PasLoinDeChezNous #1 – Le Zoo Gaia

PasLoinDeChezNous #1 – Le Zoo Gaia

Et si cette année, nous partions en vacances près de chez nous ? J’ai pour habitude chaque année de nous préparer un super roadbook remplis d’activités et de visites à faire en famille un peu partout en France, mais force est de constater que faire de même en Belgique n’est pas si simple, tant les sites web touristiques wallons sont désuets et font qui plus est l’impasse sur les activités à faire en Flandre, aux Pays-Bas, France ou Luxembourg, pourtant très proche ! Nous avions en tête de faire une nouvelle visite à Pairi Daisa le weekend dernier, mais nous avions été un peu refroidi par le tarif agressif estival, montant à plus de 160€ pour notre grande famille ! Durant nos recherche, nous avons découvert l’existence du Gaia Zoo, à quelques minutes de Maastricht soit moins d’une heure de Liège !

Visite du Gaia Zoo

Incroyable, nous sommes pourtant de grands amateurs de Zoo et en visitons plusieurs chaque années, mais tout est bien organisé pour qu’ici, on ne parle que du médiocre Monde Sauvage d’Aywaille aux animaux si tristes et enfumés… Un contraste énorme avec le concept de Gaia qui se veut offrir un parc respectueux des animaux ! En route donc, droit devant jusqu’au dernier rond-point pour le Gaia Zoo en famille !

Tout d’abord, il faut avouer qu’il est bien plus agréable de se promener sans se sentir oppresser de monde ! Nous sommes pourtant un samedi 22 juillet, mais le parc n’est pas noyer de monde comme celui de Pairi Daisa ! Certes les deux parcs sont loin d’être comparables, et je reste un grand amateur du gigantisme de ce dernier, mais il faut avouer que ne pas faire la file et pouvoir prendre le temps de s’arrêter pour regarder fait du bien ! D’autant que le Gaia Zoo offre de nombreux chemins ombragés ! Nous avons passés du temps à regarder les loutres faire les sossottes, les girafes et surtout les grands singes, d’autant plus fascinant alors que nous venons de regarder les 3 derniers films de la Planète des Singes !

Autres attractions originales du Gaia Zoo, le Dino Dome ! Un petit coin de Jurassic Park où les enfants pourront se défouler dans une grand espace intérieur dédié aux Dinosaures ! On regrettera peut-être le choix d’avoir fait l’impasse sur les instructions en français dans le parc, il faudra se contenter du néerlandais, de l’anglais ou de l’allemand… dommage !

Bref, une belle découverte que ce Gaia Zoo, tout proche, pour un budget moitié moins cher ! Il en reste qu’il est toujours aussi difficile de mettre mes quatre monstres en photo sans qu’un ne rouspettent et que l’objectif Sigma 135mm s’il se prette parfaitement à photographier les animaux me demandait trop de recul pour photographier notre famille !

L’idée était de profiter de la balade pour finir la journée à Maastricht ou peut-être Aachen toutes deux proches du parc, mais notre Rose s’étant échappée du harnais de sa poussette, il aura fallu rentrer de manière un peu plus hâtive à la maison !

EnregistrerEnregistrer

Une semaine sans Charly

Une semaine sans Charly

Les semaines ne se ressemblent pas, en voilà déjà deux de passées depuis que notre Charly est revenu de son premier camps Baladin ! 1 semaine sans Chacha, cela fait tout bizarre à la maison ! Si dans les premiers temps Rose était toute étonnée de ne trouver de réponse à ses « Cha Cha »… elle a trouvé auprès d’Alice la présence qui lui manquait ! Oh, il ne fait pas vraiment plus calme avec Charly en moins, les filles parviennent quand même à se chamailler, mais il est vrai que l’on souffle un petit peu plus… mais juste un petit peu ! Oui, mais diable que c’est long d’attendre ! Où est-il ? Que fait-il ? Est-ce que tout va bien, est-ce qu’il s’amuse bien ! Il aura fallu attendre un long moment avant de recevoir une bien laconique petite lettre … 2 lignes, 3 auto-collant, emballé, c’est pesé !

Enfin du courrier !
Enfin du courrier !

Nous n’aurons que peu d’histoire du camps baladins… Au tour du monde, il est parti à la recherche des 7 merveilles et a surtout bien apprécié manger des spaghetti sur table et faire la bataille d’eau ! Il est vrai que notre bonhomme est revenu un peu patraque avec de la température…

Entre temps, la vie avait déjà repris sont court… et chacun son lit ! Les filles passant d’un stage de marionnette à un stage de théatre pour sauter ensuite dans un stage de Nature et Magie… Nous aurons à peine eu le temps de crier ouf, que les congés de papa et maman seront déjà là !

 

EnregistrerEnregistrer

Powerglove, la bande son Amiga

Powerglove, la bande son Amiga

Powerglove - C64
Powerglove – C64

2230, les ressources fossiles de notre monde sont épuisées et tout repose sur la production souterraine de deux réacteurs thermiques qui ont bien du mal à soutenir les demandes. Or une explosion a été rapportée au Pôle Nord où le réacteur semble détruit, mais le contact a été perdu avec les ingénieurs et les robots de secours ont été semble-t-il perdu. Sans cet apport énergétique, la vie plusieurs milliard d’être humain est compromise et seule la récupération des 5 diamants permettant de remettre en route les système de backup pourrait leur sauver la vie. Enfilez votre combinaison de survie et équipez-vous de votre Powerglove pour vous protéger des robots de maintenance !

Vous êtes notre dernier espoir ! (Lazycow)

C’est pour moi à la fin de l’été 2013 que commence l’aventure Powerglove !
Powerglove - C64 version
Powerglove – C64 version

Mon frangin Pype me fait alors découvrir un nouveau jeu pour Commodore 64 alors en cours de développement, un nouveau titre autour de Pharaoh’s Curse, jeu que j’adorais il y a 30 ans de cela ! Au bout de quelques temps, je me décide à prendre contact avec Lazycow, le développeur du projet pour lui proposer mes compétences musicales ! Il travaille alors sur un autre jeu, Powerglove développé autour du même moteur de jeu pour le C64.

Waouw, sacrée mission dans laquelle je m’embarque, car coté musique, au début des années 90, ce que j’avais réussi à faire sortir de mon Commodore était loin d’être du niveau des Christ Huelsbeck, Rob Hubbard et autres Jeroen Tel… D’ailleurs Peut-être vous souvenez-vous encore des deux titres composés pour l’occasion fin 2013 avec Goat Tracker, déjà présent dans l’album Super CJ Land ?

Après quelques discussions avec Matthias ‘Lazycow’ Bock, développeur du jeuje choisi donc créer une ambiance musicale oppressante, mais aussi quelques chose qui donnerait envie aux joueurs de se surpasser pour en découvrir plus de la bande son, comme lorsque je jouais à Loco’64, Warhawk ou DNA Warrior. Le projet Commodore devant tenir sur seulement 16ko, je m’étais donc focalisé sur une seule musique « ingame » et un intro qui furent terminée fin 2013 avant la mise en commerce du jeu sur cartouche C64 à la fin de l’été 2014.

En mars 2015, Matt me fait savoir qu’il envisage de retravailler son metroïd-like dans une version plus ambitieuse dédiée à l’Amiga 500, sa machine prédilection. De nouvelles musiques sont donc les bien venues, cette fois au format .MOD de Pro Tracker, un format en 4 pistes que je maitrise plus ou moins bien, puisque voilà maintenant plus de 20 ans que je compose dans les formats Soundtrackers !

Powerglove - Amiga (Lazycow), Title Screen
Powerglove – Amiga (Lazycow), Title Screen

Tout d’abord, je voulais conserver l’ambiance initiée dans la version C64, à savoir démarrer avec juste quelques sons et petit à petit construire une mélodie plus structurées. Mais quel est la meilleure approche ? Faire sortir de l’Amiga 500 des sons inimaginables en partant de sonorités modernes ou m’approcher de l’essence sonore des jeux-vidéos des nineties ? Je pense que si je n’avais été qu’un Gamer, c’est le second choix qui m’aurait le plus interpellé. J’ai donc dans un premier temps tenté de me faire une sélection de quelques bandes sons que je trouvais particulièrement marquantes et adaptées à Powerglove : Shadow of the Beast 2 de Tim & Lee Wright, Pinball Fantasies de Olof Gustafsson, Project X d’Allister Brimble ou encore Dune de Stéphane Picq. La recherche fut longue et parsemée de fausses pistes avant de trouver l’idée parfaite pour composer le thème principal du jeu ainsi que l’intro musicale du jeu, allant également puiser dans mes idées de musiques composées pour Out’m up (P.P.P. Team Software) ou pour Where is hidden the Xmas tree (LabSET)…

Lire la suite Lire la suite

L’école est finie

L’école est finie

Et voici donc une année de plus qui se termine pour Charly, Alice et Juliette… Place aux vacances, enfin,… pour papa et maman, il reste encore trois bonnes semaines avant de pouvoir crier de même !

Au revoir madame Philippard
Au revoir madame Philippard

Félicitations à toi mon Charly ! Tu as très bien repris la situation en main afin de faire de beaux résultats à tes examens ! Une période stressantes pour nous tous, car c’était la première session d’examen de la famille… Te voilà donc prêt à entrer en 3° année primaire où tu devrais à nouveau retrouver tes copains Riukki et Elyn, chez une nouvelle institutrice ! Avant cela, tu viens de partir vivre la vie de camps pour une semaine avec les baladins et tu auras la chance d’aller faire un stage de Cinéma avec ton copain Nathan.

Au revoir Mme Halleux !
Au revoir Mme Halleux !

Vous mes grandes, Alice et Juliette, vous quittez les classes de maternelles, en route pour la 1° année primaire… Cela va changer à la maison avec tant de monde à la table des devoirs ! On va tacher de profiter tous ensemble entre vos stages de Théatres, de marionnettes et de Yoga !

… Et pour les « Vacances », on verra… rien de décidé pour l’heure !

Lire la suite Lire la suite

Faites entrer les artistes !

Faites entrer les artistes !

L’année scolaire se termine ! Si pour l’heure je suis « stressé » par les premiers examen de Charly, c’était pour Alice et Juliette la clôture de leurs classes de maternelles avec un spectacle autour du thème du Cirque, thème qui a accompagné les différentes classes tout au long de l’année ! Pendant que Papa était derrière sa caméra, Maman nous a ramené de jolis souvenirs en étrennant le nouvel objectif Sigma Art 135mm F1.8 !

Juliette manipulait le ruban avec grand enthousiasme alors qu’Alice, la mine un peu boudeuse faisait de la jonglerie… ce qui visiblement l’inspirait moins ! Leurs copines Émeline et Khan étaient également du spectacle !

Encore bravo et merci aux institutrices pour ces années passées : Mme Isabelle, Mme Rosaria, Mme Halleux, Mr Henquet… Après les vacances, c’est une nouvelle aventure qui commence avec la rentrée en première année primaire !