Comme dans un Michel Vaillant…

Comme dans un Michel Vaillant…

En principe, l’hiver est long, long avant la reprise de la saison de F1… Je guette alors avec intérêt quelques infos sur les nouvelles voitures, voire la signature des pilotes encore manquants… C’est long, mais on fait avec ! Ceci dit, cela fait quelques fois que je dis cela, et que malgré cela, restent quelques incertitudes rendant cette période croustillante, l’année passée, à la sortie du magasine AutoHebdo Guide F1, l’écurie Honda, future Brawn n’était pas sure du tout d’être présente… et elle allait être championne du monde !

Mercedes GP - Michael SchumacherAlors imaginez l’affaire,… Brawn GP s’est faite rachetée par Mercedes, devenant Mercedes GP. Cette nouvelle écurie aux voitures toujours dessinées par Ros Brawn, a officialisé début janvier, après un sacré jeux de mystère le retour de Michaël Schumacher, 41 ans, après 3 années de repos. A ses côtés le prometteur Nico Rosberg. La Mercedes GP a de l’allure dans sa robe bleu et argentée.

Mc Laren Mercedes - Jenson ButtonLe n°1 emporté par le champion du monde Jenson Button arborera les Mc Laren Mercedes, il y retrouvera l’ancien champion du monde Lewis Hamilton pour un sacré cocktaill,… La Mc Laren nouvelle a des allures d’X-Wing, mais elle devra faire face au départ de Ron Dennis (mi-2009) et maintenant Norbert Haug, aillant suvi Mercedes dans sa nouvelle écurie principale !

Beaucoup de sang neuf !!! BMW et Toyota se sont retirés, et la FIA a donc ouvert ses portes à de nouvelles écuries… tout d’abord un projet 100% américain : US F1, même si à l’heure actuelle, ce dernier semble être mal embarqué, ont peu imaginer, à l’image des meilleures histoires de Michel Vaillant, un coup de tonnerre, une idée génial des Yankees débarquant “enfin” en F1… Ceci dit, malgré le soutien de Youtube, on aurait pu imaginer plus de sérieux dans l’affaire si des pilotes américains de renom lui avait été associée… hors, actuellement, seul José-Maria Lopez fait partie de l’équipe, avec derrière lui, le soutient du gouvernement argentin.

Virgin GP Cosworth - Timo GlockLe projet US F1 avait comme ambition de proposer une voiture uniquement dessinée sur ordinateur, sans maquette et passage en soufflerie… Mais elle n’était pas la seule… Manor GP s’était elle aussi lancée dans le projet d’une F1 virtuelle… et entre temps Richard Brandson a laissé tomber ses timides sponsors sur la Brawn GP, pour reprendre le projet Manor et enfaire Virgin GP Cosworth ! Si la monoplace devra se faire une place sur la grille, force est de constaté qu’elle a une robe des plus tendances !! La voiture sera pilotée par Timo Glock rescapé de Toyota et le sang neuf du brésilien Luca Di Grassi.

Lotus Cosworth - Jarno TrulliEt ce n’est pas tout !!! Quelle émotion de voire rouler en essai privé cette semaine une Lotus Cosworth !!! Oh, pourtant, je n’ai pas connu les Lotus de la grande époque… l’écurie disparaissait en 94, après avoir offert un retour à Johnny Herbert et quelques départs au dernier représentant belge Philippe Adams… Ceci dit, la nouvelle Lotus, dessinée par Mike Gascoyne, avec sa robe verte et dorée, comme à l’époque de Jim Clack a quelques choses de magique… Et elle sera pilotée par les mains expertes de Jarno Trulli (ex-Toyota) et Heikki Kovalainen (ex-Mc Laren)

Sauber Ferrari - Kamui KobayashiAux cotés de tout cela, le retour de Peter Sauber passe presque inaperçu ! Il s’est pourtant battu comme un beau diable afin de trouver la meilleure solution pour ne pas laisser tomber l’équipe qu’il avait vendue il y a quatre à BMW… La nouvelle Sauber sera, comme à l’époque motorisée par un moteur Ferrari,… mais elle devra se trouver de nouveaux sponsors, son partenaire principale Petronas aillant rejoint le projet Mercedes GP… Si un temps notre Bertrand Baguette nationale était pressenti comme 2° pilote, c’est finalement le prometteur japonnais Kamui Kobayashi qui aura le rôle… Plus étonnant, c’est l’ancien pilote d’essai Mc Laren, l’espagnol Pedro de la Rosa, 39 ans, qui aura le premier baquet…

Parmi les premières équipes choisies pour rejoindre la grille 2010, se trouvait également le projet espagnol d’Adrian Campos… Ce dernier associé à Meta i et Dallara tenait la route jusqu’il y a peu… signant même avec le neveu d’Ayrton, Bruno Senna !! Entre temps, le projet s’essouffle, manque d’argent frais… et les vautours s’impatientent !

Car de l’autre coté de la mer adriatique, monsieur Stefanovic, ingénieur et homme d’affaire serbe s’est lancé dans une grande campagne… Il a racheté l’écurie Toyota, mis au travail ses anciens employés, envoyé des containers à Barhein pour le premier GP, parlementé avec Bernie Ecclestone, négocié avec Kamuzi Nakajima, Jacques Villeneuve et Ralf Schumacher pour lancer son projet d’une équipe serbe : Stefan GP ! Mais, il n’a pas de ticket officiel… et à l’instant, voilà que Campos annonce avoir pu trouver une solution financière à ses problèmes…

Alors comment feront les “autres” pour se faire une petite place dans tout cela ?

Redbull Racing Renault s’était battu jusqu’au bout pour remporter le titre l’année dernière,… Mais Sebastian Vettel et Mark Webber seront-ils toujours aussi performant cette année ? … et l’écurie petite soeur Toro Rosso, comment fera-t-elle face à toutes ces nouvelles équipes… le jeune suisse Sébastien Buemi n’a pas démérité l’année passée, mais son coéquipier espagnol Jaime Algersauri, confirmé tardivement à encore tout à prouver.

Scuderia Ferrari - Fernando AlonsoLes rouges semblent être revenus au top au vu des essais hivernaux… La nouvelle Ferrari a clairement de l’allure, et l’arrivée du bouillant Fernando Alonso devrait être explosive… mais comment se passera la cohabitation avec Felipe Massa ?

Nico Rosberg avait su faire rebondir la mythique écurie Williams durant 4 ans, le voici parti chez Mercedes… Les hommes de Sir Franck Williams doivent construire une voiture dans le coup… et ils ont de plus misé sur le moteur “générique” Cosworth… le duo de pilote allie l’expérience de Rubens Barrichello et le la jeunesse de Nico Hunkelberg, tout jeune champion de GP2.

Renault Sport - Vitaly PetrovAprès une saison trouble, l’écurie Renault a fait table rase, reprise par Gravity, elle devra rapidement revenir aux avant-poste… Robert Kubica, après une saison catastrophe chez BMW a soif de victoire… il sera secondé par le premier pilote russe de l’histoire de la F1 : Vitaly Petrov, issu du championnat GP2. Notre deuxième espoir belge, Jérome D’ambrosio, protégé du groupe Gravity a été promu 3° pilote !

Enfin, l’écurie Force India, tout comme Toro Rosso, se devra de surveiller sa position face à toutes ces nouvelles équipes… elle pourra faire confiance à son moteur Mercedes, une fois de plus… Adrian Sutil rempile au coté de l’italien Vitantonio Liuzzi qui avait déjà terminé la saison dans l’écurie indienne.

Si l’on ajoute de nouveaux circuits, la fin des ravitaillements en essence,  et de nouveaux barèmes de points… On risque de ne pas s’ennuyer !

Vous aimerez aussi...

  • Alonso, 10 ans plus tard ?23 janvier 2011 Alonso, 10 ans plus tard ? (0)
    Et si cette année était celle de Fernando Alonso ? Oh pas que ce soit mon favori, je reste en ce moment plus proche de Sebastian Vettel, Nico Rosberg et Robert Kubica,... même si je reste […]
  • Après 4 courses…22 avril 2010 Après 4 courses… (3)
    Bon, il faut bien admettre qu'avec les weekends chargés que j'ai, suivre le championnat F1, un œil sur Charly n'est pas toujours facile... Mais heureusement pour moi, il s'agissait ici en […]
  • Un hiver rude pour la F1 s’annonce….9 novembre 2009 Un hiver rude pour la F1 s’annonce…. (5)
    Voilà, voilà, la saison 2009 est terminée, une sacrée saison pleine de surprise qui sacre le britannique Jenson Button que l'on pensait bon pour la sortie l'année dernière... et l'écurie […]

Une réaction au sujet de « Comme dans un Michel Vaillant… »

  1. En tout cas, moi, cette année je me réjouis plus que l’année dernière!

    Une observation cocasse: Mercedes a monté une équipe germano-allemande, Mc Laren, anglo-britannique et Ferrari toute latine.
    Ce que j’aime: Michael y est pour beaucoup et le nouveau barème de points, aussi.
    Ce que je n’aime pas: certaines ruelles appelées circuit sur lesquels ingénieurs et pilotes ne peuvent trouver de bonne astuces pour garantir spectacle et simplement vraies performances. Le règlement trop intrusif, la limitation des essais, des budgets et l’obligation de passer par deux configurations différentes des gommes par course.
    Je sais, je dis toujours la même chose!
    A bientôt, mon pote et fais-moi signe cette semaine, je dois te dire un truc dans l’oreille….
    ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.