’ai eu confirmation que si j’achetais la version PC dans une belle boi-boite, je pourrais installer le jeu dématérialisé sur un MAC. Voilà qui change un peu la donne, d’autant que madame aussi me demande pour y jouer… Bref, j’ai acheté, installé et joué à SimCity !

Au bout de quelques heures de jeux, sans aucun accroc ou plantage de serveur (nous sommes presque un an après sa sortie), je dois bien admettre que ce nouveau SimCity est bien réussi. Il offre à mon sens suffisamment de nouveaux mécanismes de jeux que pour convaincre les amateurs de la série. Par exemple, inutile dans ce nouveau SimCity de mettre un commissariat de police à tous les coins de rue, histoire d’éviter la criminalité comme il fallait le faire par le passé. Un poste suffit, mais il faudra ensuite le faire grandir en ajoutant de nouveaux véhicules de patrouille par exemple. La même logique se retrouve dans le développement des écoles, casernes, centrales électriques, gares de bus ou charbonnages.

La ville que vous allez faire grandir se trouve dans une région proche d’autres villes gérées par d’autres joueurs. Des échanges commerciaux ou d’entre-aide pourront se mettre en place. Je pensais cet élément énervant par rapport à ma manière de jouer tranquille dans mon canapé quand j’ai le temps, mais au fond, cela n’a pas vraiment d’incidences négatives et apporte le sentiment de ne pas être tout seul dans sa ville. Sur ce point par contre, justement, je regrette que madame et moi ne puissions jouer en même temps, puisque seule une instance du jeu (PC ou MAC) lié à notre numéro de série ne peut se faire à la fois.

Bref, SimCity a probablement souffert de beaucoup de critiques à sa sortie, moi je le trouve réussi ! Dans la continuité de ses ancêtres et apportant suffisamment de plaisir et de nouveautés !

Vous aimerez aussi...

  • Créez votre bestiole !18 juin 2008 Créez votre bestiole ! (1)
    [dailymotion x5t70t nolink] Cela fait un an qu'à l'occasion je vous parle de la future sortie du Jeu Spore, le prochain hit interplanétaire de Maxis (Simcity, Les Sims). Hier, l'atelier […]
  • Jolie villa à vendre – 40€ sans frais de notaire20 octobre 2014 Jolie villa à vendre – 40€ sans frais de notaire (0)
    Et oui, Les Sims en sont même à leur 3ème retour, l'occasion pour Be-Games de jeter un petit coup d’œil au parcours de la série. Un nouveau siècle s’entamait alors et le jeu vidéo […]
  • Pacman Syndrome : Mars 201230 mars 2012 Pacman Syndrome : Mars 2012 (0)
    Le mois de mars se termine et coté jeu-vidéo, j'ai de quoi me réjouir ! Tout d'abord, il y a l'annonce d'un nouveau 5° Simcity qui devrait débarqué l'année prochaine. Voilà 10 ans que le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.