Twilight Hack, 1° tentative

Twilight Hack, 1° tentative

Avec son nom un poil illicite, le Twilight Hack est en réalité l’exploitation d’une faille dans le jeu Zelda Twilight Princess sur Nintendo Wii. En modifiant le fichier de sauvegarde, on peu alors lancer une application dites “Homebrew” externe via le port de carte mémoire SD. Les “Homebrews” quand à eux, sont des petits softs réalisés par des passionnés de défis sur différentes consoles. N’aillant pas la prétention, les moyens d’être produit en cartouche/CD ou simplement préférant rester dans un univers de production “gratuite”. Sans rentrer dans le débat, on est loin des modifications physique de la console et de l’utilisation de copie de jeux.

Moi, cela fait un moment que j’attendais de réunir les “ingrédients” nécessaires pour tenter l’expérience. Je ne dirais pas que ce premier test fut concluant, mais pas non plus l’inverse… nous dirons que c’est un premier test, et qu’il permettra à tout qui souhaiterait d’en faire de même d’avoir un guide des premières opérations.

Tout d’abord, il faut évidemment une console Nintendo Wii (ca va de soi), et le jeu Zelda Twilight Princess. Il vous faut également une carte mémoire SD formatée en FAT 16 (ce qui est souvent le cas, sinon vous pouvez la formatée via votre PC en FAT, le 16 n’étant pas mentionné). Si vous avez lu d’autres témoignages, il est souvent précisé également qu’il est nécessaire d’également posséder une manette Gamecube (par câble donc), mais n’en disposant pas, je réalise ici ce 1° test à la Wiimote.

1. BACKUP : Il est tout d’abord recommandé de faire un backup du contenu de la mémoire interne de votre Wii, cela se fait via les options de menu de la console. Ceci dit, il faut faire un backup élément par élément, et certains éléments tel que Mario Kart par exemple ne veulent pas se backuper. Au bout du compte, cette opération est surtout utile pour le cas ou souhaiteriez ne pas perdre votre sauvegarde de Zelda à tout jamais, vous pouvez donc vous contenter de récupérer les données de cette dernière.

2. TWILGHT HACK : tout d’abord il vous faut télécharger le fichier. Vous pouvez trouver l’actuel version 0.1alpha3a ici ou jeter un oeil si une nouvelle version serait sortie sur cette page… Une fois décompressé, repéré le fichier .BIN correspondant à votre version européenne de Zelda : rzdp0.bin et copiez au même endroit que le backup sur la carte mémoire : private/wii/title/RZDP . Là se trouve déjà un fichier data.bin Renommez votre actuelle sauvegarde afin de pouvoir la récupérer à l’occasion, et changer le nom de rzdp0.bin en data.bin . Vous pouvez maintenant insérer la carte mémoire dans la console, retourner dans le menu. Effacer la sauvegarde actuelle de Zelda sur la console et importer depuis la SD Card la nouvelle, dites Twilight Hack. A ce moment vous pourriez déjà faire un test, mais cela n’aurait pas grand intérêt, car cette étape permet simplement de lancer l’exécution d’un fichier externe depuis la SD Card, et nous n’avons encore aucun fichier à exécuter.

3. HOMEBREW LAUNCHER : En-fait, grâce à cet outil, vous aller pouvoir obtenir un menu vous permettant de choisir l’Homebrew à faire tourner sur votre console. Il en existe déjà plusieurs, j’ai choisi celui de Hell Bilou en version 0.4 car à l’inverse de tous les autres actuellement, il ne nécessite pas de pad Gamecube, mais supporte la Wiimote. Vous pouvez télécharger la version 0.4 ici ou jeter un oeil sur ce site afin de voir si une nouvelle version est disponible sur ce wiki. Une fois l’archive récupérée, copier les fichiers et répertoires à la racine de votre carte mémoire. Le Twilight Hack exécute le fichier boot.elf du launcher. Dans le répertoire SYSTEM se trouve les fichiers du launcher et c’est dans le répertoire HOMEBREW que vous allez copier les futures applications. Chaque Launcher a son architecture bien précise à respecter, la suite en découlera donc.

!! C’est là que ça à commencer à patiner de mon coté… en effet, je n’ai actuellement pas trouver de HOMEBREW parmi ceux sélectionné pour mon premier test ne requérant pas un Pad Gamecube. J’ai testé un émulateur SNES et NES, l’outil SCUMM Wii permettant de faire tourner les jeux Lucas Arts et quelques petits jeux tel qu’un Snake, mais à chaques fois je reste figé sur la première page, puisque le contrôleur n’est pas reconnu. Ceci dit, c’est déjà un bon début pour un 1° test. Vous pouvez trouver toute une série de Homebrew ici si vous avez une Pad Gamecube, ou juste pour surveiller la sortie de version compatible avec la Wiimote.

4. AJOUTER UN HOMEBREW : Une fois un Homebrew téléchargé, créer un répertoire à son nom (max 8 lettres) dans le répertoire HOMEBREW de votre carte mémoire et copiez y les fichiers de l’archive. Renommez le fichier .elf de ce homebrew en boot.elf .

5. EN PRATIQUE : Voilà, maintenant on peut faire le test, insérer la carte mémoire dans votre console et lancer le jeu Zelda. Sélectionnez la sauvegarde dites “Twilight Hack” et une fois dans le jeu, allez parler au personnage en face de vous. Bouf, le code se lance alors sur un fond noir et lancer le Launcher. Appuyez sur A ou 1+2 afin de synchroniser le périphérique “Bluetooth” de votre Wiimote. vous pouvez alors choisir parmi les différents Homebrew que vous avez installé sur votre carte, appuyez sur A pour le lancer. Si vous n’avez pas de Pad Gamecube comme moi, l’expérience s’arrête ici, en attendant le support de la Wiimote dans de nouvelles versions… A défaut vous pouvez tester ceci qui devrait fonctionner avec la Wiimote, un petit outil de dessin.

Merci à Cyriak du forum Gamerz.be pour quelques bonnes infos

Vous aimerez aussi...

  • Indiana Jones is Back (Twilight Hack, 2° Partie)20 mai 2008 Indiana Jones is Back (Twilight Hack, 2° Partie) (4)
    Oui... c'est vrai, tout le monde le sait, le 4° Indiana Jones sort mercredi... et justement, il traînait non loin de moi, mon bon vieil épisode 3 pour vieux PC 80286... Matière à pousser […]
  • Tentons la Homebrew Channel16 novembre 2008 Tentons la Homebrew Channel (1)
    Bon, je m'étais dit qu'avec la petite modification sur ma console, l'utilisation homebrew serait plus simple, si ce n'est que j'avais fait la mise à jour 3.5 qui rend incompatible […]
  • Emulation sur Wii au point !27 mai 2008 Emulation sur Wii au point ! (6)
    J'avais peu de temps pour poursuivre mes petits essais d'exploitation du Twilight Hack dont je vous parlais dernièrement. Si j'avais pu faire tourner Indiana Jones 3... j'avais encore un […]

5 réactions au sujet de « Twilight Hack, 1° tentative »

  1. Intéressant ça! J’apprécie de plus en plus la Wii mais toujours pas son prix (plus chère qu’une 360 pour une capacité matérielle trop basique).

    Mais je ne suis pas d’accord sur une chose : le homebrew n’est pas toujours sans prétention et de qualité basique: XBMC (Xbox media Center) est devenu une institution car il représente aujourd’hui le must des logiciels mediacenter. Et d’ailleurs, il a bénéficié d’une conversion Mac et PC récemment. Et vu le travail titanesque qui a été nécessaire pour créer ne fût-ce que le premier émulateur super nintendo et pour lequel aucune rémunération n’a jamais été demandée, je pense que le homebrew se situe bien au delà de certaines entreprises de logiciels commerciaux!

  2. Disons qu’il y a de tous les niveaux en homebrew. Heureusement, il y a aussi beaucoup de ‘portages’ de projets plus anciens et bien réussis vers les nouvelles plateformes (c’est le cas pour l’émulateur snes9x, déjà présent sous DOS ou zsnes lui faisait de l’ombre ;)

  3. !! Je n’ai pas voulu dire que le Homebrew était sans prétention, je ne voulais pas faire un amalgame de cas, mais plutot répertorié les différentes visions… Le cas ou le concepteur, ne peu se permettre de faire son produit sous licence, qui s’attaque à petit soft sans grande prétention, plus pour le plaisir d’y arriver que pour faire un produit à vendre… Cela peut aussi être parceque le concepteur sait pertinemment qu’il ne pourrait pas tenir dans des délais de conception étroit….

  4. BONJOUR
    J AI UN PROBLEME AVEC LE JEU ZELDA TWHILHIGT PINCESSE
    MON PETIT FRERE A COMMENC2E A JOUER A CE JEU ET AU LIEU DE SAUVGARDER SUR SON SAUVGARDE IL A SAUVGARD2 SUR LE MIEN! ET J AIMRAIS UNE SOLUTION POUR RECUPEREZ MON SAUVGARDE MERCI DE BIEN VOULOIR M AIDER

  5. Of course ! You’ll have to play with them… yeasterday ! To the time machine !

    …. c’est tout du moins ce que vous aurait répondu le Dr Fred… et au fond, pourquoi ne pas vous faire un petit Day of the Tentacle en lieu et place ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.