Load”$”,8

Load”$”,8

Certains auront déjà pu le lire, sur le blog de C64Charleroi ou sur celui de mon frangin Pype, nous avons remis en route l’ancien Commodore 64 de notre grand père le weekend dernier. (Le notre aillant pour mémoire souffert d’un coude dans un verre de Coca…) Si nous nous attendions à faire tourner sans trop de soucis ce rescapé de notre passé, le moteur principale était la découverte quelques semaines au paravant d’un lot de disquettes aillant survécu dans le fin fond d’une armoire. (Le gros de notre collection n’étant toujours pas retrouvé).

Parmis ces disquettes, plutôt des utilitaires financiers de mon oncle, nous sautait aux yeux des noms tel que : “Bilou’s Sky Quest“, “Music Processor” ou “Space Mission“… Probablement rien qui ne vous rappelle quelques choses… et pour cause, il s’agit là ni plus ni moins que de “réalisations personnelles”.

Pfiuuh, dur dur les réflexes après tant d’années d’abstinence… 1° objectif voir si la disquette de “Music Processor” comporterait ou non les musiques que j’avais créés à l’époque… Du coup faut reprendre un peu l’habitudes du clavier Qwerty :)

music processor C64
music processor C64

Music Processor, est un logiciel de Sight&Sounds qui permet de composer de la musique sur le C64. On pouvait d’ailleurs placé une “applic” sur le clavier de l’ordinateur en forme de synthétiseur !! Bref, ce fut avec ce logiciel que j’ai commencé mes premières compositions de musiques numériques. Rien de bien extraordinaire, dans un premier temps des retranscriptions de partitions de guitares de mon frère, puis petit à petit des essais de musiques Dance de l’époque (2 Unlimited, Culture Beat,…) et quelques très basiques compositions !

Le programme avait cela de marrant, que lorsque l’on rejouait la musique programmé, les notes s’affichaient en temps réél sur une partition. Pour la création par contre, s’était déjà très proche d’un tracker… il fallait en ligne de code faire ce genre de chose

A4 (code de durée) (n°du son choisi), A5 (cd) (nsc), A6 (cd) (nsc)

Et l’on pouvait donc avoir droit à 3 sons simultanément. Malheureusement, la disquette retrouvée, n’est pas celle que j’utilisais, et je n’ai donc pas pu récupérée les musiques que j’avais réalisée ;( Je me suis donc essayé dans un premier temps à faire du Haddaway et du Giana Sister.. puis à vous montrer ce que cela donnait avec les démos d’origine !

PPP disk 1
PPP disk 1

Après cette première déception, nous embrayons donc, sur les autres disquettes… labelisée PPP Team Software, le nom de notre équipe de développement de jeu depuis 1993, mais fort souvent aux contenus à tendance très vierges !

Plusieurs disquettes nous annoncaient “Bilou’s Sky Quest”, la dernière production PPP Team sur C64, en 1998 (j’aurais pourtant ciblé nettement moins récent). Mais malheureusement la plupart de nos disquettes se soldait par des “Syntax Error” ;(

Notre 2° re-trouvaille fonctionnelle fut “Space Mission“… oh rien de bien extraordinaire… mais je pense que l’on peut tout de même ciblé cette production peut-être bien avant les années 90 ! En tout cas petit frangin devait avoir pas plus de 10 ans quand il a réalisé ce début de jeu spatial. Je me souviens qu’il passait nos journées de vacances à la mer, avec son petit calpin à programmer sur papier :)

Bon c’est loin d’être très aboutis, d’autant que l’affaire a fini par se solder par un syntax error après l’introduction.. Mais on peut tout de même se rendre compte qu’il avait réussi à produire du son (un Starwars massacré certes), et (plus tard je pense) une animation de 3 sprites à l’écran.

Bilou's sky quest
Bilou’s sky quest

Puis au détour d’une disquette qui nous avait échappé… nous retombons encore une fois sur quelques choses qui pourrait bien être Bilou’s Sky Quest…. Oui ca charge (Ouhooou) Enfin, bon il ne s’agit pas de la dernière version, c’est probablement un 1.1 ou 1.0, mais c’est tout de même super agréable de retrouver cela !

Bilou Sky Quest, était un petit jeu mettant en avant le personnage de Bilou, héros de nos jeux PPP Team dans un genre de jeu de shoot’m up, réalisé avec le Shoot’m up game maker du C64, un genre d’ancêtre de Click & Play quoi !

Bilou armé de son Astroflasher à perforation en vrille, se promène sur sa planche flottante et doit blaster du méchants cocos !

Bon… tout ceci fut tout de même un bon moment de nostalgie !! J’espère encore et toujours finir par prendre contact avec Stéphane Rieppi pour retrouver mes petits bébé de disquettes qui devrait trainer dans son grenier ;( … bien que l’on n’aie retrouvé la disquette de Warhawk pour finir la journée ;)

Vous aimerez aussi...

  • Super CJ Land : Welcome to my TinyWorld2 janvier 2014 Super CJ Land : Welcome to my TinyWorld (1)
    Bonne année mes amis ! Enfin, enfin le voilà ce nouvel album de Cyborg Jeff ! Je sais, cela fait très très longtemps qu'il est dans les cartons et que je vous en parle... Il est loin […]
  • Place à Bilou !20 juin 2008 Place à Bilou ! (12)
    Voilà, le nouvel album est bien lancé, déjà près de 1200 écoutes à proximativement, et en lisant un petit compliment ce matin, on me disait "J'attends le nouvel album avec impatience !"... […]
  • Les oubliés de 2008.6 janvier 2009 Les oubliés de 2008. (0)
    Ce sont les brouillons de sujets qui n'ont pas vu le jour, qui sont restés en attente de jours meilleurs, de plus d'infos, ou juste passé à la trappe, car mieux à raconter.... Et il y a en […]

3 réactions au sujet de « Load”$”,8 »

  1. j’ai dégotté un bonhomme qui avait fait pas mal de jeux avec SEUCK. Je ne me souvenais pas à quel point c’était *inutililsable* … obligé de repasser par le menu principal chaque fois que tu veux changer le bloc que tu utilises pour l’édition de la map!

  2. Effectivement.. je me souviens de cela.. c’est d’ailleurs pour cela que “nos” maps étaient assez nul.. et que c’est toi qui t’y coltiné !!

  3. Bon, la plupart des vidéos de ces articles étaient hébergée sur YouMake.Tv le projet de Youtube à la belge lancé par la RTBF en 2006… Mais qui a malheureusement disparu entre temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.