Street Fighter IV, sans plus.

Street Fighter IV, sans plus.


YouTube Direkt

Il y a un bon mois sortait le tout nouveau Street Fighter IV. Sans revenir sur la série, j’en avais parlé à l’époque, il était dans le collimateur de mon porte-feuille, mais ce dernier étant un peu malmené ces derniers temps,… j’ai pris la décision de le trouver à moitié prix en deuxième main. Hier donc, je ramenais mon édition cartonnée du dernier né de Capcom.

J’avais déjà vu nombre de photos et vidéo, c’est donc sans surprise que j’allais me mettre sur un jeu de baston animé en 3D mais ce jouant à l’ancienne…

Dès le départ, l’intro du jeu me laisse un peu sceptique, mise en musique sur un titre mélange de Backstreet boys et de J-Pop, finissant au bout de longue minute sur l’air de Street Fighter… heureusement. Une fois dans le menu, le Boysband se remet en route… douteux.

La moitié des personnages est disponibles, c’est de bonne guerre, rien de fulgurant dans le menu de sélection… on a même déjà vu plus joli dans les séries Capcom VS … Je me lance dans le combat avec Ryu, … bien entendu. Petite cinématique “manga”,… pas très réussi, et même mal dessinée. J’attaque Chun Li, en mode easy, après avoir refuser des “new challengers” via le network… option sympa, mais pas dans mon cas.

Combat correcte, Ryu répond moyennement à mes Adoken et autres shoriukup… les décors sont jolis, mais je trouve les expressions de mes combatans pas très réussie. J’enchaine sur un Zangief, plutot coriace me laissant peut de répis… Il me faudra d’ailleurs 20 bonnes minutes pour en venir à bout. Un Zangief vraiment agressif, et équipé dans nouveau coup poing enflamé qui fait des dégats… surtout enchainé à son 360°.

Au bout de 20 minutes, j’ai le pouce qui commence à chauffer sur mon Pad Dualshock III. Un peu rapide il me semble… Je tente une partie en “stick analogique”, mais on oublie, c’est impossible, déjà au pad, je n’arrive pas à réussir mes coups comme j’y arrivais sur la manette SNES.

J’enchaine sur un gros gros balour DJ, nouveau venu, mais mon pouce me lache, un cloque… 30 minutes de jeux. Assez que pour me dire que Street Fighter IV n’est pas au niveau coté plaisir de ce que je pouvais trouver sur la version Super Nintendo… Je le garde un peu pour le montrer à Pype et Didier… mais il partira rapidement à l’échange :)

Vous aimerez aussi...

  • Perdu dans les nuages…23 juillet 2008 Perdu dans les nuages… (0)
    Yop, un petit post qui était en attente pendant les préparatifs du mariage...  Stress, stress, stress... je me sens oppressé et en manque d'oxynène... alors c'est le bon moment pour […]
  • Mauvais timing…18 février 2009 Mauvais timing… (2)
    C'est un peu dur, mais il faut bien admettre que ce mois de février a été plutôt déchainé sur mon porte-feuille. Ce n'est pas vraiment le fait d'avoir acheter la nouvelle voiture, mais […]
  • Jeux Gameboy à ne pas louper !28 août 2009 Jeux Gameboy à ne pas louper ! (3)
    Tiens cet aprèm, je passais un coup au Cash Converter de Seraing, dans l'idée de revendre quelques jeux PCs de l'année passée... Comme d'habitude je repars avec, prix de reprise […]

5 réactions au sujet de « Street Fighter IV, sans plus. »

  1. J’y ai joué un peu sur xbox 360 chez un ami, il est effectivement moins bien que ses prédécesseurs mais très maniable et agréable à jouer. Maintenant le design éprouvé, l’ergonomie douteuse et la qualité de la manette PS3 sont certainement à remettre en cause, il suffit de rechercher “Palmare PlayStation Hidradenitis” sur Google…

  2. j’avais entendu parlé de cela à la TV ;)

    sinon, après une partie avec mon frangin.. c’est tout de suite plus sympa à 2,… et à niveau égal. Il y a une série de différence dans le gameplay,.. qui mérite de mettre son nez dans le manuel… comme le “comment attraper un adversaire”.

  3. La fille du clip est très belle; je n’aimerais pas qu’elle doive vraiment affronter des mastodontes affreux comme ceux-là.

  4. Effectivement, je trouve le jeu pas si mal à deux. Mais si la règle est respectée comme sur l’arcade, c’est plus dur contre la console et bien évidemment moins amusant. Moi, j’ai apprécié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.