Archives de
Étiquette : enfants

3,1,1 C’est reparti !

3,1,1 C’est reparti !

Finies les vacances, les enfants ont repris le chemin de l’école depuis déjà une semaine. Charly est entré en 3° primaire. Cela ne rigole plus et déjà je vois que dans les fardes, on travaille dure ! Alice et Juliette sont elles entrées en 1° primaire. Voilà qui change bien évidemment des classes de maternelles. Il n’y a pas encore trop de devoirs à gérer dans leur journal de classe, mais lorsqu’ils s’ajouteront à ceux de Charly, cela me promettra des fins de journées épuisantes à l’image du traditionnel Weekend de recouvrement des cahiers !

21 cahiers et 7h 32 minutes plus tard...
21 cahiers et 7h 32 minutes plus tard…

Petite Rose est entrée chez les grands à la crèche. Cela change aussi ! Il faut dire qu’à la maison, pendant les vacances aux cotés de son frère et ses soeurs, elle n’a pas perdu de temps ! C’est simple, du haut de ces 20 mois, j’ai l’impression qu’elle a déjà 2 ans et demi pourrait presque déjà entrer en pré-gardienne. Ce ne sont pas quelques mots l’un derrière l’autre, mais des phrases qu’elle nous raconte… Que ne sait-elle pas encore faire ?

Sur le chemin de l'école
Sur le chemin de l’école

Une fois les enfants à l’école, papa aussi s’en retourne au bureau. Là aussi, la rentrée à sonner pleine de nouveaux défis à relever et de projets passionnants qui me laisse peu le temps de refroidir mon cerveau… Quoi qu’il en soit, la saison 2 des MOOC ULiège s’annoncent au moins aussi énergique que la première !

 

Enregistrer

Une maison « rafraichie »

Une maison « rafraichie »

Dans une maison, il y a toujours à faire et le projet principale de cette année 2017 était de donner un coup de couleur à l’avant du jardin de la maison, à savoir enlever les plantes vertes d’origine devenue très envahissante par du nouveau dans les tons de rose, de quoi donner un coup d’oeil plus personnalisé et plus agréable tant pour nous que pour les visiteurs de notre studio Petite Snorkys.

La première étape fut d’enlever tous les arbustes accusant pas loin de 50 ans d’âges et de dégager les murets, un long travail réalisé avec l’aide de Papy, avant de laisser une équipe de spécialiste le soin de supprimer le grand sapin qui apportait certes un peu de caractère à la façade… mais qui devenait grandement encombrant ! Je pensais que cela choquerais, mais au fond, il est déjà oublié !Une

Une fois l’étape apocalypse terminée, c’était au tour du paysagiste, Luc Petit, de s’atteler au relifting de cette partie du jardin. En deux jours, le coup d’oeil était bien différent avec de nouvelles plantation parfois déjà bien imposantes ! Il faudra tout de même attendre maintenant quelques cycles de saison avant que tout cela ne prenne de l’ampleur, mais déjà après un arrosage quotidien et du soleil, un peu plus d’un moins plus tard, les premières petites fleurs sont venues nous égailler.

Lire la suite Lire la suite

PasLoinDeChezNous #1 – Le Zoo Gaia

PasLoinDeChezNous #1 – Le Zoo Gaia

Et si cette année, nous partions en vacances près de chez nous ? J’ai pour habitude chaque année de nous préparer un super roadbook remplis d’activités et de visites à faire en famille un peu partout en France, mais force est de constater que faire de même en Belgique n’est pas si simple, tant les sites web touristiques wallons sont désuets et font qui plus est l’impasse sur les activités à faire en Flandre, aux Pays-Bas, France ou Luxembourg, pourtant très proche ! Nous avions en tête de faire une nouvelle visite à Pairi Daisa le weekend dernier, mais nous avions été un peu refroidi par le tarif agressif estival, montant à plus de 160€ pour notre grande famille ! Durant nos recherche, nous avons découvert l’existence du Gaia Zoo, à quelques minutes de Maastricht soit moins d’une heure de Liège !

Visite du Gaia Zoo

Incroyable, nous sommes pourtant de grands amateurs de Zoo et en visitons plusieurs chaque années, mais tout est bien organisé pour qu’ici, on ne parle que du médiocre Monde Sauvage d’Aywaille aux animaux si tristes et enfumés… Un contraste énorme avec le concept de Gaia qui se veut offrir un parc respectueux des animaux ! En route donc, droit devant jusqu’au dernier rond-point pour le Gaia Zoo en famille !

Tout d’abord, il faut avouer qu’il est bien plus agréable de se promener sans se sentir oppresser de monde ! Nous sommes pourtant un samedi 22 juillet, mais le parc n’est pas noyer de monde comme celui de Pairi Daisa ! Certes les deux parcs sont loin d’être comparables, et je reste un grand amateur du gigantisme de ce dernier, mais il faut avouer que ne pas faire la file et pouvoir prendre le temps de s’arrêter pour regarder fait du bien ! D’autant que le Gaia Zoo offre de nombreux chemins ombragés ! Nous avons passés du temps à regarder les loutres faire les sossottes, les girafes et surtout les grands singes, d’autant plus fascinant alors que nous venons de regarder les 3 derniers films de la Planète des Singes !

Autres attractions originales du Gaia Zoo, le Dino Dome ! Un petit coin de Jurassic Park où les enfants pourront se défouler dans une grand espace intérieur dédié aux Dinosaures ! On regrettera peut-être le choix d’avoir fait l’impasse sur les instructions en français dans le parc, il faudra se contenter du néerlandais, de l’anglais ou de l’allemand… dommage !

Bref, une belle découverte que ce Gaia Zoo, tout proche, pour un budget moitié moins cher ! Il en reste qu’il est toujours aussi difficile de mettre mes quatre monstres en photo sans qu’un ne rouspettent et que l’objectif Sigma 135mm s’il se prette parfaitement à photographier les animaux me demandait trop de recul pour photographier notre famille !

L’idée était de profiter de la balade pour finir la journée à Maastricht ou peut-être Aachen toutes deux proches du parc, mais notre Rose s’étant échappée du harnais de sa poussette, il aura fallu rentrer de manière un peu plus hâtive à la maison !

EnregistrerEnregistrer

Un mois de mai à toute allure

Un mois de mai à toute allure

C’en est fini du mois de mai ! Un mois de mai plus qu’estival auquel nous aurons par moment eu peu le temps de gouter tant de nombreuses choses se sont passées… La reprise de la saison de mariage, la communion de Charly, Mattéo et Madeline, l’envol de notre Mamy des Villes, les MOOCs qui reprennent de plus belle, le spectacle de théâtre de Charly, le retour des brocantes et les nouveaux projets dans le jardin… Parfois, je me demande comment tout cela tient dans une seule journée !

De fait, je me couche parfois en me disant que j’aurais encore dû faire ceci, que je n’ai pas eu le temps de raconter une histoire ou fait plus de photo… Les enfants grandissent tellement vite… et Rose tout particulièrement. Du haut de ces 17 mois, elle en raconte des choses, avec près de 50 mots à son vocabulaire et de quoi nous suivre dans « Non, non rien à changer… tout tout à continuer, hé hélé« … Charly s’apprête à préparer ses premiers examen de 2° primaire… et les filles sont, disons, épuisantes !

Charly & The Angels – La maman de mon coeur

Charly & The Angels – La maman de mon coeur

C’était il y a 3 semaines, passe alors dans la voiture un morceau d’électro énergique de TheFatRat, un DJ américain un peu fou. Dans son titre Windfall, se glisse une petite mélodie qui vous tournicote très vite en tête et je repère très vite dans mon rétro que les 4 monstres à l’arrière gigotent comme des so-sots… en quelques minutes me viennent un « Je t’aimerais encore, toujours un peu plus fort, tu es la maman, la maman de mon coeur »… Et oui, c’est bientôt la fête des mamans, voilà un bout de temps que Charly me dit qu’il voudrait bien enregistrer de la musique avec moi ! Et si ???

Et si, je me tentais à refaire un peu de musique, et si l’on tentait un projet secret avec les enfants pour faire une surprise à maman ? Quelques minutes plus tard, j’avais les 4 strophes du refrain et je savais qu’avec un petit brainstorm avec les enfants, plus que probablement inspiré du livre « Maman merveille » que nous apprécions beaucoup, nous aurions une belle chanson à chanter… De quoi visier le TOP 50 ou les Youtubes d’or non ?

Oui, mais… cela fait un sacré bout de temps que je n’ai plus produit de musiques autres que des bilbeep pour Commodore et Amiga ! 1° mission réussir à recoder la mélodie de TheFatRat dans Renoise avec les « sons » dont je dispose (Adventus et Plogue Chiptunes en gros….) Le temps m’est compté mais le plus dire était encore à faire… faire chanter les enfants !

Oui, parcque bon, faire chanter 3 enfants de 8 et 5 ans, c’est encore autre chose que de faire chanter Jean-Pascal, d’autant que la mélodie est énergique et laisse peu de temps de respiration… Assez vite, les sessions de chants « en cachette » se montrent trop compliquée à gérer et après une soirée à bidouiller dans Reaper pour synchroniser au mieux les voix… j’étais prêt à jeter l’éponge… J’avais mis la barre trop haut !

Bref, Samedi, il me reste 1 journée pour faire quelques chose de mon projet. Je dois faire abstraction du mode <music> et du mode <production vidéo> et uniquement me mettre en mode <papa> Pas facile, on va filmer les enfants, créant des scènettes autour des paroles de la chanson. Et tant pis si ce n’est pas tout à fait juste, tant pis si ce n’est pas tout à fait le même tempo, tant pis si le lapping c’est pas parfait, tant pis s’il faut combler les plans de coupe que je n’ai pas pu faire ! Maman sera heureuse et l’on pourra encore voir et revoir cette vidéo quand les marmots seront ados !

3x 2h de tournage où j’ai pu un peu faire intervenir Rose, bien que les enfants voulaient absolument aller jouer chez leur copine Liloo… plus qu’à faire « en cachette » tout le montage le soir pendant que madame n’est pas là et prépare la communion de son fieul ! Je refermais l’ordinateur qu’elle rentrait, ouf, tout juste… malgré les petites erreurs techniques… On y est arrivé !

Merci à Claude-Melissa, Spaneo, Jo et Pype et la communauté Renoise pour leur soutient dans ce projet ; )