Charly & The Angels – La maman de mon coeur

Charly & The Angels – La maman de mon coeur

C’était il y a 3 semaines, passe alors dans la voiture un morceau d’électro énergique de TheFatRat, un DJ américain un peu fou. Dans son titre Windfall, se glisse une petite mélodie qui vous tournicote très vite en tête et je repère très vite dans mon rétro que les 4 monstres à l’arrière gigotent comme des so-sots… en quelques minutes me viennent un « Je t’aimerais encore, toujours un peu plus fort, tu es la maman, la maman de mon coeur »… Et oui, c’est bientôt la fête des mamans, voilà un bout de temps que Charly me dit qu’il voudrait bien enregistrer de la musique avec moi ! Et si ???

Et si, je me tentais à refaire un peu de musique, et si l’on tentait un projet secret avec les enfants pour faire une surprise à maman ? Quelques minutes plus tard, j’avais les 4 strophes du refrain et je savais qu’avec un petit brainstorm avec les enfants, plus que probablement inspiré du livre « Maman merveille » que nous apprécions beaucoup, nous aurions une belle chanson à chanter… De quoi visier le TOP 50 ou les Youtubes d’or non ?

Oui, mais… cela fait un sacré bout de temps que je n’ai plus produit de musiques autres que des bilbeep pour Commodore et Amiga ! 1° mission réussir à recoder la mélodie de TheFatRat dans Renoise avec les « sons » dont je dispose (Adventus et Plogue Chiptunes en gros….) Le temps m’est compté mais le plus dire était encore à faire… faire chanter les enfants !

Oui, parcque bon, faire chanter 3 enfants de 8 et 5 ans, c’est encore autre chose que de faire chanter Jean-Pascal, d’autant que la mélodie est énergique et laisse peu de temps de respiration… Assez vite, les sessions de chants « en cachette » se montrent trop compliquée à gérer et après une soirée à bidouiller dans Reaper pour synchroniser au mieux les voix… j’étais prêt à jeter l’éponge… J’avais mis la barre trop haut !

Bref, Samedi, il me reste 1 journée pour faire quelques chose de mon projet. Je dois faire abstraction du mode <music> et du mode <production vidéo> et uniquement me mettre en mode <papa> Pas facile, on va filmer les enfants, créant des scènettes autour des paroles de la chanson. Et tant pis si ce n’est pas tout à fait juste, tant pis si ce n’est pas tout à fait le même tempo, tant pis si le lapping c’est pas parfait, tant pis s’il faut combler les plans de coupe que je n’ai pas pu faire ! Maman sera heureuse et l’on pourra encore voir et revoir cette vidéo quand les marmots seront ados !

3x 2h de tournage où j’ai pu un peu faire intervenir Rose, bien que les enfants voulaient absolument aller jouer chez leur copine Liloo… plus qu’à faire « en cachette » tout le montage le soir pendant que madame n’est pas là et prépare la communion de son fieul ! Je refermais l’ordinateur qu’elle rentrait, ouf, tout juste… malgré les petites erreurs techniques… On y est arrivé !

Merci à Claude-Melissa, Spaneo, Jo et Pype et la communauté Renoise pour leur soutient dans ce projet ; )

 

Tu as 8 ans maintenant

Tu as 8 ans maintenant

Et voilà, les années ont passées et mon tout petit bonhomme, a fêté ses 8 ans il y a quelques semaines. Ce fut bien sur l’occasion de rassembler la famille et amis autour d’un bon gâteau le accompagné d’une chouette animation de Xavier Musical News qui a rassemblé tous les enfants autour d’activités musicales !

Comme à chaque anniversaire, j’en ai bien sur profité pour poursuivre ma vidéo retraçant les beaux moments passés avec Charly durant ces huit années… Et force fut de constater que j’ai eu un peu plus de mal à retrouver des scènes aussi marquantes… Il y a de multiples raisons à cela, tout d’abord avec 4 enfants, cela devient de plus en plus difficile d’être là au bon moment, et surtout sans avoir un de la bande qui vient mettre la pagaille, mais il faut tenir également compte du fait que mon grand Charly aime à être tranquille quand il imagine des histoires dans sa tête…

Et oui, bien des choses changent. Ce n’est guère facile d’être parent d’une grande famille ou d’un bonhomme qui grandit, même photos et vidéos sont là pour partager avec vous tous les moments magiques… Au quotidien, le combat est bien présent !

Pourquoi diable certaines règles ne s’appliquent donc pas ! On ne mange pas dans les fauteuils, on ne chante pas pendant papa, maman et Rose dorment le matin, on ne mange pas 3 bonbons, des kellogs, 2 compote et un Cacao comme petit déjeuner, on s’habille et on met ses chaussures quand papa le demande, on ne court pas dès que la porte de la voiture est ouverte, on pense à fermer sa malette, on ne crie pas à la crèche,… et là nous n’en sommes que le matin !

On se donne la main pour traverser la rue, on fait ses devoirs sans aucune négociation possible, on regarde tous les jours le journal de classe, on range sa chambre, on ne laisse pas trainer 3 paires de chaussettes, 2 pyjamas et son bac de doudou dans sa chambre, on mange ensemble à table,…

J’ai vraiment l’impression de répéter en boucle le même refrain… tout seul, sans aucun public !

Tentons les Campings Clubs français à six

Tentons les Campings Clubs français à six

Camping Feerix - MarseillanNous voici donc de retour après une 4° descente dans le Sud de la France au tour de Montpellier ! Voilà quelques années que nous découvrons les coins de France, le plus souvent en chambre d’hôte. Nous avions pour finir choisi cette année, pour les vacances de Pâques de tenter l’expérience des « Campings Deluxe » français et avions sélectionner le Camping Féérix du groupe Capfun à Marseillan Plage, situé entre Montpellier et Agde. Oubliez évidemment le cliché du Camping des Flots Bleus du film de xxxx, puisque ce type de camping est plus orienté « Club » avec des nombreuses activités organisées pour les enfants, de belles piscines et toboggans et des modules de jeux. On y dort pas dans sa caravane ou sa tente, mais dans de petits chalets-mobilhomes.

Partis de nuit, nous arrivions presque avec surprise vers 10h du matin après un peu plus de 1000km sur les autoroutes de France. Une fois la voiture vidée, nous allions partir à la découverte du camping Féérix mais également de la plage de Marseillan-plage accessible à pied depuis un petit passage secret le long du canal. Les congés français étant un peu différent des nôtres, nous sommes donc arrivés sur une digue grandement déserte, pas de petits magasin, ni même de marchand de glace, bref pour ce samedi ensoleillé, la plage était à nous !

Nous pouvions ensuite aller découvrir la piscine chauffée ! Il ne faisait encore qu’un timide 22° pour notre premier jour de vacances, mais Charly, Alice et Juliette se sont donnés à coeur joie dans les toboggans, avant d’aller manger une petite glace à Bouzigues, petite ville bien connue pour ses huitres située au bord du Thau et première destination sélectionnée de notre Roadbook de vacances.
3288km de route

J1 Camping Féerix (Marseillan Plage), Bouzigues.

Lire la suite Lire la suite

Un petit « City of love » avant d’aller dormir ?

Un petit « City of love » avant d’aller dormir ?

C’était à la veille de la Saint Valentin, nous nous lancions avec madame dans la découverte de City of Love, un titre « Visual Novel » sur iPad magistrallement illustré, nottament par mon ami Sylvain Sarrailh (Tohad). Je vous glisse ici le test écrit pour Press-Start le mois dernier.

Paris ville de l’amour, ville d’art, ville de lumière, ville d’histoire, ville de la mode, ville de mystère ! Ubisoft ne pouvait-il faire meilleur choix que celui de Paris comme décor de son projet de roman interactif « City of Love », d’ores et déjà disponible sur appareils Androïd et iOS ?

 

Vous voici arrivée à Paris !
Vous voici arrivée à Paris !

Jeune journaliste américaine, vous avez décidé de tenter votre chance en postulant pour une place qui semble taillée pour vous dans le grand magasine de mode parisien « City of Love », dirigé par le gourou Raphaël Laurent par ailleurs ô combien charmant ! À Paris, vous retrouvez votre amie Kate pour qui la capitale n’a aucun secret et qui, en souvenir de vos années de complicité estudiantine, vous a proposé de partager son appartement à la vue splendide dans le X° arrondissement.

Le monde du jeu sur mobile implique pour les éditeurs de proposer des titres qui sortent du lot tant l’offre est énorme. Ubisoft a donc mis les petits plats dans les grands lorsqu’il a préparé son projet, souhaitant concevoir quelque chose de nouveau pour le public féminin qui se jouerait sur un device mobile. Or les « Nouvelles interactives » que l’on pourrait rapprocher d’un livre dont vous êtes le héros des années 80 se prêtent à merveille à une sortie sur devices mobiles ! Vous êtes donc l’héroïne et devrez faire vos propres choix. Ceux-ci influenceront vos relations sociales et l’histoire. S’il n’y a pas de mauvais choix, certains vous permettront de vivre par contre des souvenirs plus intenses !

Visuellement, l’illustration des personnages moderne et colorée est très réussie. Elle rend vos différentes rencontres accrochantes avec toute une série de mimiques sympathiques qui varient selon leurs humeurs. Quant aux décors réalisés en partie par le talentueux illustrateur français Sylvain ‘Tohad’ Sarrailh (Song of Deep, Dark Days), ils sont tout simplement somptueux et baignés de luminaires ! De quoi vous plonger en un instant dans la magie de Paris, oubliant que vous êtes tablette à la main.

De magnifique décors, tels que la Place Vendôme, réalisés par Sylvain Sarrailh.
De magnifique décors, tels que la Place Vendôme, réalisés par Sylvain Sarrailh.

Lire la suite Lire la suite

Notre cerisier pas en forme

Notre cerisier pas en forme

Carramba, qu’arrive-t-il donc à notre cher cerisier du japon qui ornait de ses belles fleurs roses notre jardin les années précédentes ? En 2014, lorsque nous visitions pour la première fois notre future maison, nous avions été ébloui par le charme qu’il offrait, un coup de cœur qui nous avait conforter dans l’achat de

Cerisier du Japon - Avril 2014
Cerisier du Japon – Avril 2014

notre maison. C’était alors le 4 avril, tant ce dernier que le cognassier du japon était bien en fleur, avec une couverture des branches magnifiques. Nous n’allions évidemment pas pouvoir en profiter, puisqu’il faudra encore attendre de longs mois avant que la maison ne devienne nôtre… La photo par contre me permettra de constater que la belle terrasse en pierre de Meuse a elle quand même souffert des travaux de l’été.

Cerisier du Japon - 23 avril 2015
Cerisier du Japon – 23 avril 2015

L’année suivante, début avril 2015, il se faisait attendre. Les bourgeons apparaissaient à peine et mi-avril quelques timides fleurs se montraient avant de nous offrir ses couleurs le 23 avril, après l’anniversaire de Charly. Lorsque l’on compare les photos, la santé de notre arbre semble assez similaire. Et nous pouvions en profiter pour faire quelques photos en famille.

Une  petite fille, un jardin, un cerisier du Japon en fleur et nous obtenons une séance photo très girly. Rose, cosy, comme je les aimes. Merci à ma petite Alice, mon petit modèle professionnel. (Jessica, Petite Snorkys, 2015)

 

Cerisier 2015, Petite Snorkys Photography

Lire la suite Lire la suite