RétroGaming artistique

RétroGaming artistique

Les Be-Gamers ont déjà eu la chance de découvrir ce sujet dans mon 11° CJ’s Games World, chronique que je tiens ponctuellement sur le dit site. J’ai aujourd’hui envie de vous présenter une facette moins évidente de ma marotte pour le RétroGaming, mélangée à une autre de mes passions : la photo. Actif dans ce milieu professionnellement depuis quelques années déjà avec notamment les reportages de mariage Quenalove, j’ai évidemment la chance de pouvoir disposer de l’infrastructure nécessaire pour donner une âme nouvelle à de simples cartouches « en loose ».

J’ai toujours conservé cette envie de retrouver et conserver les souvenirs de ma jeunesse, et l’on peut dire que ma rétro-collection a commencé en 2003, quand j’ai fait l’acquisition d’une GameBoy Fat verte pour une bouchée de pain chez Manga Mania à Liège, histoire d’avoir de quoi m’occuper pour partir en vacances. J’étais alors heureux de retrouver ce gros joujou entre mes mains, avec mon sac rempli de piles de rechange. Retrouvant l’une ou l’autre cartouches GameBoy (merci Kylistoon), c’est en 2008 que la sauce prend, en récupérant le Commodore 64 d’une amie (merci Sandra), je décide d’en faire quelques photos pour mon blog. A l’époque, je suis membre d’une communauté de passionnés de C64, et lors d’une de nos C64 Party, je réalise quelques photos artistiques de la journée… Je me rends compte alors du plaisir de fixer en image ces objets magiques. En effet, l’un de ces clichés clés sera celui d’une Vectrex en action. Ma première rencontre avec cette console jusque-là pour moi royalement inconnue. Le courant passe, et elle restera depuis lors un Saint Graal à rechercher.

Profitant donc de mon studio photo à l’origine configuré pour des photos de bébés, je mets en place quelques scènes pour immortaliser ma nouvelle Megadrive et les quelques jeux reçus de mon ami Stéphane, les trouvailles en brocantes, et ma collection grandissante. Les objets en boite étant bien plus difficiles à trouver, je dois donc un peu ruser pour créer de jolies scènes. Les ouvrages Pix n Love édition me permettent par exemple de donner un fond coloré. Avant même d’avoir une console NES, j’ai pu récupérer une manette pour contextualiser les cartouches seules.

Trêve de blaba, je vous invite à découvrir quelques clichés de RétroGaming Artistique. Certains d’entre-vous reconnaitront peut-être des jeux ou consoles venant de chez eux. Je pense par exemple à l’Atari 7800 et les manettes NES venant de la famille Dragonus.

PS : Je me rends compte que je commence à avoir une idée un peu trop vague de ma collection, il va falloir que j’en fasse une liste :)

Vous aimerez aussi...

  • La saison des brocantes est ouverte !23 mai 2013 La saison des brocantes est ouverte ! (0)
    Depuis un long, très long moment, j'ai envie de vous parler d'une de mes "nouvelles" passions. Depuis bientôt un an je ne sais jamais trop par quel coté entamer le sujet et mon frère m'a […]
  • Mon petit musée15 septembre 2015 Mon petit musée (18)
    Lorsque j’ai découvert le monde du jeu-vidéo, je n’avais pas plus de 5 ans, c’était un genre d’Astéroïds programmé sur une grosse calculatrice noire arborée d’un arc en ciel, un ZX […]
  • Et moi, je jouais à Moktar !29 septembre 2012 Et moi, je jouais à Moktar ! (14)
    Hé oui, pendant que vous étiez devant votre télévision à trouver les diamants cachés de Sonic et la Star Zone cachée de Super Mario World, moi je partais au secours de la Zoubida sur mon […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.