Legend of Kyrandia de retour sur ma DS.

Legend of Kyrandia de retour sur ma DS.

Kyrandia1g.jpgMoins connu que ces confrères de la belle époque du Point & Click, Legend of Kyrandia trône parmi mes préférés, classé en 15° position de mon hit parade intergénérationel vidéo ludique, un cran en dessous de Monkey Island.

Il s’agit cette fois d’un jeu découvert chez Alain Gillon en 1992, en effet la marraine de sa soeur travaillait alors comme testeuse de jeu vidéo (peut-être bien Joystick), et nous avions donc la possibiltié de découvrir pas mal de nouveauté. A l’époque j’avais déjà pu voir Monkey Island,.. quelques minutes chez Julien, mais il s’agissait clairement là de ma première expérience en jeu d’aventure de ce genre (Maniac Mansian et Indianna Jones n’y passeront qu’après).

kyrandia12.jpgBrandon vit avec son grand-père Kallak sur un île ou l’on vit au rythme de la nature, mais voilà que Malcom le bouffon maléfique décide de venir semer la discorde… La nature se meurt, “Elle a besoin de toi Brandon”…. Voilà donc notre jeune héros sur qui tout repose lancé sans grande volonté dans une épopée magique.

Tout cela se passe donc, à l’époque sur des PC dit 286 ou 386, en MS-DOS, 256 couleurs et de magnifique musiques de Franck Klepacki en rendu adlib,.. Pas étonnant d’ailleurs, il s’agit là d’un jeu de Westwood qui avait également réalisé le célèbre jeu Dune, là aussi avec des musiques adlib magnifique… J’ai d’ailleurs galéré pas mal pour retrouver ces bandes sons en qualité d’orginie, en effet, la plupart des cartes son modernes proposent un rendu dit “midi” nettement moins poétique…

kyrandia11.jpgAvant de pousser à vous developper un poil plus ce qui me plait dans ce jeu, je voulais dire que Legend of Kyrandia a comme grand avantage le fait qu’il soit assez “simple” à rejouer sur un ordinateur moderne ! en effet, le jeu est en téléchargement gratuit sur bon nombre de site “Abandonware”, comme Lost Treasure. Et il est compatible avec le moteur “Scumm“. Un émulateur basé sur les premiers jeu de Lucas Arts et Sierra, au rendu graphique et auditif excellent. Il est même possible d’y jouer sur sa Nintendo DS, avec la version F de l’émulateur… Le jeu y est tout à fait jouable, .. Bien que les cinématiquent ne soient pas rendues… (Vous devrez par contre peut-être modifier un fichier .DAT du jeu, plus que probablement pour enlever la protection d’antant)

Alors, qu’est-ce qui est si attachant dans ce jeu,… tout d’abord avec ces environements boisés, des personnages assez bien réalisés pour l’époque et une ambiance musicale magique, ce jeu à tout pour plaire,… Les énigmes sont bien dosées, un brin difficiles par moment. Le concept est simple, bien plus simple que dans les jeux de Luca’s Arts, puisque l’on NE peu QUE ramasser des objets que l’on devra faire interagir avec des éléments du décors ou des personnages. Il n’y a pas vraiment de mélange à effectuer. Ceci dit, petit à petit, Brandon apprend de nouveaux pouvoirs magiques qu’il pourra utiliser pour progresser dans le scénario. Il y a par contre moyen de se “bloquer”, en mangeant toutes les pommes par exemple… ou de mourrir en agaçant le crocodile !

kyrandia17.jpgLa légende de Kyrandia se poursuivra sur deux autres épisodes, Hand of Fates et Malcom’s Revenge. Si le 2° épisode est assez similaire au premier, je l’ai personnelement trouvé trop tordu que pour y accrocher. Même si plus joli… Le 3° épisode, sorti sur CD n’était lui pas à la portée de ma machine de l’époque… Je l’ai donc testé plus tard, mais je n’y ai pas du tout accroché, le concept avait l’air fortement différent.

Il semblerait que les 3 “tomes” ai été ré-édités fin des années 90 dans un coffret CD et qu’il comporte d’ailleurs des voix françisées …

Alors pour conclure, merci à Alain pour la copie du manuel (à l’époque indispensable une fois le pont réparer),… mais pas de chance,… François Barré nous l’a perdu … il ne me reste donc que la dernière page, c’était donc un gros coup de poker à chaques fois que j’ai voulu y rejouer !!

Merci aussi à Raphaël Riva qui au bout de quelques années m’a donné la clé du mystère d’une pierre précieuse cachée dans la rivière… (c’est qu’à l’époque, internet n’existait pas,.. il n’était pas si facile de trouver les soluces !)

Comme je vous l’ai dit, les musiques de ce jeu m’ont laissé un souvenir impérissable, et j’ai d’ailleurs en 2001 ré-arrangé l’une des musiques pour mon album “Pixelization“.

Vous aimerez aussi...

  • Quelques souvenirs de mon 80386 (1° partie)21 février 2008 Quelques souvenirs de mon 80386 (1° partie) (4)
    Aaah, je vous avais déjà longuement parlé de mon C64, qui fut mon premier micro ordinateur. Mais dès le début des années 90, le PC fit son apparition dans notre maison... Le premier était […]
  • Au bon souvenir de mon MS-DOS28 avril 2010 Au bon souvenir de mon MS-DOS (0)
    Bon, avec la découverte de DSx86, ma Nintendo DS n'a jamais autant chauffée depuis des mois ! Grâce à ce petit émulateur (nouvelle version 0.11 à télécharger !) je peux transformer ma […]
  • Runaway : ou comment bacler un jeu prometteur !9 août 2007 Runaway : ou comment bacler un jeu prometteur ! (2)
     Non, pas de blah blah DS aujourd'hui,... J'aimerai m'arrêter sur Runaway, un jeu de Pendulo Software que j'ai acheté il y a quelques années et que Jessica et moi venons de terminer […]

5 réactions au sujet de « Legend of Kyrandia de retour sur ma DS. »

  1. Bonjour,

    Kyrandia c’est le jeu de mon enfance. Comment fait vous pour y jouer sur la ds ? merci

  2. Hello Indianholi…

    Il te faut donc un linker, l’émulateur Scumm version Nintendo DS, télécharger le jeu Kyrandia (qui est légalement téléchargeable jusqu’à nouvel ordre) et un petit patch (.dat) lié à ce jeu…

    Si tu as besoin de plus d’infos sur chacun de ces points, n’hésite pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.