Super Mario et moi

Super Mario et moi

super marioCela faisait un petit moment que je ne vous avais plus parlé d’un jeu faisant partie de mon TOP 50 intergénérationnel ! Alors j’ai décidé de vous parler de Super Mario. Ce n’est pas cette fois que je risque de vous faire découvrir quelques choses, Super Mario ça semble être du grand classique. Qui ne connait pas le plombier rouge, mascotte de Nintendo hein ? Même s’il n’a actuellement pas réussi à passer dans mon TOP 10, il a tout de même réussi à glisser 7 titres dans le TOP 50, et ça risque de grandir encore… je ne parlerais ici que des Super Mario “plateforme”, faisant fit des épisode Mario Kart et autres Smash Bros Melee….

Ce qui laisse tout de même ressortir en 19° position New Super Mario Bros. (DS), 21° Super Mario Land (GB), 29° Super Mario World (SNES) et 34° Super Mario Bros 3 (NES). Et encore, j’ai dû laissé d’une part un peu de place aux autres jeux et d’autre part, Super Mario Galaxy n’y pas encore été intégré officiellement !

donkey kongsuper marioMario est né du japonnais Shigero Miyamoto et fait sa première apparition sous le nom de Jumpman dans le jeu Donkey Kong en 1981. Petit à petit pendant la promotion de ce jeu, le personnage se fait baptisé Mario Segale, en homage au président de Nintendo America de l’époque ! Le personnage à la casquette et grosse moustache était en réalité une habile technique pour camouffler l’impossibilité de l’époque à rendre visible des lèvres et cheveux avec si peu de pixels !

super mario bros 1Koji Kondo – Super Mario Bros 1 (NES)
En 1983, un premier jeu Mario Bros. voyait le jour, mais c’est surtout le Super Mario Bros, sorti en 1985 qui va vraiment lancer notre plombier comme star mondiale… Quand on pense que quelques temps avant la commercialisation de cet épisode aux états-unis, l’idée leur était venue de remplacer ce personnage au trait trop “communiste”, par Popeye, en grande forme à l’époque et tellement plus américain !

mushroomClairement Super Mario Bros, faire de lance de la console NES de Nintendo allait révolutioner le jeu vidéo,… malgré un scénario qui pourrait nous paraitre maintenant si basique, on peu retrouver des éléments si proches des contes de féé : Jack et le haricot magique où le héro achète une graine magique faisant pousser un haricot géant pour accéder au monde des nuages, Alice au pays des merveilles, où cette dernière mange un bout de champignon de la chenille qui la fait grandir ou rapetisser, et les warp zones permettant de se déplacer plus rapidement d’un niveau à l’autre peut évidemment faire penser à la téléportation de Star Trek !

super mario bros 1Bref, deux frères plombiers, Mario & Luigi mystérieusement débarqués dans le royaume Champignon décide de partir sauver la princesse Peach enlevées par King Koopa (Bowser) qui grâce à son armée diabolique à transformer ce petit monde en royaume de brique… élémentaire n’est-ce pas !

Et bien pour l’époque, des jeux vidéo avec Scrolling (déplacement de l’écran), Power Up (amélioration des capacités du personnage), et Boss de fin de niveaux… on ne peut pas dire que cela courraient les rues, on peu franchement affirmer que Super Mario Bros. est longtemps resté la référence dans le domaine…

A titre personnel, ce n’est pas vraiment encore à ce moment que je suis devenu accroc. A l’époque, il n’était même pas encore envisageable de voir débarquer une console à la maison,.. l’idée ne m’avait d’ailleurs jamais traversé l’esprit, nous avions notre C64 qui suffisait largement à notre bonheur… Et ce n’est  que vers 1988 que j’ai découvert ce premier épisode de Super Mario chez mon ami David Collet, et croyez le ou non, nous avons passé plus de temps à faire des avions en papier le plus sophistiqués possibles à lancer de son balcon, au 12° étages qu’à jouer à Mario…

super mario game & watchJe dois bien dire que ma première Mariomania, c’était plutôt en Game Watch… Je me souviens que Stéphane Dargent pocédait ce petit jeu électronique (l’ancêtre des consoles portables)… Le jour où l’on m’a annoncé que j’allais pouvoir aller le chercher chez Cora… j’étais tout heureux.. et malheureusement, ce dernier n’y était plus… je suis donc revenu avec un Donkey Kong Junior, un poil moins passionant ! (Donc si l’un d’entre vous aurait encore ça chez lui.. faites moi signe !!)

super mario bros 3Il faudra attendre encore un peu avant que la folie Mario ne m’envahisse… En effet, alors que Giana Sister (LA clone de Mario) débarquait sur mon Commodore, les stands Nintendo du Maxitec de Boncelles nous laissaient découvrir le dernier né de la série Super Mario Bros 3 et la nouvelle console portable, le Gameboy et son Super Mario Land… Champignons, champignons, je veux des champignons… Allé hop, fini les parties de Rick Dangerous en attendant que Papa aie fini de faire les courses,… Mon frère et moi nous lancions à Super Mario Bros 3…

super mario bros 3Koji Kondo – Super Mario Bros 3 (NES)
Le gros avantage de ce nouvel épisode, est que l’on peut y jouer à deux de manière un peu plus collaborative !! En effet, lorsque l’un des joueurs fini un niveau, c’est au tour du suivant de s’attaquer au niveau qui suit… Cela permet de pouvoir progresser plus vite dans le jeu, pour peu que l’on ai un équiper de choix !! Nous étions loin d’être très bon, avec 1h par semaine, jusqu’à ce que Tortue Ninja ne vienne remplacer Super Mario au présentoir… Mais cela fut suffisant que pour découvrir en regardant d’autres joueurs comment récupérer les 3 flûtes magiques, permettant de se téléporter dans d’autres niveaux !!

Mais bon,.. ce n’est pas vraiment à ce moment que SMB3 m’a marqué, c’est bien plus tard, dans le millieu des années 90, quand j’ai commencé à y jouer des heures durant avec mon voisin Laurent Rosati, lui un équipier de choix !!

super mario bros 3Dans ce nouveau Mario, on a vraiment du mal à imaginer qu’il s’agit toujours de la même console, les décors sont plus important, avec même des décors sur deux plans, la variété d’ennemis et de monde est incroyablement plus diverse, et même les “powers up” de Mario sont plus nombreux, il peut se transformer nottament en Raton laveur volant ou en homme grenouille…

Je n’en avais pas encore parlé, mais coté musique, on doit les mémorables mélodies de Super Mario à Koji Kondo (également responsable des bandes sons de Zelda). Le style est donc toujours bien présent d’un épisode à l’autre !! Quelques années plus tard, Nintendo allait “ressortir” les permiers Super Mario dans une compilation du nom de Super Mario All Star, ou graphismes et musiques ont été remis au goût du jour de la console Super Nintendo… Et déjà à l’époque, je préfèrement mille fois les versions originales !!
Koji Kondo – Super Mario All Stars : SMB1 (SNES)
Koji Kondo – Super Mario All Stars : SMB3 (SNES)

super mario landHirokazu Tanaka – Super Mario Land (GB)
Donc en parallèle à ce dernier épisode sorti sur la console NES, débarquait Super Mario Land sur Gameboy… de loin beaucoup plus proche du fameux Super Mario sur Gamewatch, cet épisode fut celui auquel j’ai joué le plus !! Et pour cause, la plupart de mes amis avaient une Gameboy, et que ce soit donc avec Vivien, Alain ou Gregory, il m’arrivait souvent d’y jouer.. j’ai d’ailleurs moi même fini par avoir ma propre Gameboy (j’en ai même eu 3 dans ma jeunesse)… mais ce n’est qu’en 1997 que j’ai enfin fini cet épisode… d’une traite en rentrant de Louvain-La-Neuve dans la voiture de Didier ;)

Et c’est pour vous dire, je m’étais même racheter une Gameboy d’occasion en 2003 pour partir en voyage en Espagne, et là encore je me suis fait du Super Mario Land !!

super mario landAlors pourtant, sorti en 1989, un an après SMB3, Super Mario Land est bien loin techniquement de ses prédécesseurs, avec seulement 4 couleurs (noir, blanc et deux nuances de gris) et une très faible résolution… Bizarrement cet épisode ne reprend au bout du compte que très peu d’élément du monde de Mario, certe il y a toujours de champignon àattraper pour grandir, mais c’est ici la princesse Daisy qu’il faut sauver d’affreux aliens en tranversant pyramides, jungles et île de Pâques… Le vies ne sont plus associées à des champignons vert (ben oui, comment les différencier des rouges !) mais à des petits coeurs, et la musique y est bien différente… J’ai longtemps cru d’ailleurs que les musiques de ce Super Mario Land, peut-être le thème le plus connu de la série, avaient été réalisées par le français Benoit ‘Maf‘ Charcosset ;)

On pouvait en effet lire dans les commentaires de son smarioa.mod ceci : “Hé oui… super mario land, c’était moi… je l’ai faite ya déjà 10 ans chez dyle/tsg. ha le bon vieux temps :) maf/sdm&slc___07/’86

Mais après de longues recherches, c’est en réalité bien un japonnais qui s’est occupé de l’inoubliable bande son de ce jeu : Hirokazu Tanaka.

super mario worldKoji Kondo – Super Mario World (SNES)
En 1990 les japonnais pouvaient déjà découvrir le tout nouvel épisode de Super Mario sur la nouvelle console 16 bits, mais ce n’est qu’en 1992 que Super Mario World faisait son apparition chez nous… Encore une fois les premiers essais se sont passés au rayon Maxitec du GB… jeu de démonstration de la nouvelle Super Nintendo, mon frère et moi ne manquions pas d’y passer notre Samedi.

super mario worldCe nouvel épisode laissait apparaitre un nouveau personnage, au combien sympatique, le petit dragon Yoshi, sur lequel Mario allait pouvoir chevaucher afin d’engloutir ses ennemis ! Les mondes étaient encore plus colorés, et la sons de la nouvelle console allaient à merveille aux musiques une fois encore signées Koji Kondo. super mario worldQuelques effets de rotation et zoom pendant les Boss, encore plus de jeu de plan… comme dans les maisons hantées… Et surtout un niveau de difficultés nettement plus corsés.. Je n’ai d’ailleurs jamais réussi à terminer le jeu… Mais il faut bien l’admettre, j’ai plus eu l’occasion de voir Julien à l’oeuvre que de m’y tenter moi même… D’ailleurs je n’ai pas en souvenir avoir eu ce jeu sur la courte période ou j’ai eu ma propre Super Nintendo.

Break NEWS : “Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour vous faire découvrir cet album de Jason ‘XOC‘ Cox relativement trop passé sous silence que je viens de découvrir ! Il s’agit d’un ré-arrangement complet de la B.O. de Super Mario World de très bonne qualité… amateur, à ne pas louper…”

Et après cela… il y eu un long, long break… Bien sur les Super Mario Land 2 et 3 étaient assez sympatiques, mais pas au point de grimper dans ce top 50, … Il y eu encore un Super Mario World 2, auquel je n’ai jamais joué que sur émulateur… Nintendo se laissa alors tenté dans la 3D avec Super Mario 64super mario 64super mario sunshineJ’ai eu l’occasion de l’essayer quelques minutes sur la vieille Nintendo 64 de Jessica en 2001, mais cela ne m’avait pas du tout convaincu,.. d’autant que j’ai un peu de mal à me repérer en 3D… et pourtant les critiques en étaient bonnes “Jamais jeu en 3D n’avait été beau, aussi maniable et offert une telle liberté de déplacement“.. c’était en 1996 et il allait encore falloir attendre 2002 avant de voir sortir l’épisode suivant Mario Sunshine sur la Gamecube. Un épisode du nom de Mario 128 avait pourtant été annoncé, puis annulé et reconverti en Pikmin

new super mario brosAsuka Ota & Hajime Wakai – New Super Mario Bros (DS)
J’allais donc devoir patienter jusqu’en 2006 avant de voir apparaitre un nouvel épisode de Mr Plombier qui me feraitlanguir… Aah je me souviens ma première visite sur le site montrant quelques extrait du jeu et les musiques !! new super mario brosnew super mario brosNew Super Mario Bros me semblait vraiment génial !! enfin un retour aux sources, un Mario en 2D… Et franchement le plaisir était clairement au rendez-vous, 1 an après y avoir jouer sur la DS de Pype, je me relançait dans la baguarre sur ma propre DS… afin de venir à bout de Bowser !! Tous les bons éléments étaient bien en rendez-vous, musiques comprises, voilà enfin des musiques de jeux de plateforme dont on allait se souvenir longtemps !! Et en réalité le jeu mélange 2D et 3D ce qui permet des petits effets assez sympathique dans le gameplay !

super mario galaxyMais entre temps, Big N ne comptait pas en rester là, et annonçait leur nouveau Mario pour la toute récente console Wii : Super Mario Galaxy !! Je m’y suis lancé il y a quelques jours… je n’en suis pas encore assez loin que pour vraiment lui attribuer une place dans le classement, mais il sera clairement dans le TOP 50 !!

super mario galaxyKoji Kondo – Super Mario Galaxy (WII)
Graphiquement, c’est magnifique, pas besoin d’un PS3 pour créer un bel environement coloré comme seul Nintendo sait le faire, le scénario se dénotte un peu de l’habituel, mais rassurez-vous, il y a toujours bien lieu de sauver la princesse ! Mais évidemment coté gameplay, avec une Wiimote et une Nunchuck en lieu et place d’une tradionnel manette.. super mario galaxyC’est bien différent, d’une main vous controler votre plombier, de l’autre vous sauter, attraper les fragments d’étoile, tournoyer,… Ah on doit avoir l’air stupide à jouer !! je ne vous dit que cela … mais que c’est gaie ! Je viens de battre mon premier Boss, une plante carnivore… c’était hilarant ! Mon mario vient de se transofrmer en abeille… imaginez-vous sa tête !

Bon il faut bien l’admettre, le gameplay original à évoluer… clairement, on voit des éléments repris d’autres grand classique tel que Sonic .. et surtout Crash Bandicoot (les épisode sur PSX)… Là pour moi mon seul regret, ce sont des musiques trop “orchestrées” qui ne collent plus aussi bien à l’univers Mario, bien qu’elle soient digne du dernier Final Fantasy !

Vous aimerez aussi...

  • Les oubliés de 2008.6 janvier 2009 Les oubliés de 2008. (0)
    Ce sont les brouillons de sujets qui n'ont pas vu le jour, qui sont restés en attente de jours meilleurs, de plus d'infos, ou juste passé à la trappe, car mieux à raconter.... Et il y a en […]
  • 2 couleurs, c’est assez pour faire des hits !18 août 2009 2 couleurs, c’est assez pour faire des hits ! (5)
    Du noir, du "sépia verdâtre"... et 2 tramages différents pour nuancer le tout. Des petits blip bip sur 4 voix stéréo très inspirés, 4 piles AA pour 2 heures de jeux au mieux... et un jeans […]
  • Je peux jouer a la Ninteno?11 novembre 2011 Je peux jouer a la Ninteno? (5)
    -- Et un jour Super Mario débarqua au rayon Maxitec de chez GB --Compagnon de mes siestes sous le soleil d'Espagne, le troisième tome de l'histoire de Nintendo m'a un peu deçu... Si […]

6 réactions au sujet de « Super Mario et moi »

  1. ouaip !! (lol) enfait j’ai la crève depuis plusieurs jours, et je dors pas bien.. donc à 9h j’étais debout… malgré le réveillon ;)
    Mais bon.. c’est un article que j’ai en préparation depuis samedi.. je devais juste encore faire les recherche et intégrés les différentes bande son !!

    Passez un bon reveillon sinon?

  2. Très fun, en effet, le nouveau “galaxy”. Très inspiré par Mario 64, aussi (le coup des niveaux à revisiter plusieurs fois pour grapiller des étoiles qui débloquent des niveaux supplémentaires), avec des éléments repris dans cet univers toujours plus vaste (l’arbre aux abeilles de SML2).

    Pour répondre à ta ‘question’ sur “quelle différence entre SMB1 et SMB3”, il faut savoir qu’au départ, la NES n’a pas de “VRAM” comme toutes les autres consoles (mémoire RAM pour l’écran). Les sprites, les blocs, etc. tout celà doit tenir directement dans la ROM de la cartouche — à moins de rajouter un peu de RAM dans la cartouche elle-même. (http://en.wikipedia.org/wiki/Nintendo_Entertainment_System#Video) Du coup entre un jeu de 1986 et SMB3, ajouter 16K de ram pour animer plus de blocs ou permettre plus d’étapes d’animations donne l’impression d’une console plus puissante (même si, à écouter la bande son, il n’en est rien). (tu peux compresser tes niveaux, par exemple).

    Souviens-toi aussi des trucs de Pierrick: la NES n’autorise que 4 couleurs par sprites, mais en superposant deux sprites utilisant des ‘palettes’ différentes, tu peux monter à 8 couleurs ^_^.

    J’en profite pour vous renvoyer vers ma propre petite bafouille: http://sylvainhb.blogspot.com/2007/04/nsmb-vs-smb3-failed-challenge.html

  3. je taime bien mario ésque tu va bien et luigi je voudrait bien te voir et luigi aussi ta femme va bien bizout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.