Powerglove : Du fun et du Cyborg Jeff dans votre C64

Powerglove : Du fun et du Cyborg Jeff dans votre C64

Powerglove - Banner - C64

Enfin le moment venu de vous parler de cette super expérience dans laquelle je me suis embarquée début de cette automne. Mon fragin Pype me parlait alors du projet incroyable d’un retour de Pharaoh’s Curse, un titre que j’avais adoré sur mon Commodore 64 il y a bientôt 30 ans. J’avais approfondi la discussion en allant me promener sur le site de Lazycow son auteur pour rêver un peu… et je me suis alors dit : « Et pourquoi je ne lui demanderais s’il n’a pas besoin de musiques pour son jeu ? »

goattracker-powerglove-cyborgjeffPour celui-là, mais un autre projet était sur le feu : Powerglove, un jeu basé sur le moteur conçu pour Pharoh’s Return qui tournera sous Commodore 64 ! Wouw, sacré mission ! C’est que les musiques que j’ai créée il y a 20 ans, en fin de vie de mon C64 n’ont rien avoir avec les incroyables mélodies qu’ont réalisés les Chris Huelsbeck, Rob Hubbard et autres Jeroen Tel… Serais-je capable de prendre en main un outil pour faire des SID, le format de fichiers musicales le plus courant sur ce micro-ordinateur !?

C’est donc avec Goat Tracker que j’allais travailler. Une interface austère mais qui colle assez bien à ce que j’ai connu à l’époque du MS-DOS avec Scream Tracker… Il m’aura tout de même fallu de la recherche et des infos supplémentaires de son auteur pour bien comprendre son fonctionnement, créer des SubTunes, et surtout concevoir moi-même mes sons et bruitages pour le jeu. Je ne vais pas rentrer plus dans les détails ici, je vous livrerais mes « notes » sur l’utilisation de Goat Tracker un peu plus tard.

Assez rapidement je me suis senti à l’aise avec l’outil, et sur base des infos et références reçues de Matthias Bock, l’auteur du projet… je tâchais de créer une ambiance pesante, mais qui donne envie d’écouter la musique ! C’était je trouve une force incroyable à l’époque du Commodore 64… Je me souviens que je jouais en boucle à DNA Warrior rien que pour écouter l’incroyable musique de ce jeux… même si je n’arrivais pas à comprendre quoi faire pour progresser… La bande son était un élément suffisant pour qu’un jeu soit coool sur Commodore !

Allé, d’abord je vous laisse un peu découvrir PowerGlove… si vous préférez vous faire le test en live, il vous faut :
1. télécharger l’image du jeu gratuitement et légalement (préférez la version « fix »)
2. à moins que vous ne disposiez d’une megacartouchemagique pour lire les fichiers depuis votre bon vieux C64, il vous faudra installer un émulateur. Moi je l’ai fait tourner sur CCS64 et cela fonctionnait très bien !


YouTube Direkt

powerglove-lazycow-c64-4Alors, pas mal n’est-ce pas ! Moi je trouve qu’il y a un petit air de Megaman et Metroid. Bien que le jeu disposent encore de petits bugs qui ne m’ont pas sauté aux yeux, je le trouve assez fluide pour un jeu C64. En tout cas, on pouvait rarement avoir quelques choses d’aussi performant à l’époque… Les jeux étaient souvent en écran figé plutot qu’avec un chouette scrolling. La difficulté est présente, ce qui est important pour ne pas que le jeu soit lassant et en même temps, elle ne semble pas décourageante ! Un petit scoreboard où l’on peut mettre son nom aurait été un plus, surtout à l’époque, mais le projet était contrait à certains challenges dont le fait de faire tenir le tout en 16k ! Ce qui m’a moi même imposé des restrictions et défis créatifs afin que mes 2 musiques couplés aux bruitages tiennent dans l’espace que pouvait me réserver Matt.

Aux dernières nouvelles, PowerGlove devrait être réalisé sur cartouche C64, je vais donc pouvoir vivre un de mes rêves de gosses, jouer à un jeu dont j’ai composé les musiques sur mon C64…. ça va faire tout drôle ! Mais quelle fierté… je suis vraiment content de m’être embarqué dans ce projet.

Bon je vous laisse prendre plaisir avec PowerGlove ! Pour info, les musiques du jeu se retrouveront dans mon album qui devrait bientôt être terminé.

Vous aimerez aussi...

  • Music Maestro,8,1Music Maestro,8,1 Ce matin, je ne pouvais que constater l'état pitoyable de nos comptes en banque, en ce pourtant 8 juillet ;( ... Tout cela pour dire que pourtant les mois passant je vois souvent des CDs […]
  • My Video-Game remixes !My Video-Game remixes ! Il arrive de temps à autres que certains visiteurs arrivent ici de liens en liens,... souvent me connaissant de part mon relatif succès issu de mon petit morceau Techno Dance mettant en […]
  • Les Giana Sisters dans mon salon !Les Giana Sisters dans mon salon ! Bon alors, qui ne connait pas les Giana Sisters !? Non, il ne s'agit pas de mes deux petites jumelles, notez-que cela aurait été évidemment assez comique si je les avais appelées Giana […]

3 réactions au sujet de « Powerglove : Du fun et du Cyborg Jeff dans votre C64 »

  1. Alors la ça me scotche ! toute l’ambiance d’une epoque en mieux !
    PowerGlove est une turie.
    Fait signe quant ton album sort …. je pence que tu as un client :)
    tien je verrai bien ça comme sonnerie de téléphone, ça marquerait le coup !

  2. Oui, c’est vrai que cela sonne pas mal en « sonnerie », j’ai pas mal écouté la musique sur mon téléphone, juste comme cela, pour voir ce que cela donne !

    Je trouve effectivement que si PowerGlove était sorti à l’époque du C64 aurait été extraordinaire !

  3. Oh bordel, Pharaoh’s Curse, j’avais totalement oublié ce titre, je l’ai même brièvement confondu avec Aztec Challenge. J’étais un gros nul sur ce titre par contre mon voisin 3 ans plus vieux avait réussi à le maitriser. Merci pour cette madeleine de Proust

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *